Vous devez être identifié(e) pour écrire un message Connexion S’enregistrer

Recherche 
Rechercher dans les Forums:


 




Alternative à Audacity ?

UtilisateurMessage

14:26
12 octobre 2015


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 579

61

Cher Ahmed,😀une petite info que je viens de lire dans le dernier Hors-serie »Le Figaro-santé,N°6) »:sur les YEUX:

page 24:—il existe des logiciels de grossissement,á télécharger,sur clé USB.

Peut être les connaissez-vous déjà,sinon Carole 😀pourra sûrement trouver des réfèrences,si cela peut vous concerner,bien sûr.

Tres belle journée à vous.Amities.Chr-J.

14:33
12 octobre 2015


ahmed

Membre

ahmed

messages 143

62

Chère Christiane , 

Merci infiniment et j attends toujours la réponse de Carole …

Bonne et agréable journée.

Amitiés,

Ahmed

16:56
12 octobre 2015


Invité

messages

63

bruissement a écrit :

Bonjour à tous,

Si je participe à ce sujet c'est parce qu'il a été demandé à ceux qui possède un zoom H2 de partager leur expérience…mais en fait mon expérience en la matière n'aidera pas grand monde, je le crains.

J'utilise ce micro depuis toujours et au tout début, n'ayant aucun don technique avéré, c'est un de mes fils qui l'a paramétré et comme depuis, j'ai malheureusement égaré le mode d'emploi (et ne l'ai pas retrouvé sur internet) je me borne à ne rien changer.

Il est vrai que j'aime beaucoup ce micro et que, volontiers, je le recommande.

En revanche, il ne diminue pas, pour moi, en tous cas, le travail sur Audacity: en effet j'enlève le souffle entre pratiquement chaque mot, à la main et dès que le son s'élève par trop ce qui occasionnerait je crois ce fameux écrêtage, je le réduis manuellement sur chaque onde de la syllabe ou mot incriminé, j'ôte aussi les bruits de bouche (non atténués par ce micro)…ce qui me prend évidemment nettement plus que ces « trois fois autant » que la lecture elle-même qui paraît déjà énorme à certains!

Je ne conseille en aucun cas ma méthode qui prend un temps stupéfiant, mais je n'ai point vu que ce micro pouvait aider à le réduire: voilà mon expérience.


Je ne sais si ceci pourra vous aider, mais si vous faites référence à un dictaphone nommé Zoom H2, vous pourrez trouver son mode d'emploi en pdf à cette adresse : https://www.greenlee.iastate.edu/sites/default/files/Zoom%20H2.pdf

Il est en anglais.

19:37
12 octobre 2015


Bruissement

Membre

Dijon/France

messages 592

64

Merci beaucoup Yves: c'est vraiment très gentil de vous être soucié de mes petits problèmes :)

Il est vrai que depuis mon message, je suis en mesure de lire le mode d'emploi et cela même en français, grâce à Carole.

…ce qui n'enlève rien à votre aimable attention.

22:57
12 octobre 2015


Carole

Modérateur

Paris

messages 2985

65

ahmed a écrit :

Bonsoir , 

Lire ces pages et connaître les difficultés qui affrontent l ensemble de DDV  et surtout le sexe Féminin de ce site , pour nous rendre si  heureux de leurs lectures et à titre gracieux matin et soir de tout les genres littéraires  depuis des siècles  !!!  Que dire ! Esprit ouvert , une volonté de faire , plutôt une passion…

Merci à vous…

———————————————————————————————————————————

Y a t il une idée magique pour lire en page continue  les manuscrits télechargés sur gallica ou autre …

l affichage de la page en contenu correct et les valeurs par défaut inf à 75 !!! , mais il faut utiliser une LOUPE et non les yeux …

Amitiés à tous ,

Ahmed


ahmed a écrit :

Chère Christiane , 

Merci infiniment et j attends toujours la réponse de Carole …

Bonne et agréable journée.

Amitiés,

Ahmed


Cher Ahmed,

Sous Gallica, dans le menu de gauche, la quatrième icône (en passant la souris dessus s'affiche la légende « Modes d'affichage ») vous permettra de sélectionner, en troisième position, le mode « défilement vertical ». La lecture devrait être plus confortable, soit en recourant à la molette de la souris, soit à la flèche descendante de votre clavier.

Ai-je répondu ? Rigolant

Amicalement,

Carole

13:00
21 octobre 2015


Ahikar

Membre

ahikar

messages 439

66

 

Chère Carole, ou devrais-je dire cher docteur, Clin d'oeil

J’ai tardé à vous répondre, car je me doutais que cela me prendrait pas mal de temps. J’ai pensé que le mieux serait tout d’abord de vous mettre des photos de mon matériel, pour qu’il n’y ait pas de méprise.

Tout d’abord, le zoom H4 que j’utilise est un ancien modèle pour lequel je n’ai malheureusement — comme Bruissement Clin d'oeil — pas le mode d’emploi. J’ai voulu essayer de faire, comme vous me le suggériez, un enregistrement directement avec le zoom H4, mais je n’y suis jamais parvenu. Il faut dire que la seule fois où j’y avais touché, j’avais voulu enregistrer des cris d’animaux au parc zoologique, j’ai ensuite été totalement incapable de retrouver les bons réglages. Je n’avais réussi qu’une seule chose : tout dérégler, et j’ai dû patienter près d’un mois pour que mon ami ingénieur du son vienne me le rerégler. C’est pourquoi j’ai toujours peur d’y toucher !

Je voudrais ajouter que je me suis totalement reconnu dans les lignes de Bruissement : « En revanche, il ne diminue pas, pour moi, en tous cas, le travail sur Audacity: en effet j'enlève le souffle entre pratiquement chaque mot, à la main et dès que le son s'élève par trop ce qui occasionnerait je crois ce fameux écrêtage, je le réduis manuellement sur chaque onde de la syllabe ou mot incriminé, j'ôte aussi les bruits de bouche (non atténués par ce micro)…ce qui me prend évidemment nettement plus que ces « trois fois autant » que la lecture elle-même qui paraît déjà énorme à certains! » Ces quelques lignes décrivent exactement le travail que j’effectue sur chaque enregistrement, et tout particulièrement le fait de devoir réduire manuellement le son sur chaque onde incriminée. Et c’est vrai que cela prend un temps fou ! Bruissement ne donne pas le temps que cela lui prend, mais j’estime pour ma part que pour une heure d’enregistrement, il y a environ dix heures de travail derrière. Et c’est vrai que c’est décourageant ! Pour relativiser, j’en ai parlé à mon ami, cela l’a fait sourire et il m’a fait écouter la bande son qu’il terminait pour un chanteur. Elle durait environ quatre minutes et il avait travaillé dessus une semaine entière !

J’ai aussi essayé de régler le problème avec cet ami, mais nous n’y sommes pas parvenus. Pour lui, le matériel fonctionne très bien, le problème venant uniquement du fait qu’il me faut monter les fichiers à 89 dB. Lui me dit : « Tu laisses les fichiers à 83 dB et tu leur dis de monter le son. » SourireSourire Je comprends bien que cela n’est pas possible, avec un son plus faible personne n’écouterait mes lectures. Je suis donc dans une impasse totale ! La seule solution que je voie actuellement, c’est de limiter mes enregistrements à de courtes lectures, pour éviter le découragement. Ou alors il me faudrait la foi des bâtisseurs de cathédrales ! Clin d'oeil

J’avais aussi espéré parvenir à régler le problème en suivant les conseils de lecture de Christine — que je remercie vivement au passage —, mais là non plus ça n’a pas donné les résultats espérés. Christine m’a en fait conseillé de reculer d’une certaine distance lors des dialogues, ou de tourner la tête. J’avais espéré que cela marcherait, mais le résultat, après de nombreux essais, n’était pas très bon. Trop loin, il y avait une sorte d’effet de cave, si bien que je n’ai jamais réussi à trouver la bonne distance, celle-ci étant en plus fonction de l’intensité des dialogues. Mais le principal problème a été la déconcentration : en ayant toujours à l’esprit le fait de devoir reculer dès que des dialogues apparaissent, je n’ai plus l’esprit libre, je ne reste plus totalement concentré sur le texte, et la lecture s’en ressent beaucoup.

Voilà, cher docteur Clin d'oeil, le bilan que je tire de tout cela. Je ne sais pas quel sera votre diagnostic. Pour ma part, je suis prêt à tenter un autre investissement si vous pensez que cela pourrait m’aider.

Je vous souhaite une très bonne journée.

Amitiés, Sourire

Ahikar

http://www.aht.li/2754378/Materiel_01bis.jpg

http://www.aht.li/2754379/Materiel_02bis.jpg

http://www.aht.li/2754380/Materiel_03bis.jpg

http://www.aht.li/2754383/Materiel_04bis.jpg

http://www.aht.li/2754385/Materiel_05bis.jpg

15:46
21 octobre 2015


Carole

Modérateur

Paris

messages 2985

67

Cher Ahikar,

Il faut impérativement que vous parveniez à procéder à un essai à l'aide de votre Zoom H4, uniquement. Si vous êtes capable de créer un tel circuit et obtenir une bonne qualité d'enregistrement, là où tant de paramètres en dépendent, vous pourrez, c'est certain, parvenir à produire un bel essai grâce au Zoom, qui est un encodeur excellent.

D'après vos photos, vous possédez le même H4 que moi (j'avais dû l'acquérir en 2011). En voici la notice Rigolant : http://dl.free.fr/o0WCXdpVx.

Pour ma part, je n'utilise pas personnellement le Zoom H4 car je trouve son encodage un peu sec sur ma voix (je crois que le Zoom H2 aurait été plus adéquat), mais ce micro est d'une qualité indéniable : bien paramétré, il offre un résultat très professionnel.

Si vous éprouvez des difficultés afin de régler convenablement le volume de votre Zoom H4, je pourrai, si vous le souhaitez, réaliser quelques tests sur le mien, vous indiquer les valeurs que j'adopte et vous adresser pour exemple un court extrait d'enregistrement. N'hésitez pas au besoin Sourire

Je comprends votre sentiment lorsque vous indiquez perdre un certain naturel de lecture en songeant trop à votre position au micro lors de l'enregistrement : il faut en effet complètement oublier celui-ci. Mais le conseil de Christine était très judicieux : en l'appliquant, même imperceptiblement (parfois un mouvement d'un centimètre suffit à moduler de façon adéquate la qualité d'un enregistrement), vous pourriez économiser un temps précieux en montage. Détourner légèrement la tête, la lever légèrement, etc, n'est pas plus contraignant que prêter attention à la survenue de ses plosives Rigolant, pour les nombreux donneurs de voix du site qui n'utilisent pas de filtre anti-pop.

Un travail en amont sur la modulation de la voix permet une production d'enregistrements de très grande qualité, parfois avec des micros très basiques : utilisés par une voix expérimentée, sans filtre anti-pop, ceux-ci font des merveilles. L'expérience – et l'aisance en enregistrement – me semblent très importantes.

Je crois qu'il ne faut pas comparer le temps passé sur une chanson (ou sur un poème), l'effet recherché étant tout autre que dans le cadre d'une lecture de roman : sur des enregistrements courts, on recherche une prononciation particulière, une accentuation particulière, l'auditeur va s'imprégner du texte, lequel souvent sera, puisque court, connu par coeur. Dans le cadre de la lecture d'un roman, c'est davantage un rythme, une émotion dans la lecture, véhiculée notamment par les respirations (lesquelles auraient tendance à être ôtées dans le cadre d'une chanson ou d'un poème Non décidé). L'effet d'une lecture (apprécié par les audiolecteurs) est aussi celui de la spontanéité. C'est la différence entre le cinéma et le théâtre : on peut refaire chaque prise et monter sans limite de temps pour chercher à obtenir une perfection, ou tenter d'obtenir une excellente qualité d'emblée en songeant que l'on n'a pas droit à l'erreur Rigolant : ayez le trac en enregistrant, votre qualité sera performante Rigolant

On a par ailleurs tendance à prêter trop attention au codage visuel d'une piste, y ayant accès par Audacity. Cependant, un grand nombre de phénomènes de saturation, lorsqu'ils ne dépassent pas une certaine amplitude (10 dB), sont inaudibles en terme de perte de qualité. Personnellement, il m'arrive de moduler certains passages de mes enregistrements, même en cours de phrase (voire de mot – lorsque je reprends par exemple ultérieurement un terme erroné), en amplifiant ou désamplifiant de 1,9 dB : en ne dépassant pas ce seuil, l'oreille humaine ne perçoit pas la retouche (au-delà de 2 dB, il peut se produire une sorte de léger craquement).
Dans le cadre de dialogues tout particulièrement, vous pouvez cumuler ces amplifications / désamplifications de passages, à la condition de ne pas appliquer strictement aux mêmes passages la modulation (sous peine de survenue de craquements). Mais vous pouvez tout-à-fait élargir ou rétrécir très légèrement (de quelques dixièmes de secondes à chaque fois) le passage que vous modulez d'une valeur de +/- 1,9 dB, cela vous permettra d'obtenir une uniformité de volume de piste très naturelle, aux retouches indécelables par l'oreille.

Par ailleurs, vous pouvez, en montage, créer et appliquer des scripts à vos enregistrements : c'est-à-dire qu'une fois évaluées les retouches nécessaires à appliquer invariablement à vos enregistrements (par exemple niveleur, compresseur, amplification, tronquer silences, etc), vous pouvez programmer celles-ci dans un ordre précis et les appliquer invariablement à vos pistes vocales pour obtenir un résultat optimal.

J'esprès que la notice du Zoom H4 vous permettra de réaliser ce test (en vous appuyant sur elle, peut-être serez-vous en mesure de procéder pas à pas sans perdre les réglages existants de votre configuration actuelle si un enregistrement à l'aide du Zoom H4 seul ne vous convenait pas…).

N'hésitez pas à m'adresser, si vous le souhaitez, un ou plusieurs tests d'enregistrement !!!

Bien amicalement,

Carole

18:46
10 novembre 2015


Christine Sétrin

Modérateur

Castellón, Espagne

messages 823

68

Bonsoir Sourire,

À la lecture de tous nos échanges, Franz Carlier m'a contactée par MP pour quelques précisions et voici deux réflexions dont il m'a fait part par rapport au choix du format d'enregistrement (WAV/ MP3 ?) et le choix Stéréo/Mono (que Carole a également évoqué plus haut…) :

- L'avantage que je vois à l'enregsitrement direct en mp3 sur le Zoom H2 est que ce format est bien moins gourmand que le wav, et en effet sans perte sensible de qualité (en tout cas pour une voix seule – dans le cas d'un combo jazz ou d'un quatuor à cordes, à voir :-) ).

- Pour la stéréo, je ne vois aucun intérêt pour nous à choisir ce format : nous lisons seuls, et aucune mise en espace n'est nécessaire, sauf projets collectifs. À noter que le mode mono du H2 enregistre tout de même en stéréo… je ne remets pas la main à l'instant sur les détails techniques, mais en gros, les deux pistes sont strictement identiques – une des deux est donc inutile et peut être supprimée dès le début du traitement dans Audacity – ce qui allège les fichiers, aussi.

Bonne soirée,

Ch.

22:17
10 novembre 2015


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 579

69

Bonsoir,chère Christine,

merci beaucoup de ce message.Merci beaucoup á Franz de nous transmettre son expérience,pour moi qui débute avec le ZoomH2n,cela va être très utile.C'est très gentil.

Si je peux,peut-être,partager des infos intéressantes concernant ce micro, á l'usage,je ne manquerai pas de le faire.

Je crois que Carole avait dit que je peux,pour mon petit cas ,repasser unMp3/128en Mp3/64pour la Bibliothèque Sonore,sans perte de qualité ,(je n'ai pas remonté les messages,pardon),et donc ,déjà directement en Mp3/128,sans leWav et la stéréo ,cela doit faire gagner du temps.Pour ma part,je vais expérimenter cela.

Merci beaucoup,tres tres bonne soirée á vous,Christine et Franz,et amities á tous,😀,

Christiane-Jehanne.

22:15
13 novembre 2015


Franz Carlier

Membre

Liège

messages 59

70

Carole a écrit :

Cher Ahikar,

Il faut impérativement que vous parveniez à procéder à un essai à l'aide de votre Zoom H4, uniquement. Si vous êtes capable de créer un tel circuit et obtenir une bonne qualité d'enregistrement, là où tant de paramètres en dépendent, vous pourrez, c'est certain, parvenir à produire un bel essai grâce au Zoom, qui est un encodeur excellent.

D'après vos photos, vous possédez le même H4 que moi (j'avais dû l'acquérir en 2011). En voici la notice Rigolant : http://dl.free.fr/o0WCXdpVx.

Pour ma part, je n'utilise pas personnellement le Zoom H4 car je trouve son encodage un peu sec sur ma voix (je crois que le Zoom H2 aurait été plus adéquat), mais ce micro est d'une qualité indéniable : bien paramétré, il offre un résultat très professionnel.

Si vous éprouvez des difficultés afin de régler convenablement le volume de votre Zoom H4, je pourrai, si vous le souhaitez, réaliser quelques tests sur le mien, vous indiquer les valeurs que j'adopte et vous adresser pour exemple un court extrait d'enregistrement. N'hésitez pas au besoin Sourire

Je comprends votre sentiment lorsque vous indiquez perdre un certain naturel de lecture en songeant trop à votre position au micro lors de l'enregistrement : il faut en effet complètement oublier celui-ci. Mais le conseil de Christine était très judicieux : en l'appliquant, même imperceptiblement (parfois un mouvement d'un centimètre suffit à moduler de façon adéquate la qualité d'un enregistrement), vous pourriez économiser un temps précieux en montage. Détourner légèrement la tête, la lever légèrement, etc, n'est pas plus contraignant que prêter attention à la survenue de ses plosives Rigolant, pour les nombreux donneurs de voix du site qui n'utilisent pas de filtre anti-pop.

Un travail en amont sur la modulation de la voix permet une production d'enregistrements de très grande qualité, parfois avec des micros très basiques : utilisés par une voix expérimentée, sans filtre anti-pop, ceux-ci font des merveilles. L'expérience – et l'aisance en enregistrement – me semblent très importantes.

Je crois qu'il ne faut pas comparer le temps passé sur une chanson (ou sur un poème), l'effet recherché étant tout autre que dans le cadre d'une lecture de roman : sur des enregistrements courts, on recherche une prononciation particulière, une accentuation particulière, l'auditeur va s'imprégner du texte, lequel souvent sera, puisque court, connu par coeur. Dans le cadre de la lecture d'un roman, c'est davantage un rythme, une émotion dans la lecture, véhiculée notamment par les respirations (lesquelles auraient tendance à être ôtées dans le cadre d'une chanson ou d'un poème Non décidé). L'effet d'une lecture (apprécié par les audiolecteurs) est aussi celui de la spontanéité. C'est la différence entre le cinéma et le théâtre : on peut refaire chaque prise et monter sans limite de temps pour chercher à obtenir une perfection, ou tenter d'obtenir une excellente qualité d'emblée en songeant que l'on n'a pas droit à l'erreur Rigolant : ayez le trac en enregistrant, votre qualité sera performante Rigolant

On a par ailleurs tendance à prêter trop attention au codage visuel d'une piste, y ayant accès par Audacity. Cependant, un grand nombre de phénomènes de saturation, lorsqu'ils ne dépassent pas une certaine amplitude (10 dB), sont inaudibles en terme de perte de qualité. Personnellement, il m'arrive de moduler certains passages de mes enregistrements, même en cours de phrase (voire de mot – lorsque je reprends par exemple ultérieurement un terme erroné), en amplifiant ou désamplifiant de 1,9 dB : en ne dépassant pas ce seuil, l'oreille humaine ne perçoit pas la retouche (au-delà de 2 dB, il peut se produire une sorte de léger craquement).
Dans le cadre de dialogues tout particulièrement, vous pouvez cumuler ces amplifications / désamplifications de passages, à la condition de ne pas appliquer strictement aux mêmes passages la modulation (sous peine de survenue de craquements). Mais vous pouvez tout-à-fait élargir ou rétrécir très légèrement (de quelques dixièmes de secondes à chaque fois) le passage que vous modulez d'une valeur de +/- 1,9 dB, cela vous permettra d'obtenir une uniformité de volume de piste très naturelle, aux retouches indécelables par l'oreille.

Par ailleurs, vous pouvez, en montage, créer et appliquer des scripts à vos enregistrements : c'est-à-dire qu'une fois évaluées les retouches nécessaires à appliquer invariablement à vos enregistrements (par exemple niveleur, compresseur, amplification, tronquer silences, etc), vous pouvez programmer celles-ci dans un ordre précis et les appliquer invariablement à vos pistes vocales pour obtenir un résultat optimal.

J'esprès que la notice du Zoom H4 vous permettra de réaliser ce test (en vous appuyant sur elle, peut-être serez-vous en mesure de procéder pas à pas sans perdre les réglages existants de votre configuration actuelle si un enregistrement à l'aide du Zoom H4 seul ne vous convenait pas…).

N'hésitez pas à m'adresser, si vous le souhaitez, un ou plusieurs tests d'enregistrement !!!

Bien amicalement,

Carole


Votre message, Carole, doit être préservé sur le site, dans une rubrique spéciale (qui existe sans doute déjà). Plusieurs des messages de Christine Sétrin doivent l'être également.

Si je peux vous aider à faire le tri, à déterminer ce qui devrait devenir « canonique » (par exemple, votre lien Créer et appliquer des scripts à vos enregistrements DOIT le devenir) voire à ré-écrire sous forme de procédure(s) les indications fournies par les experts, n'hésitez pas à me demander un coup de main. Ces quinze dernières années, c'était mon métier Clin d'oeil.

Et comme indiqué par ailleurs, je suis à nouveau « dans le marché » :-) .

Bien cordialement,

Franz


23:18
13 novembre 2015


Franz Carlier

Membre

Liège

messages 59

71

Christine Sétrin a écrit :

Bonsoir Sourire,

À la lecture de tous nos échanges, Franz Carlier m'a contactée par MP pour quelques précisions et voici deux réflexions dont il m'a fait part par rapport au choix du format d'enregistrement (WAV/ MP3 ?) et le choix Stéréo/Mono (que Carole a également évoqué plus haut…) :

- L'avantage que je vois à l'enregsitrement direct en mp3 sur le Zoom H2 est que ce format est bien moins gourmand que le wav, et en effet sans perte sensible de qualité (en tout cas pour une voix seule – dans le cas d'un combo jazz ou d'un quatuor à cordes, à voir :-) ).

- Pour la stéréo, je ne vois aucun intérêt pour nous à choisir ce format : nous lisons seuls, et aucune mise en espace n'est nécessaire, sauf projets collectifs. À noter que le mode mono du H2 enregistre tout de même en stéréo… je ne remets pas la main à l'instant sur les détails techniques, mais en gros, les deux pistes sont strictement identiques – une des deux est donc inutile et peut être supprimée dès le début du traitement dans Audacity – ce qui allège les fichiers, aussi.

Bonne soirée,

Ch.


Je remercie Christine d'avoir trouvé mes réflexions dignes de paraître dans le forum :-) .

Trois commentaires, ou bémols :

  • Nous ne parlons ici que du Zoom H2, un enregistreur numérique un peu ancien qui ne doit plus être sur le marché – ce qui ne le rend pas obsolète : je peux encore enregistrer, sur bandes, avec l'enregistreur qu'on m'a offert à mes douze ans Rigolant.

    Il est possible que nos partages d'expérience puissent être utiles à des DDV qui ont un H2n, ou un H4 – mais comme je n'ai que le H2, je ne peux rien confirmer.

  • Sauf erreur de ma part, une carte SD 2Gb dans mon H2 me donne 10h d'enregistrement d'affilée, si je règle le format d'enregistrement sur MP3. N'étant qu'un humain normal, je peux enregistrer un texte quatre, cinq heures d'affilée, mais pas 10 (comment lire 10h d'affilée dans de bonnes conditions… ?). Mais si je le réglais sur WAV, je n'aurais que deux heures – et ça, ce serait trop court, puisque je peux profiter d'une sorte de studio pendant environ six heures.

    Ne constatant pas de différence de qualité entre une prise WAV et une prise MP3, une fois réduites au format MP3 128kbps demandé par le site, je trouve plus simple de faire la prise directement en MP3. Sur mon H2 en tout cas.

  •  La stéréo… permet d'entendre, avec un casque, dans l'oreille gauche les violons d'un orchestre symphonique, et dans la droite les violoncelles. Bref, elle tente de rendre compte d'un espace. Pour nous, DDV, seuls devant notre micro, c'est inutile, sauf le cas des projets collectifs dont je n'ai aucune expérience.

    Pour un enregistrement réalisé par un seul DDV, il faut donc réduire, avant tout traitement, la prise stéréo (deux pistes) en prise mono (une piste). Ceci allège le fichier son et permet aux différentes fonctions appliquées de traiter moins d'informations.

    Régler le H2 en prise mono donne néanmoins un fichier stéréo, à deux pistes. Mais elles sont identiques, et donc, ce n'est pas de la stéréo. Dans Audacity, on supprimera une de ces deux pistes acvant de traiter celle qui reste, pour obtenir, en sortie, un vrai fichier mono.

Bien cordialement,

Franz

9:10
14 novembre 2015


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 579

72

Excellente idée,Franz,si cela est possible ,de faire un petit guide ,pour LesDDV,solitaires et…solidaires,

et selon le micro ,donc,

et ,de tout bien regrouper,en un meme espace,les infos purement techniques.

Garder un espace pour causer..et remercier …..

et ensuite trier et regrouper les infos sur l'espace technique du micro .Merci!quel travail  ,c'est très gentil.Bonne idée.merci.

Ce présent message restera ici et vous remercie 😀!Chr.-J.

21:52
27 février 2016


Philomu

Membre

messages 14

73

Bonjour à tou(te)s,

J'ai parcourru avec intérêt vos messages… Je l'avoue, j'ai été un peu rebutée par le temps passé à réaliser mon essai et je me demandais comment faire pour enregistrer sans risquer de tout perdre, ce qui sous Audacity me semble actuellement plus qu'aléatoire, et puis le temps à passé. Ce n'est pas forcément tout perdre mais obtenir un enregistrement de qualité : déjà sur 5mn c'est un travail de fou alors sur un livre entier :( Je suis prête à investir un peu de sous et je voulais savoir si, finalement, les 2 modèles Zoom sont une solution OK ou s'il faudrait recourrir à une autre solution. J'ai un ordi. portable double boot (Linux / Windows) mais pour le moment Audacity ne fonctionne pas côté Linux… OK côté Windows mais c'est trop de boulot nettoyage je confirme… Merci pour votre aide. Bonne soirée.

8:17
28 février 2016


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 579

74

Chere Philomu,

Je peux vous confirmer que travailler avec le microZoomH2next,en encodage direct Mp3/128,comme

le préconise Franz,en suivant tous  les conseils de Christine,notre modératrice, et ,de nos camarades ,

avec bonnette et anti pop,est un réel confort.

Pour moi,mollette du micGain sur 7/8,mais ,bien sûr ,cela dépend de la voix.

Il faut…l'apprivoiser,prendre bien sûr le temps de faire de nombreux essais…mais c'est un réel

confort.

bon courage!  et toutes mes amitiés!

Christiane-Jehanne.


14:40
28 février 2016


Philomu

Membre

messages 14

75

Grand merci Christiane-Jehanne,

J'ai repéré un Zoom H4 dans les petites annonces audiofanzine, du coup j'hésite, vu les commentaires concernant le H2n lus ensuite sur le site… Il m'a aussi semblé que le choix entre ces 2 modèles pouvait dépendre de la voix, aussi peut-être aurais-je besoin de vos conseils pour faire le choix le plus judicieux en fonction de la mienne ? Je vais retourner sur la page de mon essai et y poster une demande d'aide à cet investissement matériel que je pense nécessaire au regard de ma modeste expérience avec Audacity :)

Mais une fois l'enregistrement effectué avec zoom, faut-il retravailler sous audacity ou est-ce possible directement avec le zoom + les autres programmes indiqués par Carole pour obtenir ce niveau de qualité de son commun à tous les DDV ?

Bon dimanche à vous tou(te)s.

15:29
28 février 2016


Christian D.

Membre

Ruffec / Charente

messages 203

76

Bonjour Philomu,

N'étant absolument pas expert en technique du son, j'ai beaucoup hésité avant de choisir un microphone et, sur les conseils de ma fille qui est musicienne et travaille entre autres sur un H4, j'ai opté pour le Zoom  H2n. Je dois dire que j'en suis très content; il me suffit amplement. Pour des artistes qui travaillent sur des sons plus complexes, je suppose qu'il s'avère sans doute trop basique mais pour le type d'enregistrements que je produis, c'est suffisant.

En fait, je me sers du micro pour enregistrer uniquement (position XY, vol:7) légèrement orienté sur le côté et protégé d'un filtre antipop confectionné très artisanalement à l'aide d'un bas tendu sur une cercle de brodeuse!  Ensuite, je transfère l'enregistrement sur Audacity,  à l'aide duquel je corrige et je monte  après avoir réduit en mono. Quand la correction est terminée, je transforme en MP3 et procède à une mise à niveau avec mp3 gain.

Je ne sais pas si je réponds ainsi à votre préoccupation mais si cela peut vous aider… j'en serai ravi.

Bien cordialement

Christian

15:36
28 février 2016


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 579

77

Chere Philomu,

pour votre choix de micro,Carole vous répondra,avec la connaissance qu'elle a de votre voix.et

des différents matériels.naturellement.

pour le travail de l'enregistrement,j'importe le fichier ,de la carteSD,interne au microZoomH2next.

dans l'ordi.,puis je l'importe dans mon « dossier »,, »fichier »Audacity,du LivreAudio concerné.

On suit les conseils très précis de Christine.pour toute la démarche.

si je me permets de répondre,c'est que j'ai le modèle « next »,et que j'enregistre ,personnellement,sous format Mp3/128,

directement,en suivant…moi-même les conseils deChristine ,et  ceux de Franz.

…et de tous nos camarades ayant ce type de micro,pour les autres paramétrages lo cut on…par exemple.

Je n'ai pas les connaissances techniques de nos modératrices et de nos collègues,

juste cette habitude…maintenant….qui se met en place…et,avec vraiment plus++!…de confort.😀.

 Surtout en Mp3/128.directement..maintenant. !

 mieux que sous wav,..pour moi.!ce n'est que mon avis.

On travaille ensuite la piste -aup….verifîcation,sur Mp3Gain/89db….Et.de la musique si on veut…..!

comme d'habitude.et on réexporte enMp3/128.

Bon …courage…mais tous ces essais effectués, on a le plaisir …d'avancer plus vite…!

Toutes mes amitiés,chere Philomu.😀.

Christiane-Jehanne.


15:42
28 février 2016


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 579

78

….et je remercie…Christian D.   Que je salue…pour ses indications quand je tâtonnais,moi-même, avec ce micro.

.Amities.😀.

christiane-Jehanne.

17:24
28 février 2016


Philomu

Membre

messages 14

79

Hello Christianne-Jehanne et Christian D, merci !

Oui vos conseils me sont bien utiles et après quelques recherches d'avis, j'ai bien l'impression que le H2n serait plus adapté à ma situation, il y en a aussi un d'occas. sur audiofanzine, je vais cependant attendre la réponse de Carole. Ce qui me fait peur c'est le travail sur Audacity car franchement l'autre fois, au final, j'ai tout perdu et je suis, pour le moment, obligée de passer par Windows où des problèmes semblent plus souvent avoir cours que sur d'autres OS… C'est quand j'ai sélectionné une partie de mon essai que je me suis retrouvée avec une voix métallique mais sans souffle :) !!! et comme je ne savais pas que le changement était irreversible… Bon, c'est sûr maintenant je garderai une copie de secours !

J'avais aussi lu les conseils de Carole et autres DDV concernant les trucs à savoir pour enregistrer avant de réaliser mon essai, mais tout de même, peut-être certain(e)s sont-elles/ils plus doués pour lire que d'autres car dés qu'on bafouille, ou je ne sais quoi et bien il faut corriger ensuite dans Audacity : c'est un gros travail. En fait, il faut compter le temps d'enregistrer au mieux, puis tout le boulot de nettoyage, ajouts musicaux… c'est bien ça ? (Et cette phase prend du temps, plus ou moins selon le talent de chacun ?)

Merci encore. Amicalement.

17:59
28 février 2016


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 579

80

Oui….chere Philomu.c est bien tout ça…..😀 nous sommes tous passés par là..un certain temps….

beaucoup de temps passé à enregistrer, cafouiller,bafouiller…nettoyer ..et perdre des fichiers..propres!!.

C'est tout un apprentissage…qui dure …selon chacun…et,ses disponibilités horaires aussi.

Mais..il faut s'accrocher !!,et ,peu à peu…avec l'habitude..chacun trouve ses petites astuces pour 

gagner du temps.   Et…vous commencez déjà  à en avoir….bravo!

Je suis sur ce site depuis un an ,d'autres plus anciens vous conseilleront aussi,mais..il faut s'accrocher,

   …  Et…  enregistrer chaque jour meme un peu…!  et les automatismes s'installent..

C'est pourquoi le choix de votre micro est essentiel,installer tout de suite vos propres habitudes avec le matériel adéquat  et  pour cela. Carole vous conseillera et sera toujours à votre écoute.

ce sont toujours les débuts qui sont les plus difficiles..s'accrocher,ne pas renoncer..comme le vélo..

…et, ça roule…😀. Mais..il faut..un certain temps..on est tentée de renoncer.c'est vrai.

Et ça vaut bien toute cette peine ..pour le plaisir de transmette et partager de 

beaux textes..ceux que vous aimez.  .!!  

Alors. Courage, entraînements et un peu -beaucoup  de patience.😉.!

.. Amities.😀 Chr-J.

 

A propos du forum Litterature audio.com

Actuellement en ligne :

4 Invités

Nombre max. d’utilisateurs en ligne : 165

Forums :

Groupes : 2

Forums : 11

Sujets : 2902

Messages : 15392

Membres :

Il y a 8010 membre(s)

Il y a 109 invité(s)


Augustin a rédigé 1956 message(s)

Auteurs les plus prolifiques :

Carole – 2985

Victoria – 1790

Prof. Tournesol – 1508

Pomme Arnaudon – 1130

Vincent de l'Epine – 1079

Administrateurs : Augustin | Modérateurs : Augustin, Carole, Christine Sétrin, Vincent de l'Epine