Vous devez être identifié(e) pour écrire un message Connexion S’enregistrer

Recherche 
Rechercher dans les Forums:


 




LENINE – A quoi sert la religion ?

UtilisateurMessage

21:30
22 mai 2018


Albatros

Membre

messages 28

1

LENINE – A quoi sert la religion ?
extrait de « L’agitation politique et le point de vue de classe » (Iskra (l’Etincelle) n°16, 1er février 1902

Les lecteurs se rappellent probablement le bruit qu’a provoqué le rapport de M. A. Stakhovitch, maréchal de la noblesse de la province d’Orel, au congrès des missionnaires sur la nécessité d’inscrire dans la loi la liberté de conscience. La presse conservatrice, les Moskovskié Viédomosti en tête, jettent feu et flammes contre M. Stakhovitch, n’ont pas assez d’injures pour lui, elles vont jusqu’à accuser de haute trahison, ou peu s’en faut, tous les nobles d’Orel, pour avoir réélu M. Stakhovitch maréchal. Cette élection est en effet une chose édifiante, qui prend jusqu’à un certain point le caractère d’une démonstration de nobles contre l’arbitraire et les infamies de la police. « Stakhovitch, assurent les Moskovskié Viédomosti, est moins le maréchal de la noblesse que Micha Stakhovitch, le bon vivant, le boute-en-train, le beau parleur… » (1901, n° 348)1  . Tant pis pour vous, messieurs les défenseurs de la trique. Si même les hobereaux bons vivants en viennent à parler de liberté de conscience, c'est que les turpitudes commises par nos popes et notre police ne se comptent plus.

« Qu’est-ce que la foule « d’intellectuels » légers, qui engendre et applaudit les Stakhovitch, peut bien avoir de commun avec notre saint des saints, notre religion orthodoxe et nos sentiments à son égard ? »

Encore une fois : tant pis pour vous, messieurs les défenseurs de l'autocratie, de l'orthodoxie et de la nationalité ! Combien admirable doit être notre autocratie policière, pour qu’elle ait imprégné même la religion d'un tel esprit de cachot, que les « Stakliovitch » (qui n’ont aucune opinion arrêtée en matière de religion, mais qui sont intéressés, comme nous le verrons plus loin, à la solidité de la religion) en viennent à l’indifférence absolue (sinon à la haine) pour ce fameux saint des saints « de notre peuple ».

« Ils appellent notre foi une « aberration ». Ils se moquent de nous, parce que grâce à cette « aberration » nous craignons et fuyons le péché, nous remplissons sans murmure nos obligations si pénibles qu'elles soient, parce que nous trouvons la force et le courage de supporter chagrins et privations, et ne connaissons pas la vanité en cas de succès et de bonheur. »

Voilà ce dont il s’agit ! Ce qui rend le trésor de l’orthodoxie précieux, c’est qu’elle enseigne à supporter « sans murmure » le malheur ! Qu’il est avantageux, en effet, pour les classes dominantes, ce trésor ! Quand la société est bâtie de telle sorte qu'une infime minorité possède la richesse et le pouvoir, tandis que la foule ne connaît jamais que « privations » et de « pénibles obligations », il est bien naturel que la sympathie des exploiteurs aille à une religion enseignant à supporter « sans murmure » l’enfer terrestre par la perspective d’un soi-disant paradis céleste.
Dans l’ardeur de leur zèle, les Moskovskié Viédomosti commencent à se trahir. Et elles se sont trahies au point d avoir lâché, par mégarde, la vérité. Ecoutez la suite :

«  Ils ne soupconnent même pas que c’est grâce à l’immense diffusion dans les classes populaires des «aberrations» religieuses que les Stakhovitch, eux, mangent a satieté, dorment tranquilles et ménent joyeuse vie. »

Sainte vérité ! C’est bien cela, c’est grâce à l’immense diffusion dans les masses populaires des aberrations religieuses que les Stakhovitch les Oblomov2 et tous nos capitalistes vivant du travail de ces masses, et les Moskovshié Viédomosti elles-mêmes, « dorment tranquilles ». Plus l'instruction se répandra dans le peuple, plus les préjugés religieux céderont la place à la conscience socialiste, et plus sera proche la victoire du prolétariat, qui libérera toutes les classes opprimées de l’esclavage auquel les assujettit la société moderne.

======================
1. Les trois citations ci-dessus sont tirées de l’article de3 ultra-réactionnaires Moskovskié Viédomosti (Nouvelles de Moscou) du 18 décembre 1901, (N R,)
2. Oblomov, personnage d’un roman de Gontcharov. Type du propriétaire foncier qui passe son existence à des rêvasseries, sans avoir toutefois assez d’énergie pour les mettre en pratique. (N.R.)
© © Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

 

A propos du forum Litterature audio.com

Actuellement en ligne :

5 Invités

Nombre max. d’utilisateurs en ligne : 165

Forums :

Groupes : 2

Forums : 11

Sujets : 2746

Messages : 14476

Membres :

Il y a 7834 membre(s)

Il y a 109 invité(s)


Augustin a rédigé 1949 message(s)

Auteurs les plus prolifiques :

Carole – 2891

Victoria – 1790

Prof. Tournesol – 1508

Vincent de l'Epine – 1021

Pomme Arnaudon – 977

Administrateurs : Augustin | Modérateurs : Augustin, Carole, Christine Sétrin, Vincent de l'Epine