Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – L’Auberge rouge

Donneur de voix : Alexandre Khazal | Durée : 1h 23min | Genre : Nouvelles


Frederic Edwin Church - Twilight in the wilderness

« Il se passe tous les jours sous nos yeux un phénomène moral d’une profondeur étonnante, et cependant trop simple pour être remarqué. Si dans un salon deux hommes se rencontrent, dont l’un ait le droit de mépriser ou de haïr l’autre, soit par la connaissance d’un fait intime et latent dont il est entaché, soit par un état secret, ou même par une vengeance à venir, ces deux hommes se devinent et pressentent l’abîme qui les sépare ou doit les séparer. »

(Nouvelle extraite du recueil : Le Chef d’œuvre inconnu)

L’Auberge rouge.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 22 448 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

20 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Juliette le 26 février 2010

    Bravo !
    Ceci est votre première lecture ?
    Pour un coup d’essai ….c’est un coup de maître !!!

  2. Alexandre K le 27 février 2010

    Je suis heureux que cette lecture vous plaise, Juliette, et vous remercie.
    Alexandre K

  3. gaumondie le 1 mars 2010

    hum ! Quelle belle voix… chaude, puissante,vivante, quoique parfois un peu triste… aucune faute d’accord… BRAVO ! continuer… MERCI PASCALE

  4. marixa le 3 mars 2010

    Salut Alexandre, merci de votre lecture fait d’une façon si agrèable. C’est un vrai plaisir de vous écouter

  5. Alexandre K. le 4 mars 2010

    Merci Marixa et Gaumondie. Pour information, il y a un autre Balzac (Traité des excitants modernes) programmé dans 15 jours, et des poèmes à venir dans les sorties de la semaine prochaine.
    A bientôt.
    ALK

  6. Robin le 7 mars 2010

    Bravo, J’adore les voix sobres et au contraire le côté sombre voir triste ajoute au charme.
    continuez comme ça.

  7. Victor Cohen le 9 mars 2010

    Bonjour

    J’aime bien aussi la sobriété de votre ton.
    C’est une très bonne lecture.

    Victor

  8. Alexandre K. le 9 mars 2010

    Je vous remercie vivement, Victor et Robin, pour vos commentaires relatifs à mon interprétation.

    A très bientôt.
    ALK

  9. Alexandre K le 9 mars 2010

    (Suite à mon précédent commentaire)
    Je vous remercie, Victor et Robin, pour vos commentaires relatifs à mon interprétation de cette nouvelle. Je travaille à retranscrire le plus authentiquement possible la voix et le ton que j’entends lorsque je lis moi-même en silence.

    Cela peut varier un peu d’un texte à l’autre, même si je tends peut-être en effet assez naturellement vers ce que certains d’entre nos auditeurs considèrent comme une impression de tristesse, et que vous avez plutôt qualifiée de sobriété.

    D’autre textes pourront néanmoins donner lieu à une approche assez différente en fonction de leur thème.

    A très bientôt, je l’espère.
    ALK

  10. cécile le 14 mars 2010

    Merci pour cette lecture Alexandre, comme les commentaires précédents je trouve que vous avez trouvé le ton parfait pour interpréter cette nouvelle. Vous m’avez donné envie de (re)lire Balzac, quel incroyable écrivain. J’ai fait mon essai de lecture sur le forum sur la cousine Bette, et je me suis tellement arraché de cheveux dessus (le temps de me familiariser avec l’exercice de lecture à haute voix dans un micro) que je me suis ensuite empressée de passer à autre chose. Il serait peut-être temps d’y revenir…
    Il me tarde en tout cas d’entendre votre interprétation de Mansfield Park!
    Amicalement,
    .cécile

  11. Alexandre K. le 22 mars 2010

    Je vous remercie Cécile.
    A bientôt et bonne lecture.
    ALK

  12. Lya le 10 septembre 2010

    Merci pour cette lecture plus que passionnante.
    Avais vous enregistrer le livre de Jane Austen Mansfield Park ? Car je suis très mauvais lecteur (à haute voie) et ma meilleur amie qui ce trouve être aveugle ne peut pas profiter de ce si beau livre et il lui tarde de connaitre les œuvres complètes de Miss Austen.

  13. Lya le 10 septembre 2010

    En vous remercient encore.
    Miss Lya

  14. Alexandre K. le 13 septembre 2010

    Merci Lya,

    Disons que je me suis un peu assoupi dans un coin ombragé du Parc de Mansfield à la faveur de l’été. Il me faut poursuivre ce travail et j’espère pouvoir le proposer dans quelques temps.
    A bientôt.
    ALK

  15. Vaag le 27 janvier 2011

    Je n’aime pas Balzac à cause d’une mauvaise expérience au lycée.
    Et donc, paradoxalement, j’ai écouté cette histoire d’un trait sans m’ennuyer 1sc. Et pas une faute d’intonation c’était génial. Pour vous dire à l’origine je comptais juste écouter 10 min de lecture avant de m’endormir, je me suis retrouvé à 4h du matin très satisfait.

  16. Alexandre K. le 20 février 2011

    Merci beaucoup Vaag, et navré de vous faire coucher si tard.

    ALK

  17. @Enfantgentil le 6 janvier 2013

    Merci de ta lecture, je suis un lycéen, tu m’as permis de comprendre le livre. Merci encore !

  18. chafia le 6 octobre 2014

    c’est parfait pour moi qui n’aimes pas lire

  19. josef le 8 décembre 2014

    Superbe…
    Et la lecture de « la cousine Bette » par Cécile, j’ai adoré aussi ; pour un coup d’essai, c’est un coup de maîtresse alors…

  20. Camille de Belleville le 16 février 2017

    Nouvelle originale qui se caractérise par l’inclusion d’un récit qui situe à mi-chemin entre le policier et le fantastique, genre Allan Poe, tout à fait captivant.
    Le cas de conscience du jeune homme romantique, beaucoup moins. Cette partie casuistique domine le propos de la nouvelle, ce que je regrette. J’y ai appris toutefois la signification du mot « haceldama »> (« hacelma » dans le récit) et je me dis que ce mot aurait constitué un titre plus pertinent, je n’en dis pas plus. Merci enfin au donneur de voix ALK pour son excellente lecture.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.