Page complète du livre audio gratuit :


AUSTEN, Jane – Orgueil et prévention (Livre 1)

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 3h 54min | Genre : Romans


Orgueil et prévention - Miss Lizzie Bennet

« Élisabeth prit sa place parmi les danseuses, qui, la voyant honorée à ce point d’avoir M. Darcy pour danseur, la regardaient avec un étonnement au moins égal à celui qu’elle éprouvait elle-même.
Ils furent quelque temps sans se parler : elle s’imagina que leur silence devait durer autant que les deux contredanses, et était résolue à ne pas le rompre. Mais tout à coup l’idée lui vint que la meilleure manière de contrarier son danseur serait de le forcer à causer ; elle lui fit donc quelques observations sur la danse, il lui répondit en peu de mots, et bientôt après elle lui adressa encore la parole.
- Maintenant, monsieur Darcy, dit-elle, c’est à votre tour de parler ; j’ai fait mes remarques sur la danse, et j’attends les vôtres sur la grandeur du salon, le nombre des danseurs.
Il sourit, et assura qu’il se ferait un plaisir de dire tout ce qu’elle voudrait.
- Très bien, cette réponse me suffit pour le moment ; tout à l’heure, peut-être, j’observerai que les bals de société sont plus agréables que les bals publics ; mais maintenant nous pouvons nous taire. »

Orgueil et prévention, également traduit en français sous le titre Orgueil et préjugés, est l’un des romans les plus connus de Jane Austen. Romanesque, souvent drôle, avec ses dialogues pleins d’esprit, ses rebondissements inattendus, et ses intrigues sentimentales élaborées, il nous dépeint les difficultés auxquelles sont confrontées les femmes de la petite gentry anglaise, pour qui la sécurité matérielle passe forcément par le mariage.

Traduction : Eloïse Perks (1790-1850).

Illustration : Salomon Guillaume Counis, Portrait of a Lady Wearing a Flowered Shawl (1820).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Orgueil et prévention (Livre 1).zip




> Références musicales :

Edward Elgar, Nimrod from the Enigma Variations, interprété par l’ensemble Davis High School Symphony Orchestra (domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 33 210 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

34 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. belinda le 21 novembre 2013

    Bonjour,

    Le deuxième livre d’orgueil et prévention va t il bientôt être mis en ligne sur ce site?
    j’ai écouter le premier avec beaucoup de plaisir. Merci.

  2. DUPRE le 21 novembre 2013

    Bonjour Vincent,
    quelle agréable surprise !.
    J’espérais bien un jour l’arrivée de ce livre audio et je n’osais pas demander sa lecture.
    Merciiiii
    Melanie

  3. Totor le 22 novembre 2013

    @ belinda
    Ce sera prêt dans cinq minutes.

  4. Vincent de l'Épine le 22 novembre 2013

    Merci de vos encouragements !

    J’ai déjà commencé l’enregistrement du Livre 2, mais il s’agit d’un travail de longue haleine. En comptant le temps d’enregistrement, montage, ré-écoute, corrections, je ne peux pas produire plus de deux chapitre par semaine… il vous faudra donc attendre quelques semaines pour connaître la suite de ce beau roman de Jane Austen !

    Amicalement
    Vincent

  5. Odette le 25 novembre 2013

    Quel bonheur! Merci pour cette lecture, Vincent! Jane Austen est mon auteure préférée, et comme il est agréable de pouvoir trouver sur votre excellent site la moitié de sa production! Il ne manquera plus que Mansfield Park, Persuasion et Northanger Abbey. Vous avez la voix parfaite pour ce genre de lecture. Encore merci et continuez de nous faire rêver…
    Odette du Québec

  6. Edward Yadzinski le 25 novembre 2013

    Chers Mesdames et Monsieurs

    Votre site est merveillleuse – merci.

    Mais la musique n’est pas apropos – enfin
    toujours en « bad taste »

    La musique « Nimrod » est sacrée – il n’existe pas
    pour notre « divertissement » – je vous prie -
    pas des naïvetés

    Amitiés / E Yadz

  7. TLT le 25 novembre 2013

    Quel commentaire étrange. Et quelque peu hors de propos…

    [« J'ai esquissé quelques variations à partir d'un thème. Les variations m'ont amusé car je les ai nommées avec les surnoms de certains mes amis… c'est-à-dire que j'ai écrit les variations pour que chacune d'entre elles corresponde à l'humeur d'une personne… et j’ai écrit ce que je pense qu'ils auraient écrit — s'ils étaient assez bêtes pour composer » Il dédie l’œuvre « à mes amis dépeints à l’intérieur ». La variation la plus connue est probablement Nimrod, qui représente Jaeger.]
    Naïvetés, naïvetés, tout est naïvetés…

    Merci tout de même, Edward.

    Enfin…

    Merci beaucoup, Vincent. Lecture impeccable, comme d’habitude.

  8. Hélène A le 26 novembre 2013

    Très belle voix, dans un univers paisible, rien de tel pour oublier ce monde fou.

    Merci.

  9. Vincent de l'Épine le 27 novembre 2013

    Merci à tous de vos encouragements !

    Hélène a très bien résumé ce qui fait le charme des romans de Jane Austen, cet univers paisible, où se nouent toutefois des intrigues qui ne méconnaissent pas la complexité de l’âme humaine…
    J’ai déjà commencé l’enregistrement du Livre 2.
    A bientôt donc pour retrouver M. Wickham, Darcy, Lizzie, M. Collins et la redoutable Lady Catherine !

    Cordialement

    Vincent

  10. Milane le 10 décembre 2013

    (A la façon des convives qui frappent leurs couverts sur la table…)
    La suite !
    La suite !
    La suite !
    Mille mercis pour cette lecture.

  11. Jocelyne le 14 décembre 2013

    Merci pour cette belle lecture. Savez-vous pourquoi ce livre est aussi connu sous le titre Orgueil et préjugés, est-ce tout simplement du à une différence de traducteur?

  12. Vincent de l'Épine le 14 décembre 2013

    Merci à vous Jocelyne et Milane !
    Jocelyne, il s’agit en effet tout simplement de traducteurs différents. Le même livre a été traduit sous le titre « Orgueil et Préjugés », « Orgueil et Prédention », et même « les cinq filles de Mme Bennet ».
    Milane, merci de votre enthousiasme ! Je retourne au fourneau : le chapitre 32 est presque terminé :-)

    Cordialement

    Vincent

  13. Agnes Tatai le 17 décembre 2013

    Bonjour Vincent,
    Est-ce que tu penses que la 2e partie puisse etre mise en ligne cette semaine? Cela serait une surprise pour une copine pour Noel…
    Merci
    Ágnes

  14. Vincent de l'Épine le 17 décembre 2013

    Bonjour Agnès,
    Je crains que votre amie ne doive attendre encore un peu, c’est un très long travail !

    J’ai enregistré à peu près la moitié de la deuxième partie ; de plus la traduction d’Eloïse Perks ici présentée découpe le roman en trois parties.
    Peut-être pour l’anniversaire de votre amie ? :-)

    Merci de vos encouragements.

    Vincent

  15. Agnes Tatai le 17 décembre 2013

    Merci beaucoup :) En septembre donc :)

  16. Tatiana le 25 décembre 2013

    Merci encore, Vincent! Superbe lecture, parfaite vitesse, bel accompagnement musical! Par contre, la traduction laisse à désirer. La transformation du nom de Jane en Hélène et puis lady Catherine de Bourgh est devenue qqn comme de Brogh?? De plus, l’absence de S dans le nom de Lucas me fait rire. Je ne sais pas pourquoi! En attendant la suite, je vous souhaite de bonnes fêtes!! Merci!

  17. Vincent de l'Épine le 28 décembre 2013

    Merci Tatiana ! Je suis très heureux que cette lecture vous ait plu.
    Je viens de finir d’enregistrer un des plus beaux chapitres du Livre II (la lettre de Darcy) et je suis impatient de vous la faire partager.
    Concernant la traduction, vous avez raison : les traducteurs de l’époque prenaient un peu plus de libertés avec la version originale. Reconnaissons toutefois à Mlle Perks d’avoir réalisé la première traduction complète de l’oeuvre, et cette traduction, si l’on excepte quelques changements de nom difficiles à expliquer, est la plupart du temps très fidèle.
    En vous souhaitant également de très joyeuses fêtes.
    Vincent

  18. Joëlle le 30 décembre 2013

    Bonjour et merci à toute l’équipe de Littérature audio.
    Je m’endors chaque soir avec l’un de vous : vous m’êtes devenus indispensables et surtout une source de sérénité : je viens de perdre ma fille de 25 ans et je ne peux plus me concentrer pour lire. J’ai découvert avec bonheur votre site et chaque soir je m’endors avec l’un de vous et grâce à vous en écoutant mes auteurs favoris.
    Merci pour cette lecture, j’attends la suite avec impatience
    J’ai beaucoup apprécié aussi la lectrice de « raison et sentiments ». C’est un bonheur de vous entendre.
    Merci encore

  19. Thierry le 9 janvier 2014

    Bonjour Vincent,

    je suis devenu un fan de vos lectures.
    Est-il possible d’être prévenu par email lors de la mise en ligne du tome 2?
    Je m’abonne aux commentaires de ce livre. Peut-être nous en ferez-vous part part ce biais.

    Merci pour ce beau travail.

    Thierry en Nouvelle-Ecosse

  20. Vincent de l'Épine le 11 janvier 2014

    Merci Thierry,

    Vos encouragement me sont toujours précieux !

    Je vous avertirai de la mise en livre de la deuxième partie. Celle-ci est complètement enregistrée, il ne me reste qu’à en faire le montage, mais c’est encore un très gros travail… peut-être deux semaines :-(
    En attendant je vous souhaite une bonne année 2014.

    @ Joelle : Je suis heureux d’avoir pu vous aider, ne serait-ce qu’un tout petit peu, dans ces moments douloureux. Courage et amitiés.
    Vincent

  21. Grand merci le 18 janvier 2014

    Quelle belle lecture ! j’attends, moi aussi, la suite avec impatience !
    Merci à vous de c etravail, cette sensibilité, cette pondération, mais aussi cette légère ironie
    Elisabeth

  22. Vincent de l'Épine le 21 janvier 2014

    Merci Elizabeth !
    Votre commentaire fait écho au ton que je m’efforce de donner à cette lecture. Je suis très heureux que vous l’ayez perçu.
    Merci de vos encouragements. Encore un tout petit peu de travail et je serai en mesure de publier la seconde partie.
    Vincent

  23. Urgences audio gratuites le 21 janvier 2014

    Très bien, Vincent de l’Épine, vous n’avez pas transformé ce grand roman en dessin animé comme d’autres le font sur ce site. Merci !
    Exemple suit.
    Il se gratta la tête (bruit de lime à métaux ou à bois téléchargé sur le web) et se leva de son siège (bruit de grincement de porte aux gonds rouillés téléchargé sur le web) et ordonna à son laquais d’atteler son carrosse (hennissements hystériques de cavale en chaleur, bruit de lime à métaux et bruit de grincement de porte).
    Quel repos ! Ah, quel plaisir simple et vrai !
    Ah, quelle vérité !
    Ah, quelle convaincante et simple simplicité !

  24. Bar à tapas le 24 janvier 2014

    Je plussoie. Merci !

  25. Vincent de l'Épine le 25 janvier 2014

    Merci à vous !
    @ UAG, je suis heureux de voir que mon style vous plaît, mais il en faut aussi pour tous les goûts. Les illustrations sonores qui accompagnaient les lectures de Milunisu, par exemple, étaient toujours à propos et au service du texte. Il y a de nombreuses façons d’adapter un texte en audio, et de nombreuses façons de les apprécier.
    Merci de vos encouragements.
    @ Bar à Tapas, merci de votre plussoiement :-)

    Vincent

  26. Corinne le 29 janvier 2014

    Merci beaucoup pour cette lecture sensible du roman de Jane Austen; vous êtes un de mes lecteurs préférés et j’adore le choix musical qui introduit chaque chapitre. J’attends le deuxième livre avec impatience (ainsi que d’autres œuvres d’Edith Wharton que vous interprétez très bien aussi).

  27. Vincent de l'Épine le 31 janvier 2014

    Merci Corinne, je suis ravi que cette lecture vous ait plu, ainsi que l’illustration musicale. C’est un gros travail de trouver une musique adaptée à une oeuvre, et une fois celle-ci choisie, d’en trouver une interprétation libre de droits.
    Merci à vous.

    Je profite de l’occasion pour préciser, comme il m’a été demandé, que le Livre 2 d’Orgueil et Prévention sera mis en ligne le 4 février à 18h00.

  28. Léa T le 5 février 2014

    Bonjour Vincent,

    Merci beaucoup pour cette fantastique lecture d’un de mes romans favoris. Je n’aurais pu imaginer mieux.

    Bien cordialement,

    Léa T

  29. Vincent de l'Épine le 8 février 2014

    Bonjour Léa !
    Je suis vraiment heureux de votre petit commentaire et de votre enthousiasme. Un grand merci à vous pour vos encouragements ! En espérant que vous apprécierez également le livre 2 qui vient de paraître.
    Cordialement

    Vincent

  30. mf le 17 février 2014

    Merci pour votre si belle lecture et ces heures de plaisir que vous nous offrez.
    MF

  31. Vincent de l'Épine le 17 février 2014

    Merci beaucoup mf, de vos encouragements et de votre fidélité. Mon plaisir à moi, je le trouve en découvrant de tels commentaire. Merci.

  32. Natacha le 26 mars 2014

    Je me régale ! Merci beaucoup, Vincent, pour cette lecture. Je devine parfois dans votre voix un petit soupçon d’ironie tout à fait adapté au texte de Jane Austen. Par ailleurs, le débit, l’intonation, tout me semble parfaits. Et comme le roman se découpe en chapitres généralement courts, c’est redoutablement addictif (allez, juste un petit dernier…). C’est comme être devant une boîte de chocolats sans risque d’indigestion ni d’écoeurement. Allez, je vais plonger dans le livre 2, maintenant !
    Merci encore.
    Natacha

  33. Vincent de l'Épine le 27 mars 2014

    Merci beaucoup Natacha…
    Eh oui, Jane Austen c’est comme une boite de chocolats, et en plus c’est sans conséquence :-)
    Je crois que c’est surtout le magnifique texte de Jane Austen qui est addictif, mais vous avez raison, la construction en petits chapitres doit y faire aussi.
    J’espère que vous apprécierez les deux autres parties ; j’avoue que la deuxième a ma préférence avec ce dialogue magnifique entre Lizzie et Darcy (au chapitre 34), et la lettre de Darcy… c’était un plaisir de l’enregistrer.
    Cordialement
    Vincent

  34. Shmuel R le 28 mars 2014

    Grand merci. Votre lecture est toujours prenante et soutenue. A propos de la « fidélité des traductions » de l’époque, les faux-amis de la langue anglaise font souvent trébucher le traducteur insouciant. C’est toujours bien décevant de voir « desappointment » traduit par « désappointement » et « frivolity » par « frivolité ». Encore merci et ravo.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.