Page complète du livre audio gratuit :


BAZIN, René – Le Blé qui lève

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9h 10min | Genre : Romans


Rene Bazin - Le ble qui leve

Ce roman de René Bazin raconte la création des premiers syndicats, les affrontements des travailleurs avec la noblesse, le clergé, les patrons.

Le blé qui lève, c’est la jeunesse qui prend le relais et qui luttera pour créer une société plus juste et plus fraternelle.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Blé qui lève.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 22 684 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Taxes et impôts socialo le 28 septembre 2013

    Tandis que certains lèvent impôts et taxes et touchent un max de blé, moi j’écoute dans mon fauteuil « Le blé qui lève » lu par Cocotte.
    Profitons-en, il n’y a pas encore de gabelle sur le bénévolat ni sur les productions culturelles gratuites.

  2. Cocotte le 29 septembre 2013

    Quel plaisir de vous retrouver vous et votre humour, cher Impôt et taxes, ou, plutôt, Impôt de plus en plus cher et taxes de plus en plus chères.
    Puisse le blé qui lève mûrir très vite et déferler sur vous à pleine poignées, et même à pleins sacs!
    Merci pour votre commentaire et pour votre fidélité, qui m’ont beaucoup touchée!
    Cordialement!
    Cocotte

  3. trollus le 29 septembre 2013

    Haaa… Encore une histoire de monsieur René BAZIN.
    Merci d’avance pour cette lecture qui sent déjà bon la terre, la campagne et les traditions rurale d’antan. Je me réjouis déjà d’écouter votre lecture.
    Mais avant je termine celle en cours, un brin d’attente avant de commencer, mais merci tout de suite pour le bon moment qui arrivera sous peu.

  4. Cocotte le 29 septembre 2013

    Quelle joie de retrouver les fidèles! Il y a un certain nombre de romans de Bazin sur le site, vous avez beaucoup d’heures de lectures en perspective!
    Pour le moment, j’ai encore des lectures en cours d’enregistrements, mais je compte bien lire deux ou trois autres romans de Bazin, s’ils ne sont pas annoncés d’ici là par d’autres donneurs de voix. J’aime beaucoup Bazin, mis il faut varier les plaisirs.
    Merci pour votre commentaire si aimable. Bon dimanche et à bientôt, j’espère!
    Cordialement
    Cocotte

  5. colin le 29 septembre 2013

    Bonjour , je viens d’enregistrer ce roman j’ attends pour une fois la nuit (INSOMNIES) avec impatience pour vous entendre et écouter ce texte de Monsieur Bazin ,pensez vous enregistrer Ma tante Giron ?

  6. Cocotte le 29 septembre 2013

    Cher Colin, je vous remercie vivement pour votre commentaire.

    Bien sûr, puisque vous me le demandez, j’enregistrerai « Ma tante Giron », mais pas tout de suite, j’ai encore des lectures en train, mais, dans quelques semaines, oui, avec plaisir, j’annoncerai cette lecture dans les projets.

    Ah! ces insomnies, je connais, hélas, et je suis très reconnaissante à L.A. et à tous les donneurs de voix qui m’aident à passer agréablement ces moments qui pourraient être mauvais, et qui ne le sont pas, grâce à eux.
    Cordialement
    Cocotte

  7. Poteaux Geneviève le 3 mai 2014

    Merci Cocotte….

    Le texte n’aurait pas la même saveur sans vos intonations ! Que de bons moments….

  8. Beautemps le 15 avril 2020

    Chère Cocotte,
    merci beaucoup pour cette lecture que vous avez lu avec tant de vivacité!! J’en ai l’habitude mais je m’en réjouis toujours de nouveau! La raison de la ruine est donc le découragement et non l’évènement lui-même, au moins en ce qui concerne les amours de Michel et de Gilbert dans ce roman. Grace à un changement intérieur, Gilbert a changé son point de vue. J’ai bien aimé la description énigmatique du vent (du changement) au début du livre, et son introduction en tant que vrai héros. J’ai bien aimé aussi l’image de Van Gogh que vous avez choisie. Il peignait en symboles, lui aussi. Il a été tué d’ailleurs, jamais il aurait se laissé décourager (thèse de Gregory White-Smith et Steven Naifeh). Vous m’avez fait un très grand plaisir et mis un peu de calme et de « normalité » en moi dans ces temps troublantes.
    Bien chaleureusement, et bon courage :-)
    Katja

  9. Cocotte le 16 avril 2020

    Chère Katja
    Ah oui, Le Blé qui lève… Il y a 7 ans. j’avoue que je l’avais un peu oublié.
    Encore une fois, j’ai apprécié votre très juste et très fine analyse du livre. Un grand merci pour ce superbe commentaire!
    Puisque vous aimez Bazin, je vais choisir pour vous un autre de ses romans, mais que je ne lirai pas tout de suite, ma liste d’annonces est monstrueuse.
    Je viens d’envoyer un Wilkie Collins sur le serveur. Vous verrez, il est très intéressant et devrait vous plaire.
    J’ai vu avec plaisir que le quotidien s’améliorait en Autriche. J’ai pensé à vous tout de suite. Vous allez pouvoir bientôt reprendre toutes vos activités, je suppose, et j’espère.
    Chaleureuses amitiés!
    Cocotte

  10. Beautemps le 17 avril 2020

    Chère Cocotte,
    merci beaucoup de votre aimable réponse! malheu-reusement pas tout se normalise ici: hier à minuit (!) un hélicoptère planait pendant environ vingt minutes bruyamment sur notre quartier et aujourd ’hui dans l’après-midi pendant des heures entières on pouvait l’entendre du proche et du loin. Et la première chaîne de télévision allemande ARD avait fait un réportage l’an dernier sur Bill Gates qui a vacciné des petites écolières en Inde sans en prévenir leurs parents. Les filles étaient mortes à la suite et les parents n’avaient aucune idee pourquoi! Titre du réportage: „Die WHO am Bettel-stab – Was gesund ist, bestimmt Bill Gates“ („L’ organisation mondiale de santé au bâton des men-diants – ce qui est bon pour la santé nous dicte Bill Gates“) La même chaîne de télévision invite cette année Gates comme grand expert en virologie. Quel changement d’avis en si peu de temps!! Et personne ne parle du réportage de l’an dernier. Voilà pourquoi j’aime si bien écouter Bazin en ce moment: Le bon est le bon, le mauvais le mauvais et on sait toujours quel parti prendre. En vous écoutant, mes pensées commencent peu à peu à se normaliser. Les gens dans ces romans, même les „mauvais“ sont droit et franc. J’ai juste commencé d’autres Bazin et je suis un peu en retard avec mes commentaires, mais cela viendra!
    Je vous souhaite une excellente journée!
    Mes chaleureuses amitiés,
    Katja

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.