Livres audio gratuits publiés en mars 2015 :


PLATON – La République (Livre septième)

Donneur de voix : Ludovic Coudert | Durée : 1h 30min | Genre : Philosophie


Platon

La fin du livre VI présentait la science du bien indispensable au gouvernement de l’État. Socrate propose au début du livre VII une dernière image pour faire comprendre le mouvement qu’inspire le Bien. Dans l’image de la caverne se trouve représentées la conversion et la remontée de l’âme du moins intelligible au plus intelligible (le Bien pur) : ce destin de l’âme est figuré ici par la vie d’un prisonnier de cette caverne, qu’on libère un jour de ses chaînes. Cette ascension d’un prisonnier est bien analogue à l’ascension des degrés du savoir. Au sommet des sciences, Socrate place la dialectique qui parvient sans l’aide d’aucun sens, au moyen de la raison seule, à atteindre à l’essence de chaque chose et à ne pas s’arrêter avant d’avoir saisi par la seule intelligence l’essence du Bien.
Or il faut la voir pour se conduire « avec sagesse dans la vie privée et dans la vie publique ». Le dialecticien est à même d’interroger et de discerner ce qu’une loi permet d’atteindre pour le bien de la Cité. Et cette science est si inhabituelle, rare, et précieuse que la Cité pourra obliger les philosophes à gouverner. Certains seront en effet tentés de rester plongés dans le délice de la contemplation (theoria) de l’Idée du Bien, et de se tenir à l’écart de toute vie publique (le prisonnier libéré refuse logiquement de revenir dans sa prison).
Parce que la loi ne se préoccupe pas de fournir un bonheur exceptionnel à une seule classe de citoyens et s’efforce de réaliser le bonheur de la cité toute entière, elle doit veiller, en formant de tels hommes, à ne pas leur laisser oublier le but voulu : ils doivent concourir, sans se détourner, au bien du tout de l’État. Les philosophes seront contraints, malgré eux si nécessaire, de gouverner.

Les Gardiens-philosophes devront être préparés aussi à recevoir cet enseignement de la science suprême du Bien qu’est la dialectique. Ainsi, en préparation de cette étude, on les initiera à d’autres sciences, préludes à la dialectique, et qui les habitueront à se tourner vers le monde intelligible : l’arithmétique et la géométrie (connaissances de ce qui est toujours, elles habituent l’âme à élever le regard vers ce qui est le plus élevé), puis la stéréométrie, et enfin l’astronomie et la musique.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Accéder au sommaire de La République

> Écouter un extrait : Première partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 170 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WALLACE, Edgar – Le Talisman mystérieux (Seconde Partie)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 20min | Genre : Romans


Le Talisman mystérieux

Les méchants bolcheviques, l’impeccable Grande Duchesse Irène Yaroslav, l’ignoble Boulba et Cherry Bim, le gangster américain sauveur de la petite troupe à la recherche du livre magique du sage Juif Israel Kensky vont vous entraîner sans relâche dans ces poursuites en territoire russe. Heureusement la Pologne est proche…

Il n’y a pas de troisième partie… et la première est disponible depuis… hier.

Traduction anonyme (1935).

> Écouter un extrait : Chapitre 04.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 884 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JAMES, Henry – Le Premier Amour d’Eugene Pickering

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 1h 24min | Genre : Nouvelles


Eugene Pickering

« – La perle de la sagesse, repris-je, c’est l’amour honnête. Depuis que l’univers existe, l’expérience n’a rien trouvé de meilleur. Je te conseille de devenir amoureux.
Au lieu de répondre, il tira de sa poche une lettre, la leva en l’air et la secoua d’un air solennel.
- Que me montres-tu là ? demandai-je.
- Ma sentence !
- Pas ton arrêt de mort, j’espère ?
- Mon arrêt de mariage.
- Avec qui ?
- Avec une personne que je n’aime pas. »

Le Premier Amour d’Eugene Pickering est paru pour la première fois dans la revue Atlantic Monthly en 1874.

Traduction anonyme parue dans la Revue des Deux Mondes en 1876.

Illustration : Portrait of Martin Johnson Heade as a Young Man, vers 1840, par Thomas Hicks (1823-1891).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 020 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WALLACE, Edgar – Le Talisman mystérieux (Première Partie)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 35min | Genre : Romans


Le Talisman mystérieux

Comme pour La Chaise de la mort, il vous faudra attendre la deuxième partie du polar Le Talisman mystérieux pour savoir ce que contient « le livre magique de tous les pouvoirs pour desceller les cœurs des hommes ».

Les aventures du vieux marchand juif ukrainien Israël Kensky face aux révolutionnaires soviétiques et les rebondissements de l’intrigue ne font que commencer dans cette première partie.

Nous sommes à Kiev en 1914 et The Book of all power (devenu Le Talisman mystérieux) a paru en 1921.

Traduction anonyme (1935).

À suivre…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 505 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURIER, Paul-Louis – Pamphlet des pamphlets

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 2h 34min | Genre : Discours


Paul-Louis Courier

Paul-Louis Courier (1772-1825), redoutable polémiste et admirable styliste de la langue française, quoique peu lu, est un des grands noms de notre littérature. Né à Paris en 1772, d’un père tourangeau, il fit de solides études classiques avant de s’engager dans une carrière militaire qu’il abandonna rapidement par esprit d’indépendance. Il se consacra alors à la traduction d’auteurs grecs puis mit sa plume acérée au service de sa révolte contre toutes les injustices : ses pamphlets le rendirent célèbre et lui attirèrent de nombreuses inimitiés. Il meurt assassiné en avril 1825, dans des circonstances qui demeurent mystérieuses.

« Courier est un grand talent naturel, qui a des traits de Byron, et aussi de Beaumarchais et de Diderot. Il a de lord Byron la promptitude à s’emparer de toutes choses qui pourraient lui servir d’arguments ; de Beaumarchais sa grande dextérité d’avocat ; de Diderot, la dialectique, et avec cela, il est si spirituel qu’on ne peut l’être davantage. » (Goethe, Conversations avec Eckermann, lundi 21 mars 1831)

« Laissez dire, laissez-vous blâmer, condamner, emprisonner ; laissez-vous pendre, mais publiez votre pensée. Ce n’est pas un droit, c’est un devoir, étroite obligation de quiconque a une pensée, de la produire et mettre au jour pour le bien commun. La vérité est toute à tous. Ce que vous connaissez utile, bon à savoir pour un chacun, vous ne le pouvez taire en conscience. […] Parler est bien, écrire est mieux : imprimer est excellente chose. » (Pamphlet des pamphlets)

Illustration : Portrait de Paul-Louis Courier, par Ary Scheffer.

> Écouter un extrait : Pamphlet des pamphlets.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 127 819 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JANIN, Jules – Les Duellistes – Rambouillet

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Histoire


Duellistes

Ces deux Contes fantastiques et littéraires complètent la liste déjà enregistrée.

Les Duellistes décrit deux duels très différents : l’un pour rire, l’autre sur un bateau avec jet d’un cadavre en mer…

Rambouillet est un récit historique de Jules Janin, qui ne cache pas son hostilité à la famille d’Orléans, le lendemain des Trois Glorieuses de juillet 1830, quand la France est passée de Charles X à Louis-Phiippe.

« Un peuple qui revient d’une révolution et qui se promène dans les bois au clair de la lune, mettant sur son chapeau les vers luisants du chemin, en attendant une cocarde. Hélas ! d’autre part, un pauvre vieux roi qui s’en va, pensant à la France, à son peuple ! Et le peuple oublieux déjà des absents ! »

Les républicains en querelles d’aujourd’hui ont du mal à se représenter les problèmes de nos ancêtres !

Les Duellistes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 233 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Les Paysans

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 13h 31min | Genre : Romans


Les Paysans

Balzac dresse un portrait sans concession de la paysannerie et de la petite bourgeoisie des campagnes sous la Restauration : les hommes sont paresseux et alcooliques, les femmes et les filles volages, les vieux voleurs, même les enfants sont pervertis, et tous en rébellion ouverte contre l’Église, à tel point que l’ancien presbytère est habité par un prêtre défroqué, usurier et amateur de jeunes filles !

Toute une vallée se ligue pour s’emparer des propriétés du comte de Montcornet, général d’Empire qui a fait l’acquisition d’un château sur les marches de la Bourgogne.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 542 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Dix Poètes, dix printemps

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Poésie


Eugène Grasset - La Belle Jardinière (1896)

Voici dix poèmes de dix grands auteurs français inspirés par le printemps. On pourrait y ajouter À la mi-carême de Musset, d’autres poèmes de Samain, de Hugo, de Verhaeren, etc… De quel poète vous sentez-vous le plus proche en ce huitième jour de printemps ?

> Écouter un extrait : Les Roses.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 684 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :