Vous devez être identifié(e) pour écrire un message Connexion S’enregistrer

Recherche 
Rechercher dans les Forums:


 




(N) AM. SUD – Dans le creux du songe

Sujet verrouillé
UtilisateurMessage

11:34
24 novembre 2015


Am Sud

Membre

messages 9

1

Bonjour,

Suite à la réponse de Christine Sétrin du 23 Nov. sur le forum général, je désire soumettre mon petit conte édité chez Edilivre à vos décisions.

Vous pouvez y accéder par ce lien : http://www.wobook.fr/infos/WB725481kS1s/dans-le-creux-du-songe.html … Ou je puis en envoyer 1 exemplaire (je n'en ai que 2 !)

Merci d'avance

Am Sud

Am Sud a écrit :

Christine S. a dit : « Merci donc, si vous souhaitez qu'un de mes camarades envisage l'enregistrement de votre conte, de le soumettre au vote sur notre Forum des textes contemporains »

J'ajoute donc, que je souhaiterais si possible, que mon texte plaise à Christian Doucet, « donneur de voix » généreux dont j'apprécie tant les lectures

Merci infiniment

am Sud



18:16
24 novembre 2015


Jean-Pierre Baillot

Membre

messages 347

2

N

11:39
25 novembre 2015


Augustin

Admin

Paris

messages 1956

3

N

(Je suis désolé de vous le dire Am Sud mais j'ai le sentiment que vous cherchez plus à vous vendre qu'à écrire, en témoigne l'autopromotion sur votre livre dès la première page.

Pour moi l'écriture c'est bien davantage, beaucoup plus qu'une image ou un statut, et vous gagneriez sans doute à vous concentrer d'abord sur cela. Le style et la construction mériteraient aussi d'être travaillés.

Enfin, une remarque : nous avons connu récemment le procédé d'un auteur complimentant d'abord les donneurs de voix, afin de créer une sorte de lien affectif et proposer tout de suite après son texte ici. Peut-être dans l'idée qu'il maximiserait ses chances alors, par le jeu des amitiés. Nous sommes désormais très vigilants sur cet aspect.

Je profite donc de ce message pour rappeler que sur ce forum « Textes contemporains », chacun est incité à donner son évaluation personnelle en toute indépendance. Avoir de l'amitié pour quelqu'un et proposer un jugement personnel sur un texte sont deux choses différentes, c'est important de le souligner.)

En vous souhaitant, malgré tout, une bonne journée !

Augustin

12:27
25 novembre 2015


Christiane-Jehanne

Membre

France

messages 583

4

N

15:56
27 novembre 2015


Am Sud

Membre

messages 9

5

Augustin a écrit :

N

(Je suis désolé de vous le dire Am Sud mais j'ai le sentiment que vous cherchez plus à vous vendre qu'à écrire, en témoigne l'autopromotion sur votre livre dès la première page.

Pour moi l'écriture c'est bien davantage, beaucoup plus qu'une image ou un statut, et vous gagneriez sans doute à vous concentrer d'abord sur cela. Le style et la construction mériteraient aussi d'être travaillés.

Enfin, une remarque : nous avons connu récemment le procédé d'un auteur complimentant d'abord les donneurs de voix, afin de créer une sorte de lien affectif et proposer tout de suite après son texte ici. Peut-être dans l'idée qu'il maximiserait ses chances alors, par le jeu des amitiés. Nous sommes désormais très vigilants sur cet aspect.

Je profite donc de ce message pour rappeler que sur ce forum « Textes contemporains », chacun est incité à donner son évaluation personnelle en toute indépendance. Avoir de l'amitié pour quelqu'un et proposer un jugement personnel sur un texte sont deux choses différentes, c'est important de le souligner.)

En vous souhaitant, malgré tout, une bonne journée !

Augustin


J'accepte de bon coeur les critiques (toutes !) concernant mon texte, mais les soupçons, supputations ou autre à mon encontre….beaucoup moins. Car me connaissez vous personnellement ?

Quand je fais un compliment à un donneur de voix, ce compliment est sincère. Je viens juste de découvrir votre site. Parrallèlement à mon offre de texte, j'écoutais certains auteurs et en appréciais certains pour leur choix et leur voix. (de plus Christine S. avait précisé : « Merci donc, si vous souhaitez qu'un de mes camarades envisage l'enregistrement de votre conte, de le soumettre au vote sur notre site.  Ce que je n'ai fait qu'appliquer)

Pour vos soupçons (« vendre +, autopromotion, etc… ») …croyez vous alors que j'offrirais gracieusement à x y mon modeste et imparfait texte ? Non, je désire simplement qu'il voyage plus et peu m'importe les minables droits d'auteurs ! (Le « résumé » que vous nommez « autopromotion » a été écrit par un ami qui a aimé mon conte  ET…je ne lui avais pas « graissé la patte »!)

J'ajoute que je ne tiens absolument pas à devenir « écrivain ». Je n'en ai ni la capacité, ni la discipline nécessaire, ni l'ambition…ni même le désir ! (Ce conte était une nécessité pour essayer de dire ma façon d'être, de voir, de ressentir, d'aimer. )

Merci pour ce site, cher Augustin, et je continuerai, quoiqu'il advienne de mon texte, à écouter (et à féliciter!) ceux qui parlent à mon âme.

ams


21:12
27 novembre 2015


Bruissement

Membre

Dijon/France

messages 598

6

O

Original et poétique avec de temps en temps quelques expressions surprenantes et un tout qui n'est pas forcément clair d'emblée…mais puisqu'il s'agit d'un  conte et d'un  songe…pour moi, rien ne s'oppose à une publication.


Chat échaudé craint l'eau froide… c'est ce qui explique la réaction d'Augustin peut-être… quant à votre réponse, AM.SUD, elle est véhémente et cependant mesurée: c'est tout à votre honneur.

21:20
27 novembre 2015


Augustin

Admin

Paris

messages 1956

7

Bonjour Am Sud,

Pour le message de promotion au début du livre, disons que, comme il n'est pas signé, cela laisse penser que c'est l'éditeur du livre qui l'a écrit, comme c'est parfois le cas, dans l'édition classique, en 4e de couverture. Or ici il s'agit d'autoédition.

Vous confirmez que vous ne faites pas partie des personnes désireuses surtout d' « être auteur » plutôt que d'écrire, et bien sûr c'est tant mieux, mais vous le savez bien, toute pratique dit certaines choses de la personne qui en est à l'origine. Celle que j'ai relevée ne me paraît pas, en tout cas, afficher beaucoup de modestie. Car oui c'est bien le résultat d'un choix de votre part de faire figurer un tel texte à une telle place. On est en droit de se demander : pourquoi ?

Encore une fois je ne me permettrais pas de juger votre personne, d'ailleurs rien n'est jamais figé chez quiconque, mais je vous fais part simplement de mon sentiment sur ce qui m'apparaît, de l'extérieur, de votre démarche d'auteur.

À mon sens un texte doit pouvoir se soutenir par lui-même, et c'est bien de cela qu'il s'agit de parler ici avant tout.

Ma remarque à votre égard en fait est tout sauf personnelle ; elle a plutôt vocation à clarifier, en général, le type de démarche que nous avons vocation à accueillir sur cet espace.

Amitiés,

Augustin

21:45
27 novembre 2015


Augustin

Admin

Paris

messages 1956

8

ps. Sur les compliments au donneurs de voix, si l'on retrace la chronologie :

- votre 1er message du 21 novembre est pour proposer votre texte

- vos commentaires aux donneurs de voix commencent ensuite le 24 novembre, avec quand même une certaine emphase (c'est ce qui a éveillé mon attention) : « Dousset pour moi c’est …doux…douce.. », « Merci pour votre douce réponse », etc.

Alors bien sûr j'admire moi-même le travail de Christian, là n'est pas la question, mais convenez qu'il est quand même frappant que vos premiers commentaires se fassent juste après votre proposition de texte.

Voilà, c'est tout : simplement quelque chose que je souhaitais porter à l'attention de chacun, sachant, là encore, ce à quoi on a été exposé récemment.

Dernier point de clarification à destination des donneurs de voix enfin, car dans vos messages cela n'apparaît pas clairement, et vous jouez sur l'ambiguïté : Edilivres ne possède pas de comité de lecture, ne fait pas de premier tirage papier d'un certain nombre d'exemplaires (tout est à la commande), et donc pour toutes ces raisons n'a pas grand chose à voir avec un « éditeur » classique.

