Page complète du livre audio gratuit :


ALLARY, Camille – La Meunière

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 37min | Genre : Nouvelles


La Meunière

La Meunière est une nouvelle du recueil : Les Amours buissonnières, de Camille Allary

Toute leur vie, Matthias et sa femme ont travaillé très dur, ont enduré beaucoup de privations, pour arriver, enfin, à acheter un moulin. Après de longues années d’efforts et d’économies, ils ont deux beaux enfants et peuvent espérer pour eux une vie plus facile que la leur.
Malheureusement, la guerre éclate, l’Alsace est envahie et le moulin est occupé par les soldats ennemis, qui y règnent en maîtres, ne ménageant pas les vexations et les insultes vis-à-vis de Matthias et de ses enfants.
Le fils, Guillaume, blessé au combat et revenu chez lui, subissait la tête courbée, les vilenies et les outrages, étranglait de colère et se rongeait les poings, ne pensant qu’à la revanche.
Or, une nuit…

Illustration : Daniel Duchemin, Moulin et meunier (XXe).

La Meunière.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 2 008 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Vincent de l'Épine le 10 août 2021

    Merci Cocotte, pour cette belle lecture, qui nous plonge dans une page d’histoire terrible et ses conséquences sur la vie d’une famille.
    Merci à vous !

  2. Cocotte le 10 août 2021

    Merci beaucoup, beaucoup, cher Vincent, pour votre commentaire qui me touche beaucoup et qui m’est très précieux.
    Oui, la guerre est une abomination, et pas seulement au sujet des morts sur le champ de bataille. Il y a aussi les horreurs de l’arrière, le déchirement du pays, des Français aussi, il faut bien le dire.
    Aussi, savourons la paix retrouvée depuis des décennies, et qui a favorisé le progrès formidable que nous avons la chance de connaître.
    Passez de très bonnes vacances ensoleillées! Elles doivent se rapprocher…
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.