Page complète du livre audio gratuit :


BAUDELAIRE, Charles – Harmonie du soir (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 4min | Genre : Poésie


Simone Dominati - Harmonie du soir

Sorte d’incantation, ce poème est apparenté,
en raison de ses répétitions, au pantoum.

Danse de sons, de parfums,
de couleurs, de douceur du couchant :
ballet d’impressions ; présence charnelle ;
envoûtement sensuel ; vertige.

Ces répétitions, plus qu’une simple litanie,
créent un rituel mystique qui transfigure
la fragilité de l’expérience sensuelle en éternité
et fonde cette alliance avec l’être aimé,
là où, par la poésie, l’amour échappe au temps,
où ‘son souvenir en moi ’ est adoration et extase.

Illustration :

Harmonie du soir ’, photographie © Simone Dominati, alias asdom,
avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Ambiance musicale :

Extraits du 2e mouvement marqué adagio du concerto no 1 en sol mineur
pour violon, op. 26
, de Max Bruch, avec le violoniste Christian Ferras
et le Philharmonia Orchestra dirigé par Walter Süsskind
(Musigratis, enregistrement de 1958).

Harmonie du soir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Remarque
La mention « (Version 3) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1, Version 2.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Poésie, , ,

 

Page vue 11 819 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Kathie Durand, Marsattac. Marsattac said: Bonne nuit – | BAUDELAIRE, Charles – Harmonie du soir (Poème, Version 3) – Litterature audio.com – http://bit.ly/cBdBDY [...]

  2. bruissement le 1 septembre 2010

    Le sublime est atteint!
    La grâce des mots de Baudelaire dont l’évocation du soir est si bien rendue,l’exquise musique parfaitement choisie et le superbe tableau pour couronner le tout…
    Merci Gilles-Claude pour tant d’harmonie!
    Merci pour ces quatre minutes d’intense beauté!

  3. Sophie la girafe le 1 septembre 2010

    Cher Gilles-Claude,
    Que pourrais-je ajouter aux propos de Bruissement?
    Rien, sinon que je vous réitère mes remerciements pour ces jolis instants.
    Sophie

  4. Gilles-Claude le 1 septembre 2010

    Merci Bruissement, merci Sophie !
    Vos propos me touchent vivement.

    Avec Christian Bobin – je me répète, je sais –
    je suis convaincu que pour lire un seul poème
    on n’a pas trop, souvent, d’une vie entière.
    Tellement d’approches. Tellement de possibilités.
    J’essaie ici modestement, suite à une réflexion,
    l’approche de l’instant ; qu’elle vous rejoigne
    sera toujours pour moi un cadeau.
    Merci !
    GC

  5. Adelayde le 6 septembre 2010

    Magique ! Merci Gilles-Claude pour cet instant de bonheur ab-so-lu !

  6. Garance le 9 novembre 2010

    Merci beaucoup pour ces beaux instants. Tout est harmonie, des frissons m’en sont venus rien qu’en vous écoutant dire « Charles Baudelaire ». Je n’avais pas lu les fleurs du mal depuis longtemps et vous m’avez donné envie d’y retourner.
    Pour tout ça, encore merci

  7. sylvette le 20 novembre 2010

    c’est vraiment magnifique, merci.

  8. Servais Jean le 5 janvier 2011

    Que dire de plus que les commentaires précédents ?
    Le concerto de Max Bruch qui accompagne cette lecture montre le très bon goût de Gilles-Claude Thériault.
    Mille fois merci.

  9. mjos le 17 octobre 2011

    Merci GC Thériault pour le moment que vous nous offrez avec la lecture de ce poême. Quelle qualité de lecture… châpeau !!!!

  10. [...] Version audio [...]

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.