Page complète du livre audio gratuit :


BENTZON, Thérèse – Ulric et son violon

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 36min | Genre : Contes


Ulric et son violon

Cette biographie imaginaire d’un violoniste exceptionnel venu du Jura suisse et dont le destin se réalisera en Amérique par Thérèse Bentzon (1840-1907) est extraite de ses Contes de tous les pays édités en 1888.

« Le jour même, le chevalet découpé avec amour était placé, l’archet frotté de colophane, le violon accordé. L’heure solennelle de l’essai définitif sonna enfin… Légèrement Ulric fit courir l’archet sur les cordes et en tira un son prolongé, d’une main encore hésitante. L’instant d’après, les notes s’échappaient spontanément. Il n’était plus seul ; tous les gens de la ferme étaient accourus, les voisins, les Smith, leurs domestiques, mais il ne s’en apercevait pas. La réalité vulgaire et triste n’existait point pour lui désormais, emporté qu’il était par les flots d’harmonie jaillissant comme à son insu. »

Ulric et son violon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 1 837 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. LMC le 22 janvier 2019

    Je m’initie en ce moment au livre audio, cette lecture d’une demi-heure va être parfaite pour débuter, tout juste sur un sujet que j’affectionne donc c’est parfait !

  2. DanielLuttringer le 22 janvier 2019

    Puisse cette initiation être concluante, LMC !

  3. Patty le 30 janvier 2019

    Merci infiniment pour cette très jolie histoire.
    Est-elle vraiment tirée de l’imagination de l’auteur; J’ai cherché dans ma mémoire, mais je donne ma langue au chat, vous avez l’air d’avoir une idée vous-même très nette de l’identité de ce Génie!

  4. DanielLuttringer le 30 janvier 2019

    Je fais semblant, Patty !

    Signé : Daniel-le-bluffeur

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.