Livres audio gratuits publiés en février 2014 :


DOSTOÏEVSKI, Fedor – Journal d’un écrivain (1873-1876)

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 14h 48min | Genre : Essais


St Petersbourg.JPG

Ce journal, écrit et publié de 1873 à 1881, contient des réflexions de l’auteur sur la Russie, sur l’occident, sur le caractère russe, sur l’instruction des femmes, des enfants, etc, et même sur des faits divers, mais également quelques œuvres littéraires de fictions, des nouvelles.

À suivre…

Traduction : J.-Wladimir Bienstock (1868-1933) et de John-Antoine Nau (1860-1918).

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 110 594 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SILVESTRE, Armand – Choses vécues – Super flumina – Au pays des rêves

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 29min | Genre : Contes


Choses vécues

Toujours consacrés à la bien-aimée, voici des extraits amusés et parfois révoltés de trois nouveaux Contes à la brune (Première SélectionDeuxième Sélection).

« La fleur que je préfère, je ne sais pas son nom, [...] j’imagine que c’est quelque plante magique dont le voisinage ensorcela mon cœur pour jamais et vous le soumit par un mystérieux et inexorable pouvoir. Elle s’appelle pour moi : la Destinée ! c’est-à-dire : le Bonheur ! si cela vous plaît, ou : l’immortelle Détresse, s’il vous convient de me faire souffrir. Cela vaut bien, ce me semble, une appellation barbare de Linné ou de Jussieu ! » (Choses vécues)

« Cette promiscuité de tous les appétits fraternisant dans la même honte lucrative, cette démocratie qui unit, dans la malpropreté d’une immense étreinte, toutes les mains sales, celles qui descendent et celles qui montent, pour se joindre et puiser dans le même sac d’écus, sont d’invention très contemporaine et bien ce qu’on est convenu d’appeler des « signes des temps. »» (Super flumina)

Avec Dieu qui lui apparait dans un rêve en « Père Éternel à la moderne, ne portant plus la longue barbe blanche dont les peintres ont sensiblement abusé », Silvestre engage un dialogue : « Je viens de commander un nouveau Déluge, en ayant assez de l’humanité, mais je te sauverai.
- Vous savez, Seigneur, lui répondis-je avec franchise, si vous ne sauvez pas, en même temps, ma bonne amie, je refuse ma grâce. » (Au pays des rêves)

> Écouter un extrait : Choses vécues.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 080 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Propos des rues

Donneuse de voix : Domi | Durée : 7min | Genre : Poésie


Maupassant

« Quand sur le boulevard je vais flâner un brin
Combien de fois j’entends, sans mourir de chagrin
Deux messieurs décorés, qui semblent fort capables
Causer en se faisant des sourires aimables. »

Ainsi commence un court texte dans lequel Maupassant fustige les ridicules des bourgeois prétentieux.

Propos des rues.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 254 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Un homme usé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Contes


Le général Winfield Scott, qui inspira le personnage de John A.B.C. Smith à Edgar Poe

Edgar Poe ne se moquerait-il pas un tantinet de nous dans cette présentation loufoque du géneral John A. B. C. Smith qui lutta contre les Bugaboos et les Kickapoos ? Impossible d’en dire plus si l’on veut ménager le suspens et ne pas dévoiler le rafistolage, le raccommodage, le rapiéçage, le rabibochage, le requinquage ou si vous préférez le retapage surprenant qui termine ce conte humoristique :
« J’étais parvenu à sonder le mystère qui m’avait si longtemps intrigué. Cela sautait aux yeux. Rien de plus clair. Le général de brigade John A. B. C. était l’homme… était Un homme usé. »

Traduction : William Little Hughes (1822-1887).

Un homme usé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 572 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Vénus et Adonis (Poème)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 1h 13min | Genre : Poésie


Francisco de Goya - Vénus et Adonis

Vénus et Adonis, poème narratif composé de 199 strophes de 6 vers chacune, est une œuvre de jeunesse de Shakespeare, publiée en 1593. De nombreuses rééditions du vivant du poète-dramaturge témoignent de la popularité d’un texte dont l’érotisme délicat n’exclut pas l’humour. Elle sera suivie un an plus tard du Viol de Lucrèce, œuvre plus longue, mais aussi sérieuse et austère. Vénus et Adonis reprend en le modifiant un ancien mythe déjà exploité par Ovide dans ses Métamorphoses.
La déesse Vénus s’éprend de la beauté d’un jeune mortel et souhaite d’emblée consommer cet amour. Mais Adonis, plaidant son manque d’intérêt et son immaturité, repousse avec mépris les assauts importuns de la déesse, car il dédaigne l’amour, qu’il assimile à la luxure. Il lui préfère l’excitation de la chasse au sanglier, dont la seule mention glace d’effroi la déesse. Elle tente de le persuader d’y renoncer, mais en vain. Le lendemain, la chasse a lieu, et comme Vénus l’avait prévu, l’adolescent est tué par le sanglier. Alors qu’elle se lamente sur le corps sans vie, elle est surprise de le voir de se dissoudre dans l’air et de voir une anémone naître de son sang répandu sur l’herbe.
L’aspect comique du poème naît de l’inversion des rôles traditionnels. Par son agressivité sexuelle, voire sa brutalité, Vénus est une parodie du mâle dominateur, tandis que le timide Adonis tient le rôle en principe dévolu à la femme, peu encline à se laisser conquérir.
Les procédés de rhétorique et les images recherchées, en particulier dans les longs plaidoyers de Vénus en faveur de l’amour, dont les Elisabéthains étaient si friands, paraissent artificiels au lecteur moderne, qui sera en revanche sensible aux nombreuses et pittoresques vignettes de la vie rurale au XVIe siècle, et au charme des animaux, petits et grands, qui évoluent dans la campagne anglaise.

Traduction : François Guizot (1787-1874).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 180 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KARR, Alphonse – Bourdonnements (Fragment 3)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Pauline Sandor, Princesse de Metternich

Deux thèmes dominent dans ces Bourdonnements à bâtons rompus :

1. Le massacre de la langue française

« La corruption et l’avilissement du langage sont les causes ou les effets, mais à coup sûr les signes du relâchement et de l’abaissement des esprits. Les Grecs disaient : « On parle comme on vit. » [...] Une autre cause contribue à faire perdre au langage français cette urbanité, cette finesse dans la plaisanterie et l’ironie. [...] Cette autre cause est dans les journaux. Certes la presse compte un certain nombre d’écrivains distingués, experts dans la science de bien dire, maîtres de leur plume, mais combien, en échange, remplissent les journaux de leur prose, qui n’ont fait aucune étude de l’art d’écrire, qui remplacent les arguments par les injures et la dialectique par la grossièreté ? Il en est de même dans les clubs, dans les réunions soi-disant politiques, etc. Le spectacle qu’a présenté ces jours derniers, l’Assemblée des représentants de la France, n’était pas précisément ce qu’on appelle un joli spectacle, mais ce pourrait, ce devrait être un spectacle édifiant et instructif. » (Attention ! Ce texte n’a pas été écrit hier, mais il y a 130 ans !)

2.  Les femmes qui font « parler d’elles »

« Il a été longtemps en France considéré comme une règle, dans la bonne compagnie, de ne pas parler d’une honnête femme dans un lieu public… C’était alors une forme terrible et écrasante du blâme de dire d’une femme : elle fait parler d’elle ; on ne prenait pas la peine d’expliquer si c’était en bien ou en mal, il suffisait qu’on parlât d’elle et qu’elle y eût donné lieu. [...] Tout cela est changé aujourd’hui. Est-ce mieux ? J’en doute beaucoup. Les femmes y ont-elles gagné ? Je suis convaincu du contraire. À qui la faute ? On ne risque guère de se tromper, en attribuant à peu près toujours à un sexe les fautes et les sottises de l’autre. »

Bourdonnements (Fragment 3).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 801 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Histoire d’un chien (Version 2)

Donneuse de voix : Domi | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Maupassant

« Toute la presse a répondu dernièrement à l’appel de la Société protectrice des animaux, qui veut fonder un asile pour les bêtes. [...] Les journaux, à ce propos ont rappelé la fidélité des bêtes, leur intelligence, leur dévouement. [....] Je veux à mon tour raconter l’histoire d’un chien perdu, mais d’un chien du commun, laid, d’allure vulgaire. Cette histoire est vraie de tout point. »

Histoire d’un chien (Version 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 754 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZACCONE, Pierre – Le Courrier de Lyon (Troisième Partie)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h | Genre : Histoire


Le Courrier de Lyon - Évasion de Dubosc

Il est vrai que Dubosc est un bandit hors du commun et qu’il réussit chaque fois à s’évader. (Les prisons, sous le Directoire, ne sont pas très closes !). Ses aventures continuent et ne sont pas encore achevées quand se termine cette troisième partie du Courrier de Lyon ainsi présentée :

XXXII.- L’hôtel de Guillaume Tell.  XXXIII.- La chasse à l’homme. XXXIV. – La planche de salut. XXXV.- Quel est le coupable ? XXXVI.- La jambe cassée. XXXVII.- Projet infernal. XXXVIII. – Le jardin du deuil. XXXIX.- Le jeune prince. XL.- Un drame sur une gouttière. XLI.- La veuve de Lesurques. XLII. – La diligence. XLIII. – Aventure de grande route. XLIV.- Éblouissement. XLVI.- La Halte dangereuse. XLVII.. Un lien nouveau. XLVIII.. L’oiseau envolé.

À suivre…

> Écouter un extrait : Chapitres 32 à 39.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 717 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :