Page complète du livre audio gratuit :


BALZAC, Honoré (de) – Maître Cornélius

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 2h 41min | Genre : Nouvelles


Maître Cornélius

Deux histoires se mêlent ici…
Une histoire d’amour entre Marie de Saint-Vallier, fille de Louis XI, mariée à un vieillard despotique, brutal et jaloux, qui la martyrise, et Georges d’Estouteville qui s’arrange pour la voir en cachette.
Puis l’histoire de Maître Cornélius, argentier du roi Louis XI, mystérieux personnage d’une sordide avarice, vivant dans une maison quasiment murée, au fond d’une ruelle, voisine précisément de la maison de Saint-Vallier.
Cette nouvelle qui oscille entre le fantastique et le roman historique est quelque peu déroutante.

Illustration : Maître Cornélius (1852-1853).

> Écouter un extrait : Partie 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Maitre Cornelius.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Partie 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Partie 02.mp3
Partie 03.mp3



> Références musicales :

Johann Sebastian Bach, The Goldberg Variations, BWV. 988, 03. Variatio 2 a 1 Clav., interprété par Kimiko Ishizaka (domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 1 643 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

7 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claryssandre le 20 novembre 2020

    Nouvelle déroutante… Hum hum, il n’en faut pas plus pour une curieuse incorrigible ! Merci pour cette lecture chère Pomme. Bonne journée et prenez bien soin de vous. 🌹

  2. Pomme le 20 novembre 2020

    Ainsi vous vous ferez votre propre opinion, chère Claryssandre!

  3. Christophe le 21 novembre 2020

    Chère Pomme.

    Merci beaucoup pour cette nouvelle lecture d’un Balzac, que je m’empresse d’écouter. Pour information, cette œuvre est listée dans la fiche « La comédie humaine » du site, mais n’apparaît pas comme lue (pas de lien).

    À ce propos, il ne manque plus qu’une dizaine d’enregistrements pour cette intégrale, et je suis sûr que nous sommes nombreux à en attendre la fin, et à l’espérer. J’ai vu que vous étiez en ce moment en train de lire des œuvres de Balzac; pourrais-je vous suggérer d’envisager les textes non enregistrés restants de cette Comédie humaine ?

    Merci encore pour toutes ces lectures intéressantes,
    Christophe

  4. Pomme le 21 novembre 2020

    Oui, Christophe, vous pouvez me suggérer de lire les oeuvres qui manquent à la Comédie Humaine! Et peut-être en lirai-je un peu. Je serais heureuse de vous faire plaisir.

  5. Christophe le 22 novembre 2020

    Très bien, je surveillerai donc litteratureaudio.com avec encore plus d’impatience, en espérant voir apparaître quelques unes de ces lectures de La comédie humaine.

    Vous en remerciant grandement par avance si ces derniers Balzac vous tentent. Et dans le cas contraire, vous remerciant tout autant pour toutes vos lectures passées, que j’ai savouré en de très nombreuses occasions, et pour toutes celles à venir.

    Vous souhaitant un excellent dimanche,
    Christophe

  6. Fraise_Sauvage le 23 novembre 2020

    Merci, merci ! Un Balzac que je ne connaissais pas encore, chic!
    J’ai toujours pensé, et dit ;-) que Balzac vous va à merveille.
    En profitant de l’occasion, je voudrais signaler qu’un titre manque sur la page de la Comédie Humaine. Il s’agit d’une nouvelle de 1934 intitulée Les Marana et publiée dans les Etudes Philosophiques. L’action se passe en Espagne lors des guerres napoléoniennes.
    Et un grand merci à Christophe :-) car je n’ose pas vous importuner trop souvent avec mes suggestions, tout en faisant partie de ceux et celles qui seraient absolument ravi-e-s d’avoir toute la Comédie Humaine sur le site.
    J’espère que vous trouverez quelque chose qui vous tente dans les titres qui restent.
    Portez vous bien, chère Pomme!

  7. Pomme le 24 novembre 2020

    Chère Fraise, surtout n’hésitez jamais à me faire des suggestions de lecture! La preuve: je lirai Les Marana, et avec grand plaisir! Ce sera une découverte pour moi.
    Bien à vous.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.