Page complète du livre audio gratuit :


AUDOUX, Marguerite – L’Oiseau rare

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


L'Oiseau rare

« Mais ce qu’il vit lui sembla si extraordinaire qu’il jeta brusquement de côté le mauvais rideau et entra dans la hutte. Il se baissa aussitôt devant un gros tas de fougères, et il resta là, le dos courbé, les mains sur les genoux et si stupéfait qu’il dit tout haut :
– Trois petits enfants qui dorment bien.
Tout près de lui, un garçon de cinq ou six ans dormait sur le dos et sa poitrine à moitié nue servait d’oreiller à une petite fille de deux ou trois ans dont les cheveux presque jaunes s’éparpillaient comme de la soie en effiloche. Quant au troisième, il était si bien enfoui dans la fougère qu’on ne voyait de lui que sa tête rasée et parfaitement semblable à celle du premier. Tout au fond de la hutte il y avait un autre tas de fougères, où personne ne dormait mais où traînaient de vieux vêtements posés comme des couvertures. »

Une nouvelle du recueil La Fiancée.

L’Oiseau rare.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 4 600 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. vl@d le 5 juin 2015

    La question la plus nulle est la question que n’est pas posé, donc…
    - Le tableau qui est affiché dans votre page est peint par qui  »Sil Vous Plait » ?

  2. vl@d le 5 juin 2015
  3. Cocotte le 6 juin 2015

    Bravo, Vl@d! Vous avez trouvé le peintre rapidement!
    Mais votre commentaire n’aura pas été inutile. Désormais je mettrai derrière le tableau le nom du peintre et le titre de la lecture.
    Merci pour votre commentaire et votre recherche.
    Merci pour votre fidélité. A bientôt!
    Très cordialement
    Cocotte

  4. Aurore Boréale le 6 juin 2015

    Cocotte,vous voilà métamorphosée en oiseau précieux!
    Non seulement vous nous dé-nichez de jolis contes d’auteurs injustement négligés mais en plus, nous offrez la perspective de parfaire notre culture littéraire picturale.
    Le comble du bonheur…

  5. Cocotte le 6 juin 2015

    Chère Aurore Boréale
    Cela me fait très plaisir de vous retrouver! Je suis très contente que vous aimiez les petites nouvelles de Marguerite Audoux.
    A vrai dire, pour rendre à César ce qui est à César, c’est Bernard qui a déniché Marguerite Audoux. Il y a deux belles lectures de Marie-Claire sur le site, ainsi que d’autres nouvelles extraites du recueil « La Fiancée », lues par René. Pendant son absence, j’ai essayé de pallier son silence en lui « piquant » les autres nouvelles du recueil en question, assez courtes pour que mes envois soient, sinon quotidiens, en tout cas, les plus rapides possible pour que les audio lecteurs trouvent quand même un nouveau billet à leur réveil.
    Heureusement, René a repris ses lectures quotidiennes et tous les auditeurs du site en sont ravis.
    A partir de maintenant, j’indiquerai les références des illustrations, pour vous éviter de chercher, surtout en cas de peintres peu connus.
    Merci pour votre fidélité et pour votre aimable commentaire, qui m’a beaucoup touchée.
    Cocotte, qui est loin d’être un oiseau précieux, mais bon pour être servi à table! Hi! Hi! Hi!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.