Page complète du livre audio gratuit :


BERGERAT, Émile – Azeline – Les Demi-Âmes – La Tache d’encre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Wladyslaw Wankie - Bretonne à la pêche (détail, 1893-1894)

Notre site offre aujourd’hui une vingtaine de Contes d’Émile Bergerat (1845-1923).

Azeline et Les Demi-Âmes sont deux légendes bretonnes que nous fait découvrir le gendre de Théophile Gautier :

« Voilà comment on s’aimait chez nous, mon bon monsieur, au temps où il y avait des rois régnants, quand tout le monde allait, le dimanche, à la messe, et ceux qui disent que l’histoire s’est passée ailleurs qu’en Bretagne sont des menteurs qui veulent nous faire du tort dans l’esprit du monde. », dit la vieille sorcière d’Azeline.

« Aujourd’hui, jour des Morts, j’ai appris que les Demi-Âmes s’étaient envolées. Ils sont morts ensemble presque à la même minute et dans la même heure. On les a trouvés dans leur chaumière assis devant l’âtre éteint, et côte à côte sur deux escabeaux rapprochés. »

Dans La Tache d’encre, un « bon juge » nous éclaire sur la triste condition des filles dites « de joie »:

« La plus malheureuse est sans contredit la fille en carte. Vous n’ignorez pas à quelles mesures de police elle doit se soumettre pour exercer son lugