⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'BALZAC, Honoré (de) - Modeste Mignon' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Didier Pilette le 19 décembre 2012

    Merci M. Depasse.

  2. Emile le 19 décembre 2012

    Merci, M. Depasse.

    N. B. Je teste actuellement certains donneurs et donneuses de voix (dont M. Depasse) pour les effets favorables de leur écoute sur les jambes enflées et les phlébites d’une population de dentistes de la région lilloise.
    Bien sûr, je ferai part de mes conclusions aux donneurs de voix et aux internautes en temps convenable.

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents

  3. Emile le 21 décembre 2012

    N. B. 2. Je peux dès maintenant vous dire que les résultats sont très encourageants.

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents

  4. Emile le 25 décembre 2012

    Texte très remarquable*.
    Que d’ailes !
    Particulièrement apprécié la première lettre de La Brière à mademoiselle O. d’Este-M (tout début du chapitre ch. II).
    Un petit reproche toutefois : le téléphone portable qui vibre et bipe à la fin du chapitre IX pendant 15 secondes et qui couvre la voix du lecteur.

    * Avec un bon effet également sur la croissance osseuse. Prévoir d’allonger les chaussettes pour accompagner le mouvement ; prévoir également de relâcher les bretelles sous peine d’un redoutable effet ressort, dit lance-pierre.

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents

  5. EclatDuSoleil le 28 mars 2015

    Ah, merci beaucoup M. Depasse pour cette lecture. Je ne connaissais pas ce texte de Balzac (et ne suis pas sûre de parvenir à les découvrir tous), mais il est particulièrement délicieux ! L’auteur y déploie tous ses talents pour construire une intrigue à la fois romanesque et pleine de « suspens ».

  6. COZ SIGRID le 14 février 2017

    J4ADORE CE LIVRE ET VOTRE LECTURE
    je suis au septième chapitre.
    Merci, Monsieur Dépasse.

  7. Sophie le 18 février 2018

    Merci beaucoup pour cette lecture!

  8. Estelle le 23 mai 2019

    Une écoute des plus agréables grâce votre maitrise Monsieur Dépasse , nous faisant revivre un temps d’aisance et de courtoisie . Merci

  9. Alice Lym le 31 octobre 2021

    Modeste Mignon dispose un grand nombre d’atouts dans au début de son existence de femme. Une héroïne féminine de plus, chez Balzac, un personnage féminin de plus qui occupe une place prédominante dans ce roman.
    Je lis « dans l’ordre » les romans de la comédie humaine.
    « la maison du chat qui pelote » : ce roman montre comment la pauvre éducation (ou l’absence d’éducation) de certaines filles les conduit au désastre
    « Les mémoires de deux jeunes mariées » : 2 personnages principaux féminins ont tous les privilèges d’une très bonne éducation . Cette excellente éducation procurera aux deux femmes une vie réussie.L’une sera un pilier de sa famille en tant que mère et en tant qu’épouse . L’autre réussira à vivre deux grand amours passion , ce qui était le but de son existence.
    « La bourse » : cette nouvelle figure comme une sorte de fable , une récréation , un divertissement presque une sorte de parenthèse . Deux femmes sont au centre de la nouvelle : la mère et la fille et l’on se demande si elles sont vertueuses ou au contraire manipulatrices.

    « Modeste mignon » : on se situe ici plutôt du côté de des « Mémoires de deux jeunes mariéés » puisque Modeste mignon disposera au final de tous les avantages possibles, après un certain nombre d’aléas de fortune de son père. Cette femme se met alors dans la situation où elle peut choisir son époux. Certaines critiques énoncent que ce personnage pourrait être considéré comme une figure annonçant le féminisme . Elle choisit de ne pas subir son destin, de l’époque, qui revenait à accepter l’époux qui été choisi pour elle. L’histoire est belle . Tout d’abord une relation épistolaire s’établit entre elle et un homme qu’elle croit être un grand poète . Cette relation épistolaire fera naître l’amour entre ces deux êtres en raison des qualités intellectuelles et morales de Modeste et aussi de celles de son correspondant. Cette partie épistolaire du roman contient des résonances de l’époque des précieuses . En est-on si loin ? Il ne semble pas lorsque l’on considère modeste qui impose un certain nombre d’exigences auxquelles doit satisfaire son amoureux . La partie qui suit fait penser à Molière , au vaudeville , à la comédie . Certains pensent à Jane Austen . Pourquoi pas ? L’on se retrouve dans une comédie de l’avant mariage. Trois prétendants seront en présence. Lequel sera choisi ? Des descriptions de la haute société , avec chasses à courre et châteaux , le caractère opportuniste à souhait du « vrai » poète : ce contexte est extrêmement bien décrit , joyeux , alerte . La fin est attendue. Les deux personnes de qualité se reconnaîtront et se marieront . Et tout est le mieux alors dans le meilleur du monde des mondes , comme dans les plus classiques des comédies…

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.