Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'BARBEY D'AUREVILLY, Jules - Le Chevalier des Touches' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. colin le 16 août 2013

    BONSOIR,

    Cette histoire m’a beaucoup plu ,j’ai appris que tous les Chouans n’ étaient pas Vendéens ,la lecture était parfaite ,calme, posée malgré l’horreur des faits racontés .Merci

  2. Plume le 30 octobre 2013

    Merci André de m’avoir permis de lire ce roman sur lequel j’avais calé quand j’étais lycéenne. Barbey d’Aurevilly, champion du tuage de suspens dans l’oeuf, quand même ! Votre lecture est toujours aussi agréable et de bonne qualité.

    @colin
    Non seulement tous les Chouans ne sont pas Vendéens mais les Vendéens n’ont jamais été des Chouans. C’est une erreur communément répandue mais une erreur quand même. La Chouannerie est une sorte de guérilla faite d’escarmouches qui a existé en Bretagne, en Normandie, dans le Maine et l’Anjou. En Vendée, c’était une guerre d’une tout autre nature avec une véritable armée, des prises de ville et des combats en terrain découvert. Malheureusement, même en Vendée, on trouve parfois cette confusion. Tout ça, c’est de la faute de Balzac ! :-)

  3. Vincent de l'Épine le 8 mars 2014

    Bonjour André,
    Merci d’avoir transformé de mornes heures de travaux de terrassement en une vibrante épopée ! :-)
    J’aime chez cet auteur ce talent qu’il a de peindre des personnages beaux et romanesques, mais sans rien cacher de leurs parts d’ombre. Ainsi qu’ils sont beaux, fiers et courageux ces héros, mais comme ils sont cruels aussi, et combien compte peu pour eux la vie humaine… Mais ils sont par là même d’encore plus beaux personnages de roman. Et merci pour votre belle lecture, à la fois simple et pleine de sentiments.
    Vincent

  4. André le 8 mars 2014

    Merci à tous, de tout cœur, pour vos appréciations.
    André

  5. Sans-Dents le 18 janvier 2016

    Merci, André Rannou.

    Sans dents, mais avec des oneilles.

  6. AML le 4 octobre 2018

    merci pour cette lecture si claire, ce fut un plaisir.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.