Livres audio gratuits publiés en septembre 2012 :


RICHARD, Cyrille – Résurrection

Donneur de voix : Pascal Frêne | Durée : 6h 45min | Genre : Romans


Cyrille Richard - Résurrection

Paris, été 2008.
Une patrouille de police découvre un cadavre mutilé dans un immeuble désaffecté du XVIIIe arrondissement.
Le Capitaine Liener et sa Brigade des Affaires Étranges prennent en charge l’investigation et mènent une enquête aux frontières occultes et criminelles.
Un ennemi puissant, invisible, presque intouchable, manœuvre dans l’obscurité et les secrets.
Les talents guerriers, scientifiques et mystiques des trois lieutenants de la Brigade suffiront-ils à résoudre tous les mystères, à vaincre tous les périls ?
À moins que les démons de Liam Liener ne les précipitent dans une ombre plus grande encore ?
Dans un combat acharné, nul n’en sort indemne.

Avec l’aimable autorisation des Éditions Ex Aequo.

> Écouter un extrait : Prélude.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 27 274 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Amour – Le Loup (Versions 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Guy de Maupassant - Amour

Deux souvenirs de chasse très différents, l’un vécu par l’auteur, l’autre raconté par le descendant d’une vieille famille de grands chasseurs.
Seul, le point de départ des deux aventures est commun :
« Dès les premiers pas dehors, je me sentis glacé jusqu’aux os. C’était une de ces nuits où la terre semble morte de froid. L’air gelé devient résistant, palpable tant il fait mal ; aucun souffle ne s’agite ; il est figé, immobile ; il mord, traverse, dessèche, tue les arbres, les plantes, les insectes, les petits oiseaux eux-mêmes qui tombent des branches sur le sol dur, et deviennent durs aussi, comme lui, sous l’étreinte du froid. » (Amour. Trois Pages du livre d’un chasseur)

« Or, vers le milieu de l’hiver de cette année 1764, les froids furent excessifs et les loups devinrent féroces.
Ils attaquaient même les paysans attardés, rôdaient la nuit autour des maisons, hurlaient du coucher du soleil à son lever et dépeuplaient les étables. [...]
Les ténèbres s’épaississaient, le froid aigu faisait craquer les arbres. » (Le Loup)

Amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 243 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOUVEAU TESTAMENT – Épître aux Romains

Donneuse de voix : Bruissement | Durée : 1h 20min | Genre : Religion


Papyrus copte du IVème siècle avec portion de l'Évangile selon Saint-Jean

« À peine mourrait-on pour un juste ; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien.
Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.
À plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.
Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. » (Épître aux Romains 5:7-10)

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Accéder au sommaire de La Bible

> Écouter un extrait : Épître aux Romains 01 à 06.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 068 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Léopold (von) – Un testament insensé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4h 40min | Genre : Romans


John Singer Sargent - Elizabeth Winthrop Chanler

L’héroïne d’Un testament insensé (premier nouvelle du Legs de Caïn) est la belle Warwara, froide et insensible, dont la seule passion est l’argent.

« Le premier jouet de Warwara enfant avait été deux ducats tout neufs que son père, revenant d’une tournée, lui jeta sur les genoux. Warwara n’aimait pas la musique, on ne l’entendit jamais fredonner une chanson ; les romans ne l’attiraient guère, la poésie l’ennuyait. Sûre de sa propre supériorité, Warwara était résolue à profiter sans miséricorde de la sottise humaine, afin d’acquérir une haute position sociale ; mais elle n’était pas encore fixée sur le choix des moyens. D’abord elle essaya son pouvoir sur ses parents, qu’elle dominait à l’égal l’un de l’autre, puis sur les jeunes officiers et employés du bailliage, qui étaient entre ses mains comme autant de moineaux prisonniers dans celles d’un enfant. Elle fit de nombreuses conquêtes, mais sut fuir tout ce qui ressemblait à une intrigue amoureuse. Son but était un riche mariage. [...] Aux véritables indigents, elle ne donnait jamais une obole, car la satisfaction de les torturer ne l’eût jamais dédommagée d’une perte ; l’avidité l’emportait encore chez elle sur la jouissance qu’elle éprouvait à faire sentir aux malheureux le pouvoir de l’argent. »

Cette satire féroce est aussi une comédie burlesque ,une fantaisie très drôle dans laquelle Sacher-Masoch caricature avec jubilation toute une galerie de personnages.

Traduction anonyme (1884).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 963 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SOMADEVA – L’Histoire romanesque d’Udayana, roi de Vatsa

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 18min | Genre : Contes


SOMADEVA

L’Histoire romanesque d’Udayana, roi de Vatsa est un extrait du Kathāsaritsāgara de Somadeva (Océan qui reçoit les rivières des contes) écrit au Cachemire entre 1063 et 1082.

Mais le véritable auteur est Gunadhya qui vécut au IIIe siècle de notre ère, et écrivit la Bṛhatkathā (La Grande Histoire) en paiçâcî. Son œuvre est perdue, mais elle reste pour les Indiens le premier et le plus célèbre des grands romans de l’Inde.

Somadeva n’est qu’un adaptateur ; il le proclame lui-même et s’en fait gloire.
La popularité de Gunadhya fut immense : au Népal, il est au rang des saints. La légende rejoint le personnage. Comme pour Dante qui passait pour être descendu aux Enfers comme son héros, Gunadhya passe pour être un génie céleste déchu, retombé dans la condition humaine, comme les personnages de la Bṛhatkathā.

Extrait : « Son époux ne se lassait point de la contempler. Elle lui confia qu’elle avait une envie, le priant de la contenter : c’était de se baigner dans un étang qu’on aurait rempli de sang. Le roi, voulant satisfaire à son désir, sans enfreindre la morale, fit emplir un bassin d’une solution de laque et autres matières colorantes : cela ressemblait à un lac de sang. La reine s’y baignant, se trouva enduite de laque rouge. Soudain, un oiseau de la race de Garuda fond sur elle et l’enlève, pensant qu’elle fût un quartier de chair. »

Traduction : Félix Lacôte (1873-1925).

Ouvrage de référence : Essai sur Gunadhya et la Bṛhatkathā de Félix Lacôte (1908).
Illustration : aquarelle sur papier du 16ème siècle représentant une scène du Kathāsaritsāgara (source : Wikipédia).

L’Histoire romanesque d’Udayana, roi de Vatsa.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 411 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – Les Mains d’Orlac

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9h 15min | Genre : Romans


Conrad Veidt dans « Les Mains d'Orlac » (1924)

Les Mains d’Orlac est un roman fantastique, publié en 1921 et quatre fois adapté au cinéma ; la première adaptation fut tournée en Autriche en 1924 : ce film muet de près de deux heures peut être vu en toute légalité sur le site Internet Archive.

Maurice Renard précise : « Il y avait déjà beau temps que l’histoire singulière se déroulait, lorsque je fus appelé à jouer, parmi ses personnages, le rôle effacé de figurant attentif ; et c’est de Mme Orlac que je tiens le récit du commencement… Si j’étais un conteur , j’aurais sans doute entamé l’histoire par le milieu, sinon par l’épilogue, comme font nos romanciers les plus experts, afin de frapper le grand coup le premier. Mais il m’a déplu de rompre l’inouï crescendo de terreur et de curiosité qui fait des Mains d’Orlac une ascension passablement bizarre. »

Le pianiste virtuose Stephen Orlac, victime d’un accident de chemin de fer, est blessé grièvement à la tête et privé de ses mains. Un célèbre docteur lui greffe celles d’un assassin fraîchement guillotiné. Dès lors, Orlac se demande s’il n’a pas hérité de penchants criminels. Constamment déprimé, il semble souffrir d’hallucinations. Rosine, son épouse, enquête pour le sauver, mais les mystères et les crimes se multiplient autour d’Orlac.

Dans cette histoire où l’occultisme tient une grande place Maurice Renard, comme dans L’Homme au corps subtil, laisse voir l’influence de H.G. Wells… mais, hélas ! L’Homme invisible est encore impubliable jusqu’en 2017…

> Écouter un extrait : 01. La catastrophe de Montgeron.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 570 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOËL, Marie – Le Rosaire des joies : Annonciation (Poème)

Donneur de voix : Christian Foissey | Durée : 5min | Genre : Poésie


Marie Noël

« Pour l’Annonciation, Marie Noël s’est mêlée à cette scène merveilleuse, un peu à la manière des artistes ou des donateurs du Moyen-âge, dont le portrait figurait dans un coin du tableau…
Mais non, c’est encore mieux, c’est à l’intime même du mystère qu’elle s’est introduite. » (Raymond Escholier, La neige qui brûle : Marie Noël)

Avec l’aimable autorisation des ayant-droits de Marie Noël (1883-1967).

Le Rosaire des joies : Annonciation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 220 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JANIN, Jules – Maître et valet – La Soirée poétique

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Champagne

Dans Maître et valet Jules Janin prend d’abord un ton léger (voir l’éloge de notre champagne !) pour raconter une histoire étrange de dédoublement de la personnalité :

« « Ajoutez ceci à votre portrait, lui dis-je, ils ont été tous les deux les humbles serviteurs de leurs maîtres : Shakespeare a tenu les chevaux à la porte des théâtres, Jean-Jacques Rousseau a servi à table chez un grand seigneur. » Je dis cela comme une chose de publique autorité.
Mais jugez de ma surprise ! A peine eus-je achevé cette malencontreuse proposition, que je vois la figure de notre Anglais pâlir tout à coup et devenir horriblement blême et triste, de joyeuse et rubiconde qu’elle était. »

La Soirée poétique, extraite aussi des Contes fantastiques et littéraires, narre une réunion de jeunes talents amoureux de poésie et de théâtre :
« Chacun de nous joua son rôle en ce drame intime, et moi qui n’étais que l’auditoire, avais-je rien de mieux à faire qu’à retenir ces vers pleins de jeunesse et d’amour ? »

Maîitre et valet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 450 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :