Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – Les Dangers de l’inconduite

Donneuse de voix : Ariane | Durée : 1h 51min | Genre : Romans


Paul Gavarni - Couple

Paru en avril 1830 dans le premier tome des Scènes de la vie privée, Les Dangers de l’inconduite met en scène pour la première fois plusieurs grands personnages de La Comédie Humaine : la comtesse de Restaud, l’avoué Derville, Maxime de Trailles et surtout Gobseck, l’usurier, incarnation fantastique du pouvoir de l’or :

« Mon regard est comme celui de Dieu ! Il voit les cœurs. Rien ne nous est caché. Que me manque-t-il ? Je possède tout… l’on achète tout. Nous sommes les rois silencieux et inconnus de la vie, car l’argent, c’est la vie… »

Les Dangers de l’inconduite.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 14 394 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Robert le 20 juin 2011

    «… plusieurs grands personajes de La Comédie Humaine…».

    «Personajes» ? c’est donc en espagnol. Dommage, j’aurais tellement aimé écouter ce texte en français.

  2. Augustin le 20 juin 2011

    Bonjour Robert,

    La coquille dans la description a été corrigée.

    Bien cordialement,

    Augustin

  3. Robert le 20 juin 2011

    Ah, d’accord…, je peux le télécharger alors ?
    Cordialement.

  4. Ariane Arpa le 21 juin 2011

    Cher Robert,
    Permettez-moi de vous féliciter pour votre maîtrise de l’espagnol, qui égale celle du système de correction automatique de mon ordinateur, espagnol pur sang. Et surtout, oui, téléchargez le fichier et continuez de nous réjouir par la vivacité de votre esprit et la causticité de vos remarques. Bien à vous,
    Ariane

  5. Jocelyne le 22 juin 2011

    Merci pour votre beau travail, j’appécie, et je vous en remercie. Jocelyne

  6. Ariane Arpa le 28 juin 2011

    Merci de votre gentillesse, Jocelyne, je suis heureuse de vous avoir fait passer un bon moment

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.