Page complète du livre audio gratuit :


FRANCE, Anatole – Crainquebille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 56min | Genre : Nouvelles


Alexandre Steinlein - Crainquebille

« La majesté de la justice réside tout entière dans chaque sentence rendue par le juge au nom du peuple souverain. Jérôme Crainquebille, marchand ambulant, connut combien la loi est auguste, quand il fut traduit en police correctionnelle pour outrage à un agent de la force publique. Ayant pris place, dans la salle magnifique et sombre, sur le banc des accusés, il vit les juges, les greffiers, les avocats en robe, l’huissier portant la chaîne, les gendarmes et, derrière une cloison, les têtes nues des spectateurs silencieux. [...] »

Une nouvelle extraite du recueil Crainquebille, Putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables.

> Écouter un extrait : Chapitre 1.


> Télécharger ce livre audio en intégralité (archive Zip, 38Mo)

> Télécharger ce livre audio par chapitres :

Chapitre 1.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 2.mp3
Chapitre 3.mp3
Chapitre 4.mp3
Chapitre 5.mp3
Chapitre 6.mp3
Chapitre 7.mp3
Chapitre 8.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 21 105 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Professeur Tournesol le 19 avril 2008

    Bonjour René,

    Je voudrais savoir si ce récit a un rapport quelconque avec l’Affaire Dreyfus. Le monologue de maître Joseph Aubarrée semble l’attester, de même que la date de parution de l’ouvrage (1902). A. France était-il dreyfusard ?

    Quant à votre lecture, je me suis régalé (« régalé » est un terme très approprié pour qualifier vos lectures) et passionné pour cet innocent Crainquebille, perdu dans cette société complexe et hypocrite.
    Je vous encourage vivement à nous faire découvrir d’autres « récits profitables », je vous en serais bien reconnaissant. (Mais je sais aussi que vous êtes en ce moment en pleine lecture d’ »Oliver Twist »… par ma faute !)

    Amicalement, Professeur Tournesol

  2. Anne-Lise le 28 avril 2008

    Merci,

    J’ai découvert ce texte grâce à vous encore.
    Votre lecture est aussi exquise pour les textes graves que pour les textes tragiques.

    Oliver Twist!…Que j’ai hâte de l’écouter!

  3. melamed le 14 septembre 2008

    merci merci merci a vous monsieur Depasse
    comme il est attachant ce Crainquebille et comme on peut facilement s’identifier a lui………
    tragique- presque kafkaien – et a la fin la replique du flic et le ton que vous y mettez c’est beau commme du Audiard.
    cordialemt
    brigitte

  4. Didier Guislain Pilette le 20 novembre 2010

    Merci M. Depasse pour ce texte lu avec le ton juste.

  5. Mazerolles le 18 juillet 2018

    Une société hostile aux pauvres.concordance des temps. MERCI

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.