Livres audio gratuits publiés en avril 2015 :


MARX, Karl – Travail salarié et capital

Donneuse de voix : Albatros | Durée : 2h | Genre : Histoire


Père Peinard - Capital et travail

« Maintenant que nos lecteurs ont vu se développer la lutte de classe en l’année 1848 sous des formes politiques colossales, il est temps d’approfondir les rapports économiques eux-mêmes sur lesquels se fondent l’existence de la bourgeoisie et sa domination de classe ainsi que l’esclavage des ouvriers.

Nous chercherons à faire un exposé aussi simple et populaire que possible, et sans supposer connues à l’avance les notions les plus élémentaires de l’économie politique. Nous voulons être compréhensible pour les ouvriers. »

« Quelle est donc la loi générale qui détermine la hausse et la baisse du salaire et du profit dans leurs relations réciproques ? Ils sont en rapport inverse. La part du capital, le profit, monte dans la mesure même où la part du travail, baisse, et inversement [...] les intérêts du capital et les intérêt du travail salarié sont diamétralement opposés.

Même la situation la plus favorable pour la classe ouvrière, l’accroissement le plus rapide possible du capital, quelque amélioration qu’il apporte à la vie matérielle de l’ouvrier [...] profit et salaire sont, après comme avant, en raison inverse l’un de l’autre. [...] l’abîme social qui le sépare du capitaliste s’est élargi.

[...] Toute réforme sociale reste une utopie jusqu’au moment où la révolution prolétarienne et la contre-révolution féodale se mesureront par les armes dans une guerre mondiale. » (Karl Marx, Travail salarié et capital)

Avec une introduction de Friedrich Engels, 1891.

Traduction : Charles Longuet (1839-1903) et Eduard Bernstein (1850-1932).

> Écouter un extrait : Introduction de Friedrich Engels.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 73 962 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – La Confession (1884) – La Confession (1883, Version 2) – La Confession (1884)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 52min | Genre : Nouvelles


La Confession

La Confession (1884) et La Confession (1883) sont à rapprocher, parce qu’elles sont toutes les deux les aveux de deux criminels malgré eux ; il ne s’agit pas d’excuser des assassins, mais de comprendre comment ils en sont arrivés là et pourquoi leurs vies ont été gâchées par le remords. Maupassant nous fait deux récits déchirants par certains moments de l’existence de ces deux confessés.

La troisième Confession (1884) tout au contraire, tient du vaudeville et s’achève en éclats de rire.

> Écouter un extrait : La Confession (1884).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 605 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Nouvelles russes (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 40min | Genre : Nouvelles


Henry Greville

Henry Gréville, de son vrai nom Alice Marie Céleste Durand née Fleury (1842-1902) est une femme de lettres française. Fille de Jean Fleury, écrivain haguais et professeur à Paris, elle l’accompagne en Russie quand il devient lecteur en littérature française à l’université impériale de Saint-Pétersbourg. Elle y étudie les langues et les sciences avant d’y épouser en 1857, Émile Durand, professeur de droit français et amateur d’art. Elle commence à écrire dans le Journal de Saint-Pétersbourg, puis, de retour en France, en 1872, elle prend le nom de plume d’Henry Gréville, en référence au village de ses parents. Elle écrit des romans sur la société russe et publie dans la Revue des Deux Mondes, Le Figaro, La Nouvelle Revue, Le Journal des débats, Le Temps… (Wikipédia).

Le recueil Nouvelles russes se compose de cinq récits désormais disponibles sur notre site :

- Stépane Makarief,
- Véra,
- L’Examinateur (Version 1, Version 2),
- Le Meunier,
- Anton Malissof.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 3 244 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMAS, Alexandre – En Russie. Impressions de voyage (Première Partie)

Donneuse de voix : Marie-Geneviève Séré | Durée : 11h 13min | Genre : Voyages


Alexandre Dumas par Nadar

Dans l’introduction de ses Impressions de voyage Alexandre Dumas (père) annonce 3000 lieues en 6 mois, le périple se terminant le 11 novembre 1858. Le souverain régnant était le tsar Alexandre II.

Dumas fait une large place à l’histoire des tsars et tsarines, ou plutôt aux anecdotes et légendes qui l’accompagnent. Il évoque aussi la vie quotidienne des nobles, des moujiks, de l’entourage du Tsar, des écrivains et des poètes, dont Alexandre Pouchkine.
Le cadre de cette première partie, de plus de 250 pages, est Saint-Pétersbourg et ses alentours.

Les chapitres relatant les soucis de l’auteur pour ses bagages et ceux de sa nombreuse compagnie (secrétaires, amis, chiens et chats) n’ont pas été enregistrés.

> Écouter un extrait : Explications Préliminaires.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 594 477 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEBLANC, Maurice – La Dent d’Hercule Petitgris

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 15min | Genre : Nouvelles


Tombeau-du-soldat-inconnu-

À l’époque où fleurissaient les Arsène Lupin, Maurice Leblanc publie la nouvelle La Dent d’Hercule Petitgris (1924) qui traite d’un sujet sérieux, l’inhumation du Soldat inconnu sous l’Arc de triomphe, mais de façon humoristique grâce à la présence d’un vieux policier à la canine acérée, Hercule Petitgris qui ne mâche pas ses mots :

« Au revoir, monsieur le Ministre… Et puis, un bon conseil : ne vous risquez pas hors de votre compartiment. Chacun son métier. Faites les lois. Faites tout votre gribouillis de gouvernement. Mais, pour ce qui est de la police, laissez ça aux bougres de mon espèce. »

La Dent d’Hercule Petitgris.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 554 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Julie, ou La Nouvelle Héloïse (Œuvre intégrale)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 28h 25min | Genre : Romans


Jean-Jacques Rousseau - Julie

Julie, ou La Nouvelle Héloïse est un roman épistolaire de Jean-Jacques Rousseau paru en 1761 chez Marc-Michel Rey à Amsterdam. Maintes fois réédité, il a été l’un des plus grands succès de librairie de la fin du XVIIIe siècle, révélant ainsi la place faite à la sensibilité au temps des Lumières.
Intitulé à l’origine Lettres de deux amans, Habitans d’une petite ville au pied des Alpes, La Nouvelle Héloïse s’inspire de l’histoire d’Héloïse et de Pierre Abélard, de plus de vingt ans son aîné, où la passion amoureuse est dépassée pour céder la place à la renonciation sublimée. (Wikipédia)

- Livre 01,
- Livre 02,
- Livre 03,
- Livre 04,
- Livre 05,
- Livre 06.



Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Saint-Preux : Aymeric,

Baron d’Étanges : Gustave,

Milord Edouard : Vincent de l’Épine,

M. de Wolmar : René Depasse,

Fanchon : Plume,

M. d’Orbe : Lemoko,

Julie : Pauline Pucciano,

Madame d’Orbes : Domi,

avec l’aimable participation de Naomi qui a lu la lettre d’Henriette à sa mère,

Coordination : Cocotte.



> Références musicales :

Georg Philipp Telemann, Partita in Bb, interprété par Paul Arden-Taylor, Keith Lewis et Carol Holt (domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 7 196 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Julie, ou La Nouvelle Héloïse (Livre 06)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 5h | Genre : Romans


La Nouvelle Héloïse

En dépit du genre romanesque sous lequel se présente La Nouvelle Héloïse, l’œuvre baigne dans une théorie philosophique où Rousseau explore les valeurs morales d’autonomie et d’authenticité pour accorder la préférence à l’éthique de l’authenticité contre les principes moraux rationnels : n’accomplir ce qu’exige la société que conformément à ses propres « principes secrets » et aux sentiments qui constituent l’identité profonde.

Dans le livre 6, Claire répond à Julie qu’elle aime Saint-Preux sans l’aimer. Ses sentiments pour lui sont plus que de l’amitié, mais sans être de l’amour et, quand elle le voit, ce qu’elle pourrait ressentir pour lui s’évanouit. Quant à Saint-Preux, il ressent pour elle une affection mêlée de tendresse mais ce n’est pas de l’amour non plus. Il ne peut donc être question de mariage. (Wikipédia)

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 07.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 753 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Anton Malissof

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h30min | Genre : Nouvelles


Grigoriy Myasoyedov - Félicitations aux jeunes mariés dans la maison du propriétaire

Nouvelles russes est un recueil de cinq nouvelles Stépane Makarief, Véra, L’Examinateur, Le Meunier et Anton Malissof que nous publions aujourd’hui.

Riche secrétaire dambassade, la quarantaine, célibataire, Anton Malissov se repose dans sa propriété. Il tombe amoureux d’une jeune fille irréprochable sous tous les rapports… mais qui désire, malgré la volonté de sa mère tyrannique, épouser un jeune homme pauvre qui l’aime.
L’histoire nous raconte comment Malissov, ému par la grandeur d’âme des deux amoureux, non seulement se sacrifie, mais emploie, diplomatiquement, tous les moyens pour favoriser l’union de son rival avec celle qu’il pleure de quitter. Un vrai saint laïc, cet Anton Petrovitch, finement analysé par la romancière Henry Gréville !

Illustration : Grigoriy Myasoyedov, Félicitations aux jeunes mariés dans la maison du propriétaire (1882).

> Écouter un extrait : Chapitres 01 à 06.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 469 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :