Livres audio gratuits pour "moinaux tribunaux" :


JASINSKI, Max – Une langue nouvelle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Une langue nouvelle

Cette facétie judiciaire de Max Jasinski rapppelle Les Tribunaux comiques de Jules Moineaux enregistrés sur le site en 2012.

Une langue nouvelle

« Quand il eut terminé, le front sévère, il interrogea l’inculpé.
- Répondez, maintenant. Qu’avez-vous à répondre?
- Bachou, lita, rito.
- Vous dites?
- Bachou, lita, rito.
À ces mots singuliers, il y eut une rumeur dans l’assistance ; le juge ouvrit des yeux énormes; la plume d’oie ne remua plus; le greffier leva le nez. »

Illustration : Une langue nouvelle (1920).

Une langue nouvelle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 289 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Monographie de la police correctionnelle

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Les Débuts de l'avocat

Les quatre sélections, jouées collectivement sur le site, des Tribunaux comiques extraites de La Gazette des tribunaux sont précédées de l’avant-propos intitulé Monographie de la police correctionnelle que voici.

Il est composé de 11 rubriques, certaines brèves, lues à la suite :

Le Président – Les Avocats – Les Prévenus – Les Métiers de police correctionnelle – Révélations d’audience – Les Huissiers d’audience – Le Substitut – L’Auditoire – Les Vieux Habitués – Les Débuts de l’avocat – Conclusion

Quelques rosseries, on s’en doute :

« Non que je n’aime pas les avocats, tant s’en faut, Seigneur ! je ne leur reproche qu’une chose : c’est de plaider !… J’entends : devant la police correctionnelle, où le président peut les arrêter par ces mots : La cause est entendue ! c’est-à-dire : Ne continuez pas ! vous avez gagné votre procès. Ce qui a rarement lieu au civil et ne se voit jamais en cour d’assises. De sorte que, toujours dans l’attente de cette interruption désirée, l’avocat parle, parle, produit deux fois, trois fois, les mêmes arguments, recommence à satiété la même analyse des faits, le même relevé des témoignages favorables à son client, la lecture des mêmes certificats ; en fin de compte, prononce trois plaidoiries au lieu d’une. »

Monographie de la police correctionnelle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 479 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 04)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 55min | Genre : Théâtre


Les Tribunaux comiques livret4

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge. » (Jules Moinaux)

> Écouter un extrait : 01. Le Bain à tout faire.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 107 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 03)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 46min | Genre : Théâtre


Les Tribunaux comiques

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge. » (Jules Moinaux)

> Écouter un extrait : 01. Vous allez rire.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 822 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 02)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 47min | Genre : Théâtre


Jules Moinaux - Les Tribunaux comiques

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge. » (Jules Moinaux)

> Écouter un extrait : 01. Le Chien qui parle.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 817 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURTELINE, Georges et VEBER, Pierre – L’Affaire Champignon

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 25min | Genre : Théâtre


Honoré Daumier - Un avocat et sa cliente

« Champignon, se frottant les mains :
- À nous la paille humide, les fayots et la boule de son ! Ça t’apprendra à me faire cocu.

Désirée :
- Je ne savais pas que ça te contrarierait.

Champignon :
- Menteuse ! Je te l’avais défendu plus de cent fois. Seulement, voilà, tu ne veux en faire qu’à ta tête ; faut toujours que tu commandes ! Eh bien, tu verras, ce coup-ci : tu verras ce que ça te coûtera ! »

L’écoute de cette pièce mériterait elle aussi d’être remboursée par la Sécurité sociale…

Cette fantaisie judiciaire en un acte de Georges Courteline et Pierre Veber (1869-1942), est tirée des tribunaux comiques de Jules Moinaux, le père de Courteline.
Elle fut représentée la première fois sur la scène de La Scala, salle Parisienne de Music-hall dans le 10ème, en 1899.

L’Affaire Champignon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 785 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 01)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 47min | Genre : Humour


Les Tribunaux comiques

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge.  » (Jules Moinaux)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 220 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "moinaux tribunaux" :