Page complète du livre audio gratuit :


BELLAY, Joachim (du) – Les Regrets (Poème, Extraits)

Donneur de voix : Thomas de Châtillon | Durée : 34min | Genre : Poésie


Joachim du belley

Un sélection de 33 poèmes des Regrets de Du Bellay.

« Je me contenterai de simplement écrire
Ce que la passion seulement me fait dire
Sans rechercher ailleurs plus graves arguments.

Aussi n’ai-je entrepris d’imiter en ce livre
Ceux qui par leurs écrits se vantent de revivre
Et se tirer toust vifs dehors des monuments. »

Sonnet IV.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Regrets.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

I. Je ne veux point fouiller au sein de la nature (Version 2).mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
II. Un plus savant que moi, Paschal, ira songer.mp3

IV. Je ne veux feuilleter les exemplaires grecs (Version 2).mp3

V. Ceux qui sont amoureux, leurs amours chanteront (Version 2).mp3

VI. Las, ou est maintenant ce mespris de fortune ? (Version 3).mp3

VII. Cependant que la Cour mes ouvrages lisait.mp3

VIII. Ne t’ébahis, Ronsard, la moitié de mon âme.mp3

IX. France, mère des arts, des armes et des lois (Version 3).mp3

X. Ce n’est le fleuve Thusque au superbe rivage.mp3

XII. Vu le soin ménager dont travaillé je suis (Version 2).mp3

XIII. Maintenant je pardonne à la douce fureur.mp3

XVI. Cependant que Magny suit son grand Avanson.mp3

XVII. Après avoir longtemps erré sur le rivage.mp3

XIX. Cependant que tu dis ta Cassandre divine.mp3

XX. Heureux, de qui la mort de sa gloire est suivie.mp3
XXVII. Ce n’est l’ambition, ni le soin d’acquérir.mp3
XXIX. Qu’heureux tu es, Baïf, heureux, et plus qu’heureux.mp3
XXXI. Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage (Version 3).mp3
XXXII. Je me ferai savant en la philosophie (Version 2).mp3
XXXVII. C’était ores, c’était qu’à moi je devais vivre.mp3
XLII. C’est ores, mon Vineus, mon cher Vineus, c’est ore.mp3
LVI. Baïf, qui, comme moi, prouves l’adversité.mp3
LXXVI. Cent fois plus qu’à louer on se plaît à médire.mp3
LXXIX. Je n’écris point d’amour, n’étant point amoureux (Version 2).mp3
LXXX. Si je monte au Palais, je n’y trouve qu’orgueil.mp3

LXXXV. Flatter un créditeur, pour son terme allonger.mp3
LXXXVI. Marcher d’un grave pas et d’un grave sourcil.mp3
CXXX. Et je pensais aussi ce que pensait Ulysse.mp3
CXXXV. La terre y est fertile, amples les édifices.mp3
CXXXVIII. Devaulx, la mer reçoit tous les fleuves du monde.mp3
CXLV. Tu t’abuses, Belleau, si pour être savant.mp3
CXLVIII. Autant comme l’on peut en un autre langage.mp3
CLXXXI. Ronsard, j’ai vu l’orgueil des colosses antiques (Version 2).mp3


> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 3. XVIe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 14 835 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Remi le 25 mai 2012

    Très bien lu merci beaucoup. C’est au programme de Licence 2 Lettres Modernes, donc très pratique pour « réviser » en marchant et donc gagner du temps.

  2. sigrid le 15 octobre 2012

    LA bibliothèque de mon petit village ne contient pas de poésies: Donc, Il y a très longtemps que je n’avais pas lu de poésies, trouver ce recueil et d’autres en ligne est un émerveillement. Merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.