Livres audio gratuits pour "lamartine méditations" :


CARLOWICZ, Aloïse (de) – Notice sur « La Messiade »

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 21min | Genre : Poésie


Aloïse de Carlowitz

Voici, pour commencer, la présentation par la traductrice, Aloïse de Carlowitz (1797-1863), de La Messiade, très beau recueil de vingt chants écrits par Friedrich Gottlieb Klopstock, que Germaine de Staël évoque dans la deuxième partie, chapitre 05, de De l’Allemagne : « c’est avec lui que l’école vraiment allemande a commencé ».

Le projet de madame de Carlowitz est de faire passer une partie de la beauté du poème de Friedrich Klopstock, et de ramener, tout comme le font Les Martyrs de François-René de Chateaubriand, et aussi les Méditations d’Alphonse de Lamartine, les jeunes personnes vers la morale chrétienne.

Elle présente la vie et le travail de Friedrich Gottlieb Klopstock (1724-1803). Il fut influent et la Législative le nomma citoyen français en août 1792. Il résigna ce titre devant la Terreur. En 1802, l’Institut le nomma membre-associé, l’Académie française désirant faire connaître ce grand talent.

Elle expose aussi très bien ce qu’implique un travail de traduction, avec beaucoup de finesse et d’intelligence littéraire.

Illustration : Portrait d’Aloïse de Carlowitz par Julien Léopold Boilly (1835-1836).

Licence Creative Commons

Notice sur « La Messiade ».

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 483 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – La Naissance du duc de Bordeaux (Poème)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 11min | Genre : Poésie


François Gérard - La Duchesse de Berry et ses deux enfants après la mort de son époux en 1822

Voici la 17ème des Méditations poétiques, édition de 1860 : La Naissance du duc de Bordeaux.

Extraits :
« Il est né, l’enfant du miracle,
Héritier du sang d’un martyr !
Il est né d’un tardif oracle,
Il est né d’un dernier soupir !
Aux accents du bronze qui tonne
La France s’éveille, et s’étonne
Du fruit que la mort a porté !
Jeux du sort ! merveilles divines !
Ainsi fleurit sur des ruines
Un lis que l’orage a planté.
[...]
Il saura qu’aux jours où nous sommes,
Pour vieillir au trône des rois,
Il faut montrer aux yeux des hommes
Ses vertus auprès de ses droits ;
Qu’assis à ce degré suprême,
Il faut s’y défendre soi-même,
Comme les dieux sur leurs autels ;
Rappeler en tout leur image,
Et faire adorer le nuage
Qui les sépare des mortels ! »

Texte suivi de son commentaire par Alphonse de Lamartine.
Extrait :
« La naissance de cet enfant parut une vengeance du ciel contre l’assassin, une bénédiction miraculeuse du sang des Bourbons. J’étais loin de la France quand j’appris cet événement : il inspira ma jeune imagination autant que mon cœur. J’écrivis sous cette inspiration. »

Ce texte est à rapprocher du Livre 25 des Mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand, qui évoque la mort du duc de Berry, père du duc de Bordeaux.

Illustration : François Gérard, La Duchesse de Berry et ses deux enfants après la mort de son époux en 1822.

Licence Creative Commons

La Naissance du duc de Bordeaux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 654 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – La Charité, hymne oriental (Poésie)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 3min | Genre : Poésie


Ciel, atmosphère

Voici la 16ème des Méditations poétiques, édition de 1860 : La Charité, hymne oriental, 1846.

« Dieu dit un jour à son soleil :
Toi par qui mon nom luit, toi que ma droite envoie
Porter à l’univers ma splendeur et ma joie,
Pour que l’immensité me loue à son réveil ;
De ces dons merveilleux que répand ta lumière,
De ces pas de géant que tu fais dans les cieux,
De ces rayons vivants que boit chaque paupière,
Lequel te rend, dis-moi, dans toute ta carrière,
Plus semblable à moi-même et plus grand à tes yeux ? »

Illustration : Ciel, atmosphère.

Licence Creative Commons

La Charité, hymne oriental.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 500 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – La Gloire (Poème)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 17min | Genre : Poésie


Torquato Tasso, dit Le Tasse

Voici la quinzième des Méditations poétiques : La Gloire (édition 1860).
Ce poème est dédié à Manoël, à un « poète exilé ».

« Généreux favoris des filles de Mémoire,
Deux sentiers différents devant vous vont s’ouvrir :
L’un conduit au bonheur, l’autre mène à la gloire ;
Mortels, il faut choisir.
[…]
Rougis plutôt, rougis d’envier au vulgaire
Le stérile repos dont son cœur est jaloux :
Les dieux ont fait pour lui tous les biens de la terre ;
Mais la lyre est à nous. »

Cette belle Méditation est suivie de son commentaire :
« [Cette ode…] me fut inspirée à Paris en 1817, par les infortunes d’un pauvre poëte portugais appelé Manoël. Après avoir été illustre dans son pays, chassé par des réactions politiques, il s’était réfugié à Paris, où il gagnait péniblement le pain de ses vieux jours en enseignant sa langue. »

À défaut d’un portrait de Manoël, voici celui de Torquato Tasso, dit Le Tasse (1577).

Licence Creative Commons

La Gloire, avec fond musical.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 073 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – Méditations poétiques (Sélection)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 30min | Genre : Poésie


Nébuleuse du Rectangle rouge

Ici vous sont proposées les Méditations poétiques (édition 1860) :

- Septième Méditation : Le Désespoir,
- Huitième Méditation : La Providence à l’homme,
- Neuvième Méditation : Souvenir.

Voici le début de la Septième Méditation, Le Désespoir :

« Lorsque du Créateur la parole féconde
Dans une heure fatale eut enfanté le monde
Des germes du chaos,
De son œuvre imparfaite il détourna sa face… »

Suivie de son commentaire.
Citation :
« Je souffrais trop ; il fallait crier. [...]
J’étais dévoré d’activité intérieure, et on me condamnait à l’immobilité ; j’étais ivre d’amour, et j’étais séparé de ce que j’adorais : les tortures de mon cœur étaient multipliées par celles d’un autre cœur… »

Illustration : Nébuleuse du Rectangle rouge.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Le Désespoir.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 220 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – L’Enthousiasme (Poème)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 8min | Genre : Poésie


L’Enlèvement de Ganymède

Ce poème est issu du recueil Méditations poétiques, il s’agit de la douzième Méditation, suivie du commentaire de Lamartine.

Citation :
« Mais nous, pour embraser les âmes,
Il faut brûler, il faut ravir
Au ciel jaloux ses triples flammes :
Pour tout peindre, il faut tout sentir.
Foyers brûlants de la lumière,
Nos cœurs de la nature entière
Doivent concentrer les rayons ;
Et l’on accuse notre vie !
Mais ce flambeau qu’on nous envie
S’allume au feu des passions. »

Citation du commentaire :
« Je la dédiai ensuite à cet ami, qui faisait lui-même des vers remarquables. C’est M. Rocher, aujourd’hui une des lumières et une des éloquences de la haute magistrature de son pays. Nos routes dans la vie se sont séparées depuis ; il a déserté la poésie avant moi. Il y aurait eu les succès promis à sa belle imagination. Nos vers s’étaient juré amitié : nos cœurs ont tenu la parole de nos vers. »

Illustration : François Chauveau, L’Enlèvement de Ganymède.

Licence Creative Commons

LEnthousiasme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 970 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – Méditations poétiques (Sélection)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 19min | Genre : Poésie


Hymne au soleil

Dans cet audiolivre, sont regroupées cinq Méditations poétiques évoquant la nature, de même que La Branche d’amandier issue des Secondes Méditations.

Ici : Hymne au soleil et son commentaire.
Puis, Les Fleurs, Les Oiseaux, Les Pavots et Le Coquillage au bord de la mer.

Lamartine, par tout ce que nous offre la nature, exprime ses sentiments, mélancolie, amour, vie, mort, religion…

« Ces vers [...] je les écrivis à l’âge de dix-huit ans, sous un beau soleil, après une légère maladie, qui me faisait mieux sentir le prix de l’existence et la volupté d’être. »

Illustration : Pixabay.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Hymne au soleil.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 833 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – La Branche d’amandier (Poème)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 8min | Genre : Poésie


La Branche d'amandier

« À Albano [...] elle était plus belle que ce printemps, et plus rose que ces fleurs. »
Poème que l’auteur offrit à Madame de Genude, de retour à Paris.

Ce poème est le seizième du recueil Nouvelles Méditations poétiques.

« De l’amandier tige fleurie,
Symbole, hélas ! de la beauté,
Comme toi, la fleur de la vie
Fleurit et tombe avant l’été. »

Nous vous proposons deux versions :

- avec accompagnement de la musique de Chopin,
- musique dissociée.

Illustration : Pixabay (domaine public).

Licence Creative Commons

La Branche d’amandier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 406 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "lamartine méditations" :


12>