Livres audio gratuits publiés en avril 2011 :


SPINOZA, Baruch – Traité de la réforme de l’entendement

Donneuse de voix : Carole Bassani-Adibzadeh | Durée : 1h 37min | Genre : Philosophie


Baruch Spinoza V2

Baruch Spinoza, Bento de Espinosa, ou encore Benedictus de Spinoza (1632 – 1677), est un philosophe néerlandais dont la pensée eut une influence considérable sur ses contemporains et nombre de penseurs postérieurs.

Le Traité de la réforme de l’entendement est un des ouvrages les plus importants du philosophe (écrit inachevé entre 1665 et 1670), pour qui veut comprendre l’évolution de sa pensée ainsi que les fondements de sa théorie de la connaissance.

Traduction : Émile-Edmond Saisset (1814-1863).

Source : article Wikipédia.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 686 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Le Corbeau (Poème, Traduction : Rollinat)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Poésie


Maurice Rollinat

Les deux traductions en prose du Corbeau d’Edgar Allan Poe par Baudelaire et Mallarmé sont bien plus connues que celle en vers de Maurice Rollinat (1846-1903) auteur de poésies fantastiques et souvent macabres et pianiste connu pour avoir mis en musique des poèmes de Baudelaire.
Cette mise en vers du Corbeau respecte l’original tout autant que les traductions de ses illustres prédécesseurs.

« Lors, j’ouvris la fenêtre et voilà qu’à grand bruit,
Un corbeau de la plus merveilleuse apparence
Entra, majestueux et noir comme la nuit.
Il ne s’arrêta pas, mais plein d’irrévérence
Brusque, d’un air de lord ou de lady, s’en vint
S’abattre et se percher sur le buste divin
De Pallas, sur le buste à couleur pâle, en sorte
Qu’il se jucha tout juste au-dessus de ma porte…
Il s’installa, puis rien de plus. »

Le Corbeau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 991 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAMARTINE, Alphonse (de) – La Vigne et la maison (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Poésie


Maison de Lamartine

A 67 ans Lamartine revient à Milly, sa « terre natale » au temps heureux des vendanges. « Je me couchai sur l’herbe, à l’ombre de la maison de mon père, en regardant les fenêtres fermées, et je pensai aux jours d’autrefois. Ce fut ainsi que ce chant me monta du cœur aux lèvres et que j’en écrivis les strophes au crayon sur les marges d’un vieux Pétrarque. » Cet ensemble est un dialogue entre deux aspects du poète : Moi encore sensible au charme décadent de l’automne et L’Âme accablée par les deuils et le sentiment de solitude.

Sincérité, poésie intime, élévation spiritualiste de la pensée, variété du ton et du rythme et musique des vers font de La Vigne et la maison un chef-d’œuvre lyrique personnel et largement humain.

« La porte où file l’araignée,
Qui n’entend plus le doux accueil,
Reste immobile et dédaignée
Et ne tourne plus sur son seuil ;
Les volets que le moineau souille,
Détachés de leurs gonds de rouille,
Battent nuit et jour le granit ;
Les vitraux brisés par les grêles
Livrent aux vieilles hirondelles
Un libre passage à leur nid ! »

Illustration : Habitation de M. de Lamartine à Milly, par le Marquis de Courval (1826).

La Vigne et la maison.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 635 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GAUTIER, Théophile – Le Chevalier double

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


Le Chevalier double

« Jeunes femmes, ne jetez jamais les yeux sur les maîtres chanteurs de Bohême, qui récitent des poésies enivrantes et diaboliques. Vous, jeunes filles, ne vous fiez qu’à l’étoile verte ; et vous qui avez le malheur d’être double, combattez bravement, quand même vous devriez frapper sur vous et vous blesser de votre propre épée, l’adversaire intérieur, le méchant chevalier. [...] »

Le Chevalier double.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 33 343 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – L’Aventure de la racine du pied du diable

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Nouvelles


A un diner d athees

« La racine de pied du diable ressemble par sa forme à un pied, mi-humain, mi-caprin. D’où son nom qui lui fut donné par un botaniste missionnaire. Elle est utilisée en tant que poison par certains sorciers dans les régions de l’ouest africain, et ils ne s’en transmettent le secret de l’utilisation que sous le sceau du secret. »

« Intéressant – de plus en plus intéressant ! », dit Holmes en se levant et en saisissant son chapeau. « Il me semble que nous ferions peut-être bien de nous rendre à Tredannick Wartha sans attendre. Je dois dire que j’ai rarement été confronté à une affaire soumettant à première vue un problème aussi singulier. » »

Traduction : Carole pour Litterature Audio.com.

Illustration de Gilbert Halliday pour The Adventure of the Devil’s foot, publié dans The Strand Magazine (1910).

Accéder à la liste complète des Aventures de Sherlock Holmes

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 27 988 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Les Chansons des rues et des bois (Poèmes, Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Poésie


Hugo Chansons des rues et des bois

Dans la préface Hugo en exil à Hauteville-House écrit :
« À un certain moment de la vie, si occupé qu’on soit de l’avenir, la pente à regarder en arrière est irrésistible. Notre adolescence, cette morte charmante, nous apparaît, et veut qu’on pense à elle. C’est d’ailleurs une sérieuse et mélancolique leçon que la mise en présence de deux âges dans le même homme, de l’âge qui commence et de l’âge qui s’achève ; l’un espère dans la vie, l’autre dans la mort. Il n’est pas inutile de confronter le point de départ avec le point d’arrivée, le frais tumulte du matin avec l’apaisement du soir, et l’illusion avec la conclusion. »

Le livre premier des 75 Chansons des rues et des bois (1865 ), intitulé Jeunesse, commence par Floréal qui groupe ces 7 poèmes légers et joyeux (« frais tumulte du matin ») avec comme thème favori le mélange de la vie antique et de la vie de la banlieue parisienne quand Margot rencontre Chloris.

« Je lisais Platon. – J’ouvris
La porte de ma retraite,
Et j’aperçus Lycoris
C’est-à-dire Turlurette. [...] »

> Écouter un extrait : Ordre du jour de Floréal.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 100 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOUVEAU TESTAMENT – Apocalypse

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 32min | Genre : Religion


William Blake - Le Grand Dragon rouge et la Femme vetue de soleil 1805

L’Apocalypse est le dernier livre de La Bible chrétienne dont la composition est attribuée à Saint Jean l’Évangéliste.
Le livre donne une vision allégorique de ce qui doit arriver à la fin des temps.
A côté des autres textes canoniques de l’Église chrétienne, elle est un genre littéraire absolument différent.
Le caractère étrange des visions, le symbolisme poussé, l’aspect dramatique des évocations en font un ouvrage d’un abord assez difficile.

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Accéder au sommaire de La Bible

> Écouter un extrait : Apocalypse 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 809 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – Le Train 081

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Monet Gare Saint Lazare

« Le 22 septembre au soir, je prends la machine du train 081 avec mon chauffeur Graslepoix.

Les voyageurs dorment dans leurs wagons, la nuit, – mais notre service, à nous, c’est de veiller, les yeux ouverts, tout le long de la voie. Le jour, pour le soleil, nous avons de grosses lunettes à cage, encastrées dans nos casquettes. On les appelle des lunettes mistraliennes. Les coques de verre bleu nous garantissent de la poussière. La nuit, nous les relevons sur notre front ; et avec nos foulards, les oreilles de nos casquettes rabattues et nos gros cabans, nous avons l’air de diables montés sur des bêtes aux yeux rouges.

Le lendemain, 23 septembre, le choléra s’est abattu sur Paris, après l’arrivée du rapide de Marseille. »

Un conte extrait du recueil Cœur double

Le Train 081.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 176 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :