Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – Béatrix

Donneuse de voix : Pauline Pucciano | Durée : 11h 26min | Genre : Romans


Pierre-Auguste Renoir - Madame Henriot (1876)

Le jeune Calyste du Guénic est adoré par toutes les femmes du roman, à commencer par sa pieuse mère qui l’a élevé noblement à Guérande. Il suscite ensuite la passion de Mademoiselle des Touches, équivalent de George Sand dans la Comédie Humaine, puis de sa jeune épouse, Sabine de Grandlieu… Mais il n’a d’yeux que pour la blonde et perfide Béatrix de Rochegude, marquise tombée, qui le pousse dans les derniers retranchements de la passion.
La première partie du roman, dans les décors romantiques des marais salants de Guérande, explore le renoncement sublime d’une femme de quarante ans à son premier et dernier grand amour ; la seconde partie, plus parisienne et d’une veine plus réaliste, dépeint avec beaucoup d’ironie les efforts conjugués d’une bonne dizaine de personnages pour remettre Calyste dans le droit chemin.

NB : Le roman ayant été composé en deux fois, le nom de « Rochefide » a succédé au primitif « Rochegude » sous la plume de Balzac. Par un souci de cohérence, ayant commencé par celui-ci, j’ai conservé « Rochegude » tout au long de la lecture, bien que « Rochefide », préféré par Balzac, rime évidemment davantage avec « perfide »…

NB : Pour les auditeurs insensibles aux charmes un peu languissants des descriptions initiales de Balzac : vous pouvez commencer l’écoute directement au chapitre 2. Le chapitre 1 est consacré à la (très belle) description de la ville de Guérande et de l’hôtel Du Guénic.

Personnages récurrents de la Comédie Humaine : Félicité des Touches, Maxime de Trailles, Claude Vignon, La Palférine, la Duchesse de Grandlieu, Lousteau, Fabien du Ronceret.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Première Partie.zip
Deuxième Partie.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 9 523 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

20 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Xavier le 29 mars 2014

    Merci. Une oeuvre assez méconnu de Balzac mine de rien.

  2. jacques le 2 avril 2014

    Grand merci! Votre talent de lectrice me fera passer de belles heures en compagnie de Balzac

  3. Pauline Pucciano le 2 avril 2014

    Merci Xavier et Jacques.C’est bien sûr un immense honneur que de ranimer quelques heures la « compagnie de Balzac »…

  4. EclatDuSoleil le 4 avril 2014

    Très chouette lecture, merci. Beau roman sur les pièges de l’amour, la perfidie et les intrigues, auxquelles même les « belles âmes » se prêtent lorsqu’il s’agit de défendre l’honneur des leurs :-)
    Juste une petite remarque : le « mail » dont il est question dans Balzac se prononce comme « maille » sans le e, et non comme le courrier électronique (c’est fou comme on s’anglicise tous :-)

    Continuez de lire et d’écrire, vous faites cela très bien, on en redemande.

  5. Pauline Pucciano le 5 avril 2014

    Merci EclatDuSoleil pour ce double encouragement, vous êtes très aimable. J’avais un petit doute sur la prononciation de ce mot que j’ai plus souvent lu qu’entendu… Désolée pour ce flagrant délit…d’amateurisme!

  6. Flaubardo le 5 avril 2014

    «Ayant commencé par [Rochegude], j’ai conservé Rochegude tout au long de la lecture.»

    Excellente initiative, merci.

  7. J Léturmy le 11 mai 2014

    Béatrix est un roman que j’adore, surtout pour ses descriptions :) , mais aussi pour son portrait de Mlle des Touches-George Sand, écrivaine à succès vivant sa boboïtude avant-gardiste loin de Paris. Vous lisez cela très bien: bonne articulation, bon débit, beau timbre, bravo! Quant au ‘mail’, évidemment ça déconcerte un peu, mais dans pas dix ans tout le monde prononcera ce mot comme vous, alors… Bref j’ai hâte d’écouter, lue par vous, cette autre merveilleuse plongée dans la province d’autrefois qu’est Le Cabinet des Antiques…

  8. Pauline Pucciano le 12 mai 2014

    Merci beaucoup ! Comme le disait récemment un « confrère », les retours des auditeurs sont très importants pour nous. Excellente écoute à vous.

  9. Baillot le 17 août 2014

    Très belle lecture Pauline. J’apprécie d’autant plus que je suis en train d’enregistrer (mais, avec quelles difficultés !!!) « Les Employés ou La Femme Supérieure » de Balzac. Bien à vous, Jean-Pierre

  10. Christine Treille le 17 août 2014

    Merci beaucoup chère Pauline pour cette magnifique lecture.
    Bien qu’un peu allergique aux descriptions de Balzac ( mais c’est son style n’est-ce pas!) j’ai énormément apprécié cette histoire. Une fois tout le monde (tant géographique qu’humain) installé, on se laisse prendre par l’intrigue et par le ton souvent mordant de l’auteur. Les portraits sont approfondis et on aime ou on hait les héros avec passion!
    Vous servez très bien cette audiolecture qui fut un excellent moment.
    Chrisitine Treille

  11. Pauline Pucciano le 29 août 2014

    Merci beaucoup Jean-Pierre et Christine ! Je vais commencer l’enregistrement de César Birotteau et renouer avec Balzac…

  12. L'Huître moderne le 30 août 2014

    « Je vais commencer l’enregistrement de César Birotteau » : excellente idée, c’est un roman que j’attendais.

  13. Luc le 4 décembre 2014

    Merci à vous, Pauline, pour cette
    très bonne lecture.
    Votre voix est agréable à entendre
    et vos intonations rehaussent le texte.

    Félicitations !

  14. Pauline Pucciano le 10 décembre 2014

    Merci Luc, vous êtes bien aimable. Je retournerai bientôt à Balzac, après une petite escapade avec Rousseau…

  15. Bouchon 42 le 30 décembre 2014

    J’ai adoré et je ne vous l’ai pas dit. Merci mille fois.

  16. elisabeth le 13 janvier 2015

    Merci !. Béatrix est un roman vraiment extraordinaire dont vous rendez toutes les nuances. Merci beaucoup. Je vais continu à vous écouter, je me réjouis
    Elisabeth

  17. Pauline Pucciano le 16 janvier 2015

    Un grand merci pour votre commentaire, Elisabeth. Beatrix est en effet un très beau roman, où Balzac utilise toute sa palette…

  18. Simon le 27 février 2015

    Je viens d’écouter tout ce livre en deux longues lampées, bercé par votre voix. Quelle journée vous m’avez fait passer ! J’en ai les larmes aux yeux.

  19. Pauline Pucciano le 24 avril 2015

    C’est un magnifique compliment, Simon, je suis heureuse d’avoir su servir Balzac… A bientôt !

  20. Nicole le 15 mai 2016

    Merci beaucoup. Mon roman de Balzac préféré restera sans doute « Le Père Goriot ». Mais, grâce à vous, j’ai pu connaître l’ouvrage de « Béatrix » dont vous faites une lecture au rythme alerte et à la diction impeccable. Que feraient les aveugles sans la générosité des bénévoles ?! Je proposerai l’étude de l’oeuvre à mes amis voyants et non voyants d’un atelier de lecture. Avec toute ma gratitude.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.