C'est, plus simplement, un site d'autoédition sur internet et il n'y a donc, comme le rappelait Christine récemment, aucun gage particulier de qualité qui s'y attache. (La même remarque vaut d'ailleurs pour l'autoédition Kindle-Amazon)

22:16
27 novembre 2015


Jean-Pierre Baillot

Membre

messages 347

9

Je suis d’accord sur l’aspect autosatisfaction évoqué ici par Augustin. Celle-ci m’indiffère un peu quand il s’agit seulement de l’auteur. Mais, j’ai ressenti à la lecture la même autosatisfaction de la part du texte lui-même. Comme s’il suggérait entre les lignes : « T’as vu comme je suis beau ? ». Personnellement, ce procédé m’agace beaucoup (sauf peut-être lorsqu’il s’agit du cabotinage convenu d’un Jean d’Ormesson).

0:20
28 novembre 2015


Carole

Modérateur

Paris

messages 2985

10

Cher Am. Sud,

Pour ma part il me semble déceler une différence de style importante entre vos messages postés sur le forum et dans les commentaires, et le conte… qui me surprend.

Au sein de vos messages, vous semblez manier aussi parfaitement la langue et ses registres que la ponctuation. Or dans le conte, certains registres me sont apparus inappropriés quand juxtaposés, les mots semblent là mais sans émotion. Comme si l'auteur du conte et l'auteur des messages du forum n'étaient pas les mêmes personnes…

Mais cela n'est qu'une impression totalement dépourvue de soupçon. Ceci pourrait s'expliquer par une évolution de style littéraire entre le moment d'écriture du conte et aujourd'hui.

Pour le conte, je vote donc N, pour raisons stylistiques.

10:27
29 novembre 2015


Aegidius

Membre

Paris

messages 81

11

Pour de l’écrit j’aurais plutôt dit “non” car il y a des inadéquations orthographiques, e.g. au-delà trait d’union, virgule fautive après “tout” dans l’introduction (car un sujet ne peut pas être séparé de son verbe par cet appendice) mais le conte est inventif avec une aimable ambiance dans son ensemble et pourrait convenir à certains auditeurs. Cela dit, il reste regrettable que les auteurs ne pensent pas à faire relire leurs œuvres par des quasi-professionnels, ce qui nous épargnerait le désagrément de la critique quant à la forme.

O

10:57
29 novembre 2015


Am Sud

Membre

messages 9

12

Je vais par la présente essayer de répondre à tous, une dernière fois….et n'interviendrai plus sur le forum, ni n'exprimerai mon avis  spontané aux donneurs de voix que j'apprécie jusqu'à la fin du vote de mon petit texte (cela semble soulever bien trop de polémiques hors sujet)

- A Carole : vous avez tout à fait raison : plus de 15 ans séparent l'écriture du texte lui même de l'édition en 2014, chez Edilivre et qui ne change pas en 15 ans ? Et oui, aussi, ma « ponctuation » est tout à fait anarchique….à tel point que j'ai pensé carrément la supprimer !

- A Augustin : je vous trouve un peu injuste avec Edilivre dont j'aime assez la sobriété de l'édition et qui permet à tout un chacun (sans moyen) de pouvoir justement « être édité, (il m'est arrivé de découvrir ainsi de vraies perles). De plus ils ont une certaine éthique et « l'impression à la demande » permet de ne pas gâcher inutilement du papier (chose importante à mes yeux).
(Pour ce qui est de mes compliments aux « donneurs de voix et de leur choix de textes » j'ai, il me semble, résolu le problème plus haut, en intro ?) Je comprends aussi, en tant « qu'administrateur », vos soucis à ce sujet. Mais pour que chacun puisse « voter en toute indépendance », ne pensez vous pas à l'influence que vous exercez de cette façon ?

- A « Bruissement »  et  » Aegidius »: merci de tout cœur de votre soutien. (Il est tout à fait normal de ne pas plaire à tout le monde, et ces deux seuls accords m'ont fait, je l'avoue : grand plaisir !)

(NB à Aegidius : l'éditeur propose bien la possibilité d'être « corrigé » mais cela coûte assez cher.)

Merci à tous …ams

 

A propos du forum Litterature audio.com

Actuellement en ligne :

6 Invités

Nombre max. d’utilisateurs en ligne : 165

Forums :

Groupes : 2

Forums : 11

Sujets : 2924

Messages : 15467

Membres :

Il y a 8026 membre(s)

Il y a 109 invité(s)


Augustin a rédigé 1956 message(s)

Auteurs les plus prolifiques :

Carole – 2985

Victoria – 1790

Prof. Tournesol – 1508

Pomme Arnaudon – 1140

Vincent de l'Epine – 1095

Administrateurs : Augustin | Modérateurs : Augustin, Carole, Christine Sétrin, Vincent de l'Epine