Page complète du livre audio gratuit :


BAZIN, René – La Terre qui meurt

Donneuse de voix : Carole B.-A. | Durée : 4h 11min | Genre : Romans


Bergeron - Vendée

Les romans de René Bazin ont le plus souvent pour cadre le milieu rural et paysan de l’ouest de la France, qu’ils évoquent avec une grande richesse de vocabulaire.

L’auteur y décrit, le plus souvent, la lutte du catholicisme et des valeurs traditionnelles contre la ville, le progrès, l’athéisme.

La Terre qui meurt, publié en 1898, évoque le drame d’un domaine agricole doublement abandonné : d’une part par le grand propriétaire parti s’installer à Paris, et d’autre part par les fils du métayer chargé de l’exploitation agricole.

Ce livre connut un grand succès et fut, en 1936, l’un des tous premiers à être filmé en couleurs.

(Source : article Wikipédia.)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Terre qui meurt.zip



> Extrait musical :

Eracilon, Désaccords (licence CC By-Nc-Sa 3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 23 383 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

30 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. bertrand le 29 avril 2010

    bravo pour votre lecture,c’est très réussi

  2. Pomme le 2 mai 2010

    Très émouvante histoire que celle de ces maraîchins et maraîchines vendéens, portée par une voix superbe. J’ai beaucoup aimé, Carole.
    Pomme.

  3. Christine Sétrin le 2 mai 2010

    Une très jolie découverte!!
    Et une lecture et une voix très attachantes…
    Merci Carole, pour ces 4h11min de plaisir… :-) .

  4. Cécile le 3 mai 2010

    Pour moi aussi c’était une découverte, et j’ai tout à fait accroché, votre voix m’a transportée dans le marais vendéen, je pouvais sentir les bourasques de vent, la boue sous les chaussures… et j’ai tellement compati avec ce pauvre Toussaint Luminot que j’ai failli me mettre à pleurer dans le bus!
    Un grand merci pour cette lecture, Carole.

  5. Alexandre K le 3 mai 2010

    Je suis heureux que la voix de Carole se fasse entendre de nouveau, et de surcroît dans ce texte qui me transporte dans des lieux qui se trouvent m’être si familiers :le bocage, le marais vendéen, Sallertaine (et son moulin de Rairé); souvenirs d’enfance.
    Alexandre

  6. Pelat le 6 mai 2010

    Merci, j’ai travaillé toute une soirée en vous écoutant (saisie informatique sans intérêt)et ce fut un réel plaisir, l’histoire est émouvante et m’a fait découvrir une région chargée d’histoire, merci encore
    Jean-Michel

  7. cocotte le 24 mai 2010

    Chère Carole
    Je viens de passer un moment de pur bonheur en écoutant les quatre premiers chapitres de la Terre qui meurt. Je ne veux pas attendre d’avoir fini pour vous remercier pour la qualité de votre lecture, votre belle voix et votre interprétation parfaite, sobre et intelligente. De plus, vous m’avez fait découvrir René Bazin et cette magnifique région, ainsi que la vie à la campagne au début du siècle dernier. Merci infiniment.
    Je vais télécharger les autres livres que vous avez choisis. Quel plaisir en perspective!

  8. martine V. le 21 juin 2010

    non seulement une bonne voix,mais aussi une belle diction,,,,merci pour cette exellente lecture…il y a un probleme technique vers le millieu du chapitre 16 qui est brusquement coupe..???!!!!

  9. Carole Bassani-Adibzadeh le 21 juin 2010

    Un grand merci à tous pour vos commentaires !!!, ce roman fut pour moi également une très belle découverte !!!

    A Martine : le chapitre 16 me semble complet… J’espère qu’un nouveau téléchargement vous permettra de l’écouter dans son intégralité !!!

    Bien amicalement à tous,

    Carole

  10. Andrée le 2 juillet 2010

    Merci pour cette belle lecture, très émouvante.
    Andrée

  11. frederic le 19 juillet 2010

    Merci beaucoup pour cette lecture.
    J’ai vraiment été transporté dans cette histoire grâce à votre narration et votre voix magnifique. On se sent vivre avec les personnages.

    Merci pour le plaisir que vous donnez à tous vos auditeurs!

  12. brigitte le 25 septembre 2010

    bonjour a vous Carole
    J’aimerais bien ecouter ce roman de Bazin mais il y a un probleme technique qui fait que la lecture s’interrompt brusquement avant la fin du chapitre un et deux.
    pouvez vous faire quelque chose ?
    votre voix est tres agreable et on voit bien le decor.
    brigitte

  13. Carole Bassani-Adibzadeh le 26 septembre 2010

    Merci à Andrée, Frédéric et Brigitte pour vos commentaires !!!
    A Brigitte : le souci que vous rencontrez lors de l’écoute des premiers chapitres était sans doute imputable à une surcharge momentanée du serveur – je souhaite qu’une nouvelle tentative vous permette de profiter agréablement du roman !!!
    Bien amicalement,
    Carole

  14. bruissement le 24 octobre 2010

    Merci chère Carole pour cette très belle lecture

  15. Sophie la girafe le 24 octobre 2010

    Je me joins à Bruissement pour vous complimenter sur cette lecture ö combien plaisante….J’ai particulièrement aimé le chapitre 04 « le premier labour », tant la description nous emporte vers le réel. On s’y croirait et c’est magnifique! Moi qui aime tant la campagne et les chevaux ;-) Merci chère Carole.

  16. gaumondie le 26 octobre 2010

    bonjour,encore une demande, pourrons-nous avoir le plaisir d’entendre « VIPERE AUX POINGS »… MERCI A TOUS PASCALE GAUMONDIE

  17. Carole Bassani-Adibzadeh le 26 octobre 2010

    Un grand merci chères Bruissement et Sophie pour vos chaleureux commentaires !!!

    Chère Pascale, Vipère au poing ne pourra malheureusement être enregistré et proposé (sauf obtention de l’autorisation des ayants-droit de l’auteur) librement sur le site avant l’expiration du délai légal de protection – les oeuvres d’Hervé Bazin (décédé en 1996) jouissent de cette protection jusqu’au 1er janvier 2067.

    A très bientôt à nouveau sur le site !!!

    Bien amicalement,

    Carole

  18. René Depasse le 26 octobre 2010

    Chère Pascale,vous avez confondu René Bazin avec son petit-neveu Hervé!Amicalement R D

  19. gaumondie le 27 octobre 2010

    BONJOUR,Oh! c’est impardonnable… Veuillez m’en excuser… Après mon orthographe défectueuse, voilà que je confond les écrivains… Je vieillies mal… mais merci d’avoir rectifié MONSIEUR DEPASSE… J’aime toutes vos lectures comme vous le savez… CONTINUER AINSI QU’A TOUS LES DONNEURS DE VOIX, LES HEURES SONT EXQUISES A VOUS ENTENDRE MERCI PASCALE GAUMONDIE

  20. Claudio le 29 novembre 2010

    Carole, je me joins à tous ces auditeurs enthousiastes pour vous féliciter et remercier, en joignant une prière: encore du René Bazin. L’écoute d’ouvrages pareils est réconfortante pour l’esprit et pour l’âme.
    Un grand merci.
    Claudio

  21. Carole Bassani-Adibzadeh le 29 novembre 2010

    Cher Claudio,
    Merci pour votre message !!!, votre suggestion a été ajoutée à la liste (je m’efforcerai de répondre à votre demande en lisant un second ouvrage de cet auteur)
    A très bientôt à nouveau sur le site !!!
    Carole

  22. MEUR le 31 décembre 2010

    Bravo ! chère Madame pour votre lecture magnifique et votre voix très justement posée. Vous me faites redécouvrir « La Terre qui meurt », un livre que je lisais en 1965 à l’Institut des Jeunes aveugles de Nantes, La Persagotière…. que le temps passe ! Vous n’imaginez pas le plaisir que vous m’offrez pour ce retour aux sources de mon adolescence…! Je ne peux que vous souhaiter beaucoup de bonheur, vraiment. Je vois correctement aujourd’hui, sauf une fatigue rapide à la lecture… pour un amateur de lettres….

  23. Carole Bassani-Adibzadeh le 1 janvier 2011

    Cher Meur,
    Un grand merci pour votre message !!!
    Je vous souhaite de très agréables (re)découvertes sur le site,
    Bien amicalement,
    Carole

  24. josette06 le 6 janvier 2012

    J’aime particulièrement votre voix calme et sereine pour nous faire découvrir ce magnifique livre ainsi ses descriptions si particulières de la campagne d’antan. Merci beaucoup.

  25. Domitille le 3 avril 2012

    Grace à votre admirable lecture je viens de passer d’excellents moments. J’aime beaucoup les romans de René Bazin et particulièrement celui-ci; De plus votre intonation est formidable. Puis-je vous suggérer d’autres livres de cet auteur comme Le Blé Qui Lève ou encore Magnificat. Merci pour votre travail remarquable.

  26. lydie le 23 octobre 2012

    Merci et félicitations pour votre talent de lectrice
    impecable et pour l´immense roman que nous a laissé
    René Bazin, la découverte d´une région de France que
    je ne connaisais pas…Bien chère Mme Carole, encore
    merci et bravo pour votre voix exceptionnelle.

    Lydie – octobre 22, 2012

  27. POTEAUX Geneviève le 28 septembre 2014

    La mise en valeur de ce livre passionnant est due à une lecture enthousiaste et merci pour le don que vous nous faites.
    C’est avec plaisir que je suivrai votre lecture dans d’autres domaines. !

  28. alain le 24 juin 2015

    un grand merci pour votre travail
    j adore votre voix .vous ecouter est un regal
    les bouchons parisien deviennent de plus en plus supportables en votre compagnie.Au son de votre voix j imagine la vie de ces paysans et decouvre la vendee du 19 siecle et leur dure vie.
    MERCI
    ET ENCORE ENCORE

  29. Jean-Pierre Baillot le 25 juin 2015

    Une bien belle lecture, Carole !

  30. Pinet le 3 décembre 2015

    Texte magnifié par une très belle voix douce et claire.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.