Page complète du livre audio gratuit :


ALLARY, Camille – La Première Capture

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


330px-William John Huggins - The topsail schooner ‚Amy Stockdale‘ off Dover

La Première Capture est une nouvelle du recueil Les Amours buissonnières, de Camille Allary.

Cette première capture est celle d’un brick anglais par des matelots d’un brigantin français, pendant le Directoire.
« J’étais novice à bord de l’Épervier. C’était le plus fin navire de l’escadre. Maintes fois, les Anglais lui avaient donné la chasse. Mais leurs pontons, lourds et joufflus, impuissants de lutter de vitesse avec notre brigantin, s’avouaient vaincus après quelques heures de poursuite. Un matin, pourtant, l’Épervier faillit se laisser prendre par une corvette anglaise. Le vent violent nous obligeât à courir les bordées. La corvette nous tenait presque. Pour nous dérober à cette poursuite, nous dûmes jeter l’ancre dans la rade de Gênes. »

Illustration : William John Huggins, The topsail schooner « Amy Stockdale » off Dover (1838).

La Première Capture.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 1 228 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ribambelle le 15 février 2021

    On prend le large avec cette aimable « nouvelle maritime », c’est agréable. Merci Cocotte ! (j’espère avoir répondu à tous vos précédents commentaires).
    Bien amicalement,
    Ribambelle

  2. Cocotte le 18 février 2021

    Chère Ribambelle
    Oh oui! Vous avez raison! Il est agréable de sentir un peu un air du large et de liberté, surtout ces jours-ci! Je suis vraiment heureuse que cette courte nouvelle vous ait apporté un peu d’évasion!
    Merci beaucoup pour votre aimable et encourageant commentaire! Cela m’a fait plaisir de vous retrouver!
    Amitiés
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.