Livres audio gratuits pour "rimbaud" :


DIVERS – Désirs d’évasion, Soif de liberté (Poèmes)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 24min | Genre : Poésie


Désirs d'évasion, Soif de liberté

« Montez, montez, oiseaux à la fange rebelles,
Du poids fatal les seuls vainqueurs !
Á vous le jour sans ombre et l’air, à vous les ailes
Qui font planer les yeux aussi haut que les cœurs ! »
Sully Prudhomme – Les Oiseaux

« Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir ; cœurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s’écartent,
Et sans savoir pourquoi, ils disent toujours : – Allons ! »
Charles Baudelaire – Le Voyage

- BAUDELAIRE, Charles – Invitation au voyage
- LA FONTAINE, Jean (de) – Le Loup et le Chien
- VERHAEREN, Émile – Le Voyage
- BAUDELAIRE, Charles – Parfum exotique
- VAN LERBERGHE, Charles – De mon mystérieux voyage
- RICHEPIN, Jean – Oiseaux de passage
- RIMBAUD, Arthur – Ma bohème

Licence Creative Commons

Page vue 1 238 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Ma bohème (Version 2, Poème)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 2min | Genre : Poésie


Arthur Rimbaud

« – Petit Poucet rêveur, j’égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou frou.
Et je les écoutais, assis au bord des routes. [...] »

Licence Creative Commons

Ma bohème.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 591 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CŒURDEROY, Ernest – Jours d’exil (Première Partie)

Donneuse de voix : Julie | Durée : 10h 15min | Genre : Voyages


Eugène Cœurderoy

« Ce récit, c’est le langage que parle une âme froissée, un peu par les hommes, beaucoup par la réflexion. C’est le cri d’un exilé, d’un revenant. »

« Rêveur, ennemi de toute mesure », « Hors-la-loi », « Vagabond »… Ernest Cœurderoy, né en 1825 et mort suicidé en 1862 est médecin, libertaire et libre-penseur. Il ne se remettra jamais des massacres de juin 1848, sera proscrit de France en 1849, et écrira Jours d’exil en courant d’un pays à un autre, « comme l’hirondelle qui laisse aux beaux jours le soin de diriger son vol ».

La plume est acérée, tendre, ironique, alternativement fière et humble… Sa poésie est du côté de l’outrance, elle n’épargne personne, annonçant un Rimbaud ou un Lautréamont. L’argumentaire déroute, se contredit et parfois grince méchamment avec le recul du siècle qui nous sépare de lui – on y retrouve entre autre sexisme et antisémitisme ordinaires décomplexés -…

Mais toujours, Jours d’exil interpelle et résonne à mille endroits avec des jours présents non moins agités…

LIBERTÉ !

Introduction par l’historien Jacques Gross (1855-1928).

> Écouter un extrait : Introduction par Jacques Gross.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 217 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOUVEAU, Germain – Tartarin (Poème, Version 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 4min | Genre : Poésie


MarseillePaysage

Germain Marie Bernard Nouveau, né le 31 juillet 1851 à Pourrières (Var) où il est mort le 4 avril 1920, est un poète français.
Après une enfance à Aix-en-Provence et des études qu’il effectue au petit séminaire, pensant même à embrasser la prêtrise, et après une année d’enseignement au lycée Thiers de Marseille en 1871-1872, Nouveau s’installe à Paris à l’automne 1872. Il y fait la connaissance de nombreux artistes, en particulier de Rimbaud.

Après des années d’errance, dont deux pèlerinages à Rome et un à Saint-Jacques de Compostelle, il revient dans son village natal en 1911 et y meurt d’un jeûne trop prolongé entre le Vendredi saint et Pâques 1920.
Ses poésies seront essentiellement publiées après sa mort,
Il eut une grande influence sur les surréalistes et Aragon le considérait « non un poète mineur mais un grand poète. Non un épigone de Rimbaud : son égal ». (Wikipédia)

Ce poème fait partie d’un recueil de Germain Nouveau, Valentines (1922).

En remerciement…

Illustration : Marseille, Notre-Dame de la Garde (photographie de Benh Lieu Song, licence Cc-By-Sa-3.0).

Tartarin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 767 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DERÈME, Tristan – Bonne Année – RIMBAUD, Arthur – Le Matin des étrennes (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3min | Genre : Poésie


Bonne Année 2019

Vœux de Tristan Derème (1889-1941)
Bonne Année

« Voici la nouvelle année
Souriante, enrubannée,
Qui pour notre destinée,
Par le ciel nous est donnée :
C’est à minuit qu’elle est née.
Les ans naissent à minuit
L’un arrive, l’autre fuit. »

et d’Arthur Rimbaud, Le Matin des étrennes.

ainsi que ces rimes (non lues) anonymes glanées sur Internet

« Dire « oui » au bonheur
Dire « non » à la mauvaise humeur,
Dire « peut être » à l’avenir,
Dire « je ne t’oublie pas » aux souvenirs,
Dire « adieu » au stress,
Dire « pourquoi pas » à la paresse
Dire « j’ai compris » aux erreurs,
Dire « plus jamais » aux jugements de valeur,
Dire « pardon » à la peine,
Dire « bye bye » à la haine,
Dire « heureusement que tu es là » à l’humour,
Dire « pour toujours » à l’amour,
Dire « reste là » à l’envie,
Dire « je t’aime » à la vie ! »

Illustration : Nouvel An 2019 (licence CC0).

Bonne année.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 342 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALEXANDRE, Arsène – A E I O U

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


A E I O U

A E I O U. Cet article d’Arsène Alexandre est à rapprocher des lectures récentes, Voyelles de Rimbaud et La Vengeance des consonnes d’Armand Silvestre. Il a pour thème l’« audition colorée » et permet à chacun de s’interroger sur ses propres perceptions.

« Les jours de la semaine présentaient pour un autre le même phénomène : lundi est gris ; mardi, samedi et dimanche sont rouge foncé ; mercredi et vendredi sont bleus ; jeudi est jaune. »

A E I O U.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 744 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SILVESTRE, Armand – La Vengeance des consonnes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Nouvelles


En pleine fantaisie

Arthur Rimbaud et Paul Arène associés dans une promenade automnale écrite par Armand Silvestre accompagné de sa bien-aimée, En pleine fantaisie : La Vengeance des consonnes, agréable poème en prose, présente Paul Arène cherchant des couleurs pour les consonnes à la façon de Rimbaud dans le fameux sonnet Voyelles. Le récit se termine par une boutade gauloise, non surprenante de l’auteur des Contes irrévérencieux et des Contes pantagruéliques.

Sonnet d’Arthur Rimbaud : Voyelles (1871)

« A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
Je dirai quelque jour vos naissances latentes :
A, noir corset velu des mouches éclatantes
Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,

Golfes d’ombre ; E, candeurs des vapeurs et des tentes,
Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d’ombelles ;
I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;

U, cycles, vibrement divins des mers virides,
Paix des pâtis semés d’animaux, paix des rides
Que l’alchimie imprime aux grands fronts studieux ;

O, suprême Clairon plein des strideurs étranges,
Silences traversés des Mondes et des Anges :
- O l’Oméga, rayon violet de Ses Yeux ! »

Illustration : Théophile-Alexandre Steinlen, Printemps (1893).

La Vengeance des consonnes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 298 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Ophélie (Poème, Version 3)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3min | Genre : Poésie


John Everett Millais - Ophelia

Ce poème est un des plus beaux d’Arthur Rimbaud. Il reprend le thème de la tragédie de Shakespeare, Hamlet.

Dans cette pièce, Ophélie est amoureuse du prince Hamlet. Le roi de Danemark, son père, a été assassiné par sa femme et l’amant de celle-ci. L’ombre du roi défunt vient hanter son fils et lui demande vengeance. Pour obéir à son père, il simule la folie.
Ophélie est incapable de comprendre et croit que son fiancé est réellement fou. Lorsqu’il l’abandonne, elle devient folle de désespoir et elle se noie « sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles », emmenant avec elle « les fleurs qu’elle cueillit ».

Ophélie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 777 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour "rimbaud" :