Livres audio gratuits publiés en novembre 2015 :


BURNEY, Fanny – Cécile

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 25h 20min | Genre : Romans


Frances Burney Edward Francisco Burney

Frances Burney (1752-1840) ou Fanny Burney, devenue Madame d’Arblay par son mariage, est une femme de lettres et romancière anglaise.

Cécile est l’héritière d’une fortune considérable, elle est dotée d’une grande beauté, issue d’une famille respectable, élevée de manière à faire honneur à celle dans laquelle elle entrerait.

Elle est très courtisée et demandée en mariage par de nombreux beaux partis.

Cependant, elle est amoureuse d’un seul jeune homme, qui ne semble guère faire attention à elle. Au contraire, il la fuit. Pourquoi donc ?

Traduction anonyme (1794).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 185 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOSELLI, José – L’Assassinat de Rufus Jacob

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


L'Assassinat de Rufus Jacob

Un nouveau duel entre le chat, Directeur de la Sûreté, et la souris John Strobbins où se mêlent deux affaires, un meurtre et un vol, qui en réalité sont liées.

L’Assassinat de Rufus Jacob, riche usurier, est résolu grâce à John Strobbins qui pour une fois mérite son nom de détective…sans perdre celui de cambrioleur !

L’Assassinat de Rufus Jacob.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 545 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HAWTHORNE, Julian – Une disparition mystérieuse

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 13min | Genre : Nouvelles


Julian Hawthorne

Giovanni Lambert ? David Poindexter ?
Lequel a prononcé ces paroles rapportées par Edith Saltine dans son journal intime : « son espoir suprême avait été de gagner mon affection et de m’avoir pour femme ; mais il comprit qu’il ne pouvait en arriver là qu’en me dévoilant son secret et en s’exposant ainsi à m’éloigner de lui sans retour ? »

Sous le pseudonyme de Chs. de Soulanges, le journaliste Oscar Dunn (1845-1885) a traduit cette nouvelle mystérieuse inspirée par un fait réel à Julian Hawthorne (1846-1934).
Celui-ci n’est autre que le fils de Nathaniel Hawthorne, l’auteur de La Lettre écarlate.

Une disparition mystérieuse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 627 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GIRAUDOUX, Jean – Premier Rêve signé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Jean Giraudoux jeune

Premier Rêve signé est daté de 1907 ; Giraudoux avait 22 ans et n’était pas connu.
Ne pas oublier qu’il s’agit de la transcription d’un rêve, afin de ne pas être surpris par des incohérences et des situations impensables.

« Le mari d’Alouette nous présenta au Pape :
- Je suis, dit-il, petit-fils de conseiller de Préfecture, fils de sous-préfet, Préfet moi-même. Voici l’amant de ma femme, voilà son amante. Ce sont, en vérité, deux petits enfants ; ils s’aiment tant qu’ils ne peuvent plus se séparer. »

Quand le songe se termine :
« Je me suis réveillé un matin de pluie, las et désolé ; mes membres gisaient sur mon lit, séparés, si naturellement inertes que j’hésitais à les rassembler autour de ma taille, qui me serrait comme un corset. Un rêve m’a amené Alouette ; quel rêve me la ramènera ?

Plût à Dieu qui est dans le ciel, qu’elle fût vivante, par l’univers, ici ou là. Je l’aurais attendue, immobile, me nourrissant de miches et de châtaignes, sûr de sa venue et de son règne, simple, immobile et patient, comme les arbres attendent la pluie. »

Premier Rêve signé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 919 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Euthyphron, ou De la sainteté

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 58min | Genre : Philosophie


Victor Orsel - Socrate et Euthyphron (détail)

« Ce que je puis te dire en général, c’est que la sainteté consiste à se rendre les dieux favorables par ses prières et ses sacrifices, et qu’ainsi elle conserve les familles et les cités ; que l’impiété consiste à faire le contraire, et qu’elle perd et ruine tout. »

Le présent dialogue appartient à ce qu’il est convenu d’appeler « Les Premiers Dialogues » qui furent composés pendant la jeunesse de l’auteur. La vertu en demeure souvent le thème majeur.
Le devin Euthyphron, réputé particulièrement sévère dans le domaine de la piété, répond ici au questionnement parfois ironique de Socrate. Pourtant, à la question centrale : « Qu’est-ce que la sainteté ? », on ne trouvera point de réponse claire, ce qui pourrait laisser insatisfait. Mais l’essentiel n’est-il pas dans la démarche philosophique elle-même ?

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Illustration : Socrate et Euthypron (détail représentant Euthyphron, Socrate étant hors-champ), gravure de Victor Orsel.

Licence Creative Commons

Euthyphron, ou De la sainteté.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 193 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HENNIQUE, Léon – Les Funérailles de Francine Cloarec

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Léon Hennique

Léon Hennique (1850-1935), né à Basse-Terre (Guadeloupe), est un romancier naturaliste et auteur dramatique français, membre de l’Académie Goncourt, moins connu que ses co-auteurs des Soirées de Medan, Émile Zola, Guy de Maupassant ou J.-K. Huysmans.

Les Funérailles de Francine Cloarec est une des Deux Nouvelles qu’il a publiées en 1881, œuvre dure, parfaite illustration du naturalisme.

Francine Cloarec est l’histoire d’une pauvre fille morte qu’on enterre.

« « Cré nom ! ça schlingue ferme ! » dit un croque-mort en montant un escalier où des touffes de puanteurs s’épanouissent en gerbes dans les cuvettes orangées par la rouille des anciens plombs.
« Oui », répond simplement la concierge. Et l’on emplit la bière qu’on descend, cahin-caha, en éraillant les murs, tandis que pareille à un vigilant commodore, debout sur la dunette, la portière en place sur le palier, commande la manœuvre aux noirs mathurins dont les épaules plient sous le poids du cercueil et dont le gosier, toujours assoiffé, pèle. »

Les Funérailles de Francine Cloarec.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 921 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CASANOVA, Giacomo – Mes plus tendres souvenirs amoureux : La Jeune Comtesse

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


La Jeune Comtesse

Casanova, à Venise, reçoit les confidences d’une jeune femme séduite et abandonnée par un libertin disparu. Il fait des démarches pour l’aider, réussit, s’éprend de sa protégée, et… vous connaîtrez la suite en écoutant La Jeune Comtesse.

Une aventure extraite du recueil Les Plus Tendres Souvenirs de la vie amoureuse de Casanova

La Jeune Comtesse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 486 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KOWKA – Le Banc public de Nice

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 26min | Genre : Contes


Bancs dans le jardin du Grand Palais de Paris

Comment ? Que dites-vous ? Vous croyez qu’un banc public n’est pas capable de ressentir des émotions, d’avoir des sentiments, d’admirer un beau lever de soleil sur la mer, de sentir l’odeur des mimosas et de lutter contre une bande de voleurs ?

Attendez, attendez ! Vous ne connaissez pas encore René, Tchang, Georges et Nice 212. Quand vous aurez lu leurs aventures, vous ne regarderez plus les bancs de la même façon. Je vous laisse en leur savoureuse compagnie.

Après La Roche aux Fades, une courte histoire pleine de charme, tendre et poétique, Kowka nous offre, dans un autre registre, une nouvelle pleine d’humour et très originale.

« Je suis né à Pont-à-Mousson, dans le Doubs. Je suis sorti d’une maternité célèbre, connue dans toute l’Europe, sous le nom de Fonderie de Pont-à-Mousson. Je suis né adulte, c’est comme ça dans notre famille, nous naissons tous adultes, en taille du moins mais avec un esprit d’enfant; puis nous prenons petit à petit de la maturité. Mon nom est Nice 212 car je suis installé sur la Promenade des Anglais. Qui dit promenade dit fatigue, qui dit fatigue dit repos, qui dit repos dit banc, voilà la boucle est fermée. »

Le Banc public de Nice.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 647 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour :