Livres audio gratuits publiés en mai 2012 :


REGNIER, Henri (de) – L’Amphisbène (Deuxième Partie)

Donneuse de voix : René Depasse| Durée : 4h | Genre : Romans


Henri de Regnier - L Amphisbene 2

Dans la première partie de L’Amphisbène, le journal de Julien d’Elbray ne nous laissait rien ignorer de son auteur, avant sa rencontre avec Laure de Lerins. Dans la deuxième, Laure, de retour à Paris, écrit amicalement 9 lettres à son ex-mari Jérôme, vivant aux USA, dans lesquelles elle analyse ses sentiments nouveaux et termine par l’aveu de sa passion naissante pour Julien d’Albret.
Ils vont s’embarquer sur un yacht baptisé L’Amphisbène par Julien…

Laure est une spécialiste de l’introspection et une conseillère avisée dans le domaine amoureux :
« Oui, Jérôme, il ne suffit pas, avec une femme, avec sa femme, d’être « attentionné », il faut être « attentif ». Par là, j’entends qu’il faut s’astreindre, jour à jour, heure à heure, à la comprendre, chercher à se rendre compte de ses variations de caractère et de tempérament. Il faut l’observer minutieusement et lui donner l’impression qu’elle vit dans une atmosphère vigilante. Cette impression d’être comprise, entourée, soutenue, d’être environnée de soins intelligents, est de celles auxquelles les femmes sont très sensibles. Cela leur donne un précieux réconfort de bien-être et de sécurité. Cela les aide à se sentir en communication avec qui les aime. C’est ainsi que se créent entre les amants, les époux, mille petits liens délicats, indissolubles, qui fortifient leur union, la protègent comme d’un filet aux mailles serrées. »

À suivre…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 773 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERHAEREN, Émile – Les Moines (Poèmes)

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 36min | Genre : Poésie


Émile Verhaeren par Théo van Rysselberghe

Un superbe recueil de Verhaeren datant de 1886.

« Ce moine était géant, sauvage et solennel,
Son corps semblait bâti pour un œuvre éternel,
Son visage, planté de poils et de cheveux,
Dardait tout l’infini par les trous de ses yeux ;
Quatre-vingts ans chargeaient ses épaules tannées
Et son pas sonnait ferme à travers les années ;
Son dos monumental se carrait dans son froc,
Avec les angles lourds et farouches d’un roc ;
Ses pieds semblaient broyer des choses abattues
Et ses mains ébranler des socles de statues,
Comme si le Christ-Dieu l’eût forgé tout en fer,
Pour écraser sous lui les rages de l’enfer. » (Moine épique)

> Écouter un extrait : Aux moines.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 226 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Le Centenaire de Voltaire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Discours


Centenaire de Voltaire

Aujourd’hui, deux-cent trente-quatrième anniversaire de la mort de Voltaire, écoutons Victor Hugo célébrer, le 30 mai 1878, le grand écrivain mort cent ans plus tôt.

« Il s’en allait maudit et béni, maudit par le passé, béni par l’avenir, et ce sont là, messieurs, les deux formes superbes de la gloire. Il avait à son lit de mort, d’un côté l’acclamation des contemporains et de la postérité, de l’autre ce triomphe de huée et de haine que l’implacable passé fait à ceux qui l’ont combattu. Il était plus qu’un homme, il était un siècle. Il avait exercé une fonction et rempli une mission. »

Plusieurs allusions au célèbre sourire de Voltaire :
« Quelle que soit sa juste colère, elle passe, et le Voltaire irrité fait toujours place au Voltaire calmé. Alors, dans cet œil profond, le sourire apparaît.
Ce sourire, c’est la sagesse. Ce sourire, je le répète, c’est Voltaire. Ce sourire va parfois jusqu’au rire, mais la tristesse philosophique le tempère. » [...] Le jour, prochain sans nul doute, où sera reconnue l’identité de la sagesse et de la clémence, le jour où l’amnistie sera proclamée, je l’affirme, là-haut, dans les étoiles, Voltaire sourira. »

Hugo profite de cet anniversaire pour faire l’éloge des autres écrivains du dix-huitième siècle :
« Messieurs, les grands hommes sont rarement seuls ; les grands arbres semblent plus grands quand ils dominent une forêt, ils sont là chez eux ; il y a une forêt d’esprits autour de Voltaire ; cette forêt, c’est le dix-huitième siècle. Parmi ces esprits, il y a des cimes, Montesquieu, Buffon, Beaumarchais, et deux entre autres, les plus hautes après Voltaire, Rousseau et Diderot. »

La troisième république est née en 1875…

Le Centenaire de Voltaire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 241 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HÉRODOTE – Histoire (Livre Premier : Clio)

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 3h 25min | Genre : Histoire


Hérodote

Hérodote, écrivain grec, né vers 482-484 avant J.-C. peut être considéré comme l’un des premiers historiens avec cette œuvre Histoires (ou Enquête). Celle-ci se décompose en 9 livres, portant chacun le nom d’une muse :
- Livres 1 à 4 sur l’Empire Perse (Clio, Euterpe, Thalie, Melpomène)
- Livres 5 à 6 notamment sur la disparition d’Athènes et Sparte (Terpsichore, Erato)
- Livres 7 à 9 : deuxième guerre médique (Polymnie, Uranie, Calliope)

Traduction : Pierre-Henri Larcher (1726-1812).

> Écouter un extrait : Parties 1 à 51.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 335 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ERCKMANN-CHATRIAN – Le Chant de la Tonne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Tonnes

Hymne à la dive bouteille que n’eût pas désavoué Rabelais…

« Moi, l’âme du vieux vin, cette âme, plus vivante que notre âme, cette âme des Mozart, des Gluck, des Weber, des Théodore Hoffmann, envahissait mon être et me faisait dresser les cheveux sur la tête.
- Oh ! m’écriai-je, souffle divin ! oh ! musique enchanteresse ! Non, jamais, jamais mortel ne s’est élevé plus haut que moi dans les sphères invisibles. »

« Ô nobles coteaux de la Gironde, de la Bourgogne, du Rhingau ; et vous, ardents vignobles de l’Espagne et de l’Italie : Madère, Marsalla, Porto, Xérès, Lacryma-Christi ; et toi, Tokai, généreux hongrois ! je vous connais maintenant : Vous êtes l’âme des temps passés, des générations éteintes !… Bonne chance je vous souhaite ! Puissiez-vous fleurir et prospérer éternellement. »

Le Chant de la Tonne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 804 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIRGILE – Énéide (Chant second, La Prise de Troie)

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 30min | Genre : Mythologie


Federico Barocci - Énée

Enée raconte à Didon la prise de Troie par les Grecs et son départ de la ville. Virgile trouve les mots et les images pour faire revivre cet épisode célèbre. Il y montre incessamment que son héros, jusque dans sa fuite, reste digne d’admiration. Chalcas, Laoccoon, Anchise, Pyrrhus, fils d’Achille, l’ombre d’Hector, puis celle de Créuse, Vénus, mère d’Enée, sont quelques uns des personnages évoqués par Enée pendant le récit de cette bataille.

« Reine vous m’ordonnez de rouvrir la source amère de mes larmes ; vous voulez que je retrace la puissance de Troie et son déplorable empire, s’écroulant sous les coups des Grecs : épouvantable catastrophe, dont j’ai été le témoin, dont je fus presque la victime. À ce récit douloureux quel farouche Dolope, quel soldat de Pyrrhus ou du barbare Ulysse, pourrait retenir ses pleurs ? »

Traduction : Jean-Nicolas-Marie Deguerle (1766-1824).

Ce texte fait suite au Chant premier que vous pouvez retrouver ici.

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 464 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Lettre trouvée sur un noyé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Une barque

« Pour aimer il faut être aveugle, se livrer entièrement, ne rien voir ne rien raisonner, ne rien comprendre. Il faut pouvoir adorer les faiblesses autant que les beautés, renoncer à tout jugement, à toute réflexion, à toute perspicacité.
Je suis incapable de cet aveuglement, et rebelle à la séduction irraisonnée. »
[...]
« J’ai cru aimer, pourtant, pendant une heure, un jour. J’avais subi niaisement l’influence des circonstances environnantes. Je m’étais laissé séduire par le mirage d’une aurore. Voulez-vous que je vous raconte cette courte histoire ? »

Ce n’est pas Maupassant qui parle, mais le noyé…

Lettre trouvée sur un noyé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 192 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOBINEAU, Joseph Arthur (de) – La Chasse au caribou

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 40min | Genre : Nouvelles


Gobineau chasse carubou

La conception et la formulation de l’amour ne sont pas les mêmes à Paris et à Terre-Neuve, comme en témoigne la mésaventure de Charles Cabert.

« Quand, dans les villes d’Europe, une jeune fille bien née est, par hasard, touchée d’une intuition de cette espèce (à savoir la certitude d’aimer), elle sait qu’elle n’a qu’une chose à faire, qu’elle n’a au monde qu’un devoir, et un devoir le plus impérieux de tous les devoirs, c’est de penser ce qu’elle peut, mais, avant tout et surtout, et quelle que soit sa conviction, de n’en rien montrer. Sa considération, son honneur, son prestige est à ce prix. [...] Il n’en va pas de même dans le nouveau monde. Si une femme aime un homme, elle désire l’épouser ; si elle veut l’épouser, il faut qu’elle se charge directement de cette affaire, car c’est une affaire, et la plus sérieuse, et la plus positive qu’elle puisse jamais conduire. Si Juliette aspire à Roméo, il faut qu’elle s’arrange de façon à réussir par elle-même et le plus vite possible. Le vieux Capulet n’interviendra que pour offrir sa bénédiction. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 254 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :