Page complète du livre audio gratuit :


AHIKAR – Les Gâteaux de chien

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Les Gâteaux de chien

« Ma cousine arriva en courant et dit à sa mère devant tout le monde : « Maman, pourquoi tu nous fais manger des gâteaux pour chien ? » Ma tante gênée répliqua aussitôt : « Mais voyons, Charlotte, qu’est-ce que tu racontes ? Personne ne te fait manger des gâteaux pour chien. » Charlotte ouvrit la main et déposa sur la table quelques petits gâteaux secs. « Et ça ! cria-t-elle. — Voyons Charlotte, calme-toi, dit ma tante de plus en plus gênée… Et qu’est-ce que tu racontes ? C’est ça que tu appelles des gâteaux pour chien ? — David m’a dit qu’ils ne les mangeaient pas, ils les achetaient uniquement pour le chien. » Ma tante était cramoisie. Pour cacher sa gêne, elle prit un petit gâteau et le porta à sa bouche. [...] »

Les Gâteaux de chien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 8. XXIe siècle, Contemporains, Nouvelles, ,

 

Page vue 7 861 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

19 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Alain Degandt le 18 juillet 2017

    Je ne les ai pas essayés dans le Grand Marnier, mais je peux témoigner que trempés dans le café, ils sont tout bonnement EX-CEL-LENTS ! Merci, Ahikar, pour ce beau récit plein d’un humour bienveillant et chaleureux.
    Amitiés,
    ALAIN D.

  2. Jean-Pierre Baillot le 18 juillet 2017

    Mon teckel en ayant ras-le-bol de Proust… On commence l’exercice d’Ulysse. Avec des madeleines, tout de même ;-)

  3. Ahikar le 18 juillet 2017

    Merci à tous deux pour vos chaleureux commentaires ! 😊

  4. PINTO le 19 juillet 2017

    il aurait fallu un changement de voix pour chaque personnage
    merci quand même

  5. Shmuel R le 19 juillet 2017

    Merci Qhicqr pour cette caline odyssée

  6. Ahikar le 20 juillet 2017

    Cher Pinto,

    Nous ne sommes malheureusement pas à la Comédie-Française et œuvrons avec nos maigres moyens. J’ai pourtant essayé de changer de voix, notamment pour la petite sœur, mais je reconnais volontiers que n’est pas Thierry Le Luron qui veut ! 😉

  7. Ahikar le 20 juillet 2017

    Odyssée câline pour odyssée canine ; étonnant lapsus calami ! Seriez-vous en manque d’affection, cher Shmuel ? 😉 😊

  8. pomme le 20 juillet 2017

    Caline odyssée? ou odyssée canine, plutôt.

  9. Jean-Pierre Baillot le 20 juillet 2017

    Shmuel a bien le droit d’arriver à Ithaque plus vite que les autres !

  10. Shmuel R le 20 juillet 2017

    Tiens vous me rappelez tous l’histoire des deux puces sous la plui : ‘On rentre à pied ou on prend un chien? ‘

  11. jean michel le 22 juillet 2017

    une belle histoire qui fait sourire. il faudra un jour que je teste les gâteaux pour chien, rien que pour voir la diffèrence

  12. Jacques le 24 juillet 2017

    Que de souvenirs !! Je les mangeais trempés dans du lait en lisant Rahan le fils des âges farouches dans Pif Gadget le jeudi après-midi. Grand merci à vous Ahicar d’avoir ressucité tant de souvenirs !

  13. Jean-Pierre Baillot le 24 juillet 2017

    Décidément, on n’est plus très loin de la madeleine de Proust !

  14. Ahikar le 26 juillet 2017

    Merci à tous pour vos commentaires ! 😊

    Jean-Pierre, votre teckel progresse-t-il ? La madeleine tient-elle sur son nez ? 😊

    Amitiés, 😊

    Ahikar

  15. Jean-Pierre Baillot le 26 juillet 2017

    J’ai peur que la madeleine lui ait tourné la tête : il s’est mis à la bicyclette !

  16. Ahikar le 27 juillet 2017

    Bientôt il va vouloir conduire la Porsche ! 😉

  17. Sandrine Seyller le 28 juillet 2017

    Alors les garçons, on s’amuse ! 😊

    Pour ma part, j’ai bien ri en écoutant cette histoire de gâteaux pour chien. Je n’ai plus qu’une envie : y goûter ! 😉

  18. Sabine Huchon le 1 août 2017

    Les gâteaux n’étaient pas bons. Papa les appelait ausssi gâteaux de chien… Mais ma sœur et moi jouions avec les mots.Quant à maman, elle les achetait et les donnait…au chien!
    Bien à vous Hahikarn et merci pour le bon moment.
    Sabine

  19. Ahikar le 2 août 2017

    Chère Sabine, votre témoignage ne fait que confirmer les vertus proustiennes de ces petits gâteaux secs. Il est parfois bien agréable de se remémorer les joies de l’enfance, de voir affleurer à la conscience des souvenirs égarés dans le labyrinthe du temps.

    Amitiés, 😊

    Ahikar

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.