Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – Ferragus

Donneur de voix : Aegidius | Durée : 4h 12min | Genre : Romans


Honore de Balzac

Auguste de Maulincour, officier dans la garde royale, est follement amoureux d’une femme mariée, Clémence Desmarets, dite Madame Jules, du prénom de son mari. Le hasard d’une rencontre dans la rue le fera entrer très imprudemment dans sa vie, d’abord par jalousie instinctive, ensuite par vanité peut-être. Le drame se tisse impitoyablement à partir de là.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Ferragus.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3



> Références musicales :

Illustration musicale composée et interprétée par Aegidius.

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 183 816 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

13 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Didier Pilette le 20 mars 2012

    Merci Aegidius pour votre belle prestation, j’ai beaucoup aimé!

    Didier Pilette – México City.

  2. Constantin le 20 mars 2012

    Débit parfois très rapide, des accélérations dignes des 24 Heures du Mans, je ne comprends rien à certaines phrases, dommage !

  3. elctou le 29 mars 2012

    Merci pour cette lecture pleine de rythme. BRAVO

  4. jeannedelaville le 10 avril 2012

    Bravo et merci pour cette belle lecture.
    jeannedelaville

  5. ADAME le 12 mai 2012

    j’ame binne liré comme toi.

  6. Laura le 23 décembre 2012

    Me encanta Ferragus, a veces me pierdo algo, pero ¡qué lectura tan intensa!

  7. Benzakour le 13 avril 2013

    C inpeccable abdelilah du maroc

  8. Christophe le 28 octobre 2013

    J’ai écouté le début, je parlerai donc pour cette partie.

    Votre voie est agréable, mais l’enregistrement grésille et c’est bien dommage. D’ailleurs en vous écoutant dans « Aux abois » de Charles Dikens, le plaisir de vous écouter est total.
    Merci à vous.

  9. Aegidius le 28 novembre 2013

    Merci Christophe de votre critique.

    J’ai entendu de vagues grésillements et ne sais d’où cela vient, cela concerne qu’une partie de l’enregistrement, j’ai respecté les consignes du site.

    Sinon, ce n’est pas moi qui lit “Aux abois”, je lis “Une tournée avec l’inspecteur Field”.

    Quant à ceux qui me reprochent de lire trop vite, ce qui est sans doute vrai puisqu’ils le disent, je me demande ce qu’ils penseraient de cette conférence parlée de Henri Guillemin, un vrai moulin à paroles.

    http://youtu.be/XiM74n8I2Gc

    Vous voyez qu’il y a de la marge avec ma prestation mais je tiendrai compte à l’avenir de cette critique instructive.

    Bien à vous

  10. Adri le 10 janvier 2014

    La Recherche De L’absolu (Audio)…. Sans doute le meilleur voix..jamais vu et écoute sur ce site..  »Aegidius » svp dites nous si vous avez autre lectures audio pour les œuvres de Balzac…? Merci et Bravooooooo…!

  11. Urgences audio gratuites le 20 janvier 2014

    A de certains moments on peut croire en effet à un concours de vitesse (un concours avec Saperlipopette peut-être, donneuse de voix souvent rapide comme l’éclair) et le son est parfois saturé (bouche trop proche du micro ?). Dommage car le roman semble très intéressant.
    Trop de liaisons aussi (là, c’est plutôt un concours avec René Depasse, l’empereur international de la liaison).
    L’auteur a tout pour réussir, seules lui manquent l’expérience et l’oreille de quelques critiques objectifs.
    C’est pourquoi nous intervenons.

  12. Denis le 23 mai 2014

    Chapeau pour cette lecture !
    De grâce ! Continuez !
    S’il reste quelques Balzac hors catalogue, préemptez sans vergogne…
    Merci encore.

  13. Muriel le 8 février 2016

    Bonjour,

    J’achève l’écoute de Ferragus. Un vrai plaisir.
    En général, je ne laisse pas de messages, je me contente de cliquer sur « j’aime » quand c’est le cas. Mais je suis tombée sur des critiques, constructives peut-être, je l’espère en tout cas,
    mais pas très positives… Je tiens donc à vous remercier chaleureusement pour votre excellente lecture ! Oui un grand merci, n’en déplaise aux esprits chagrins !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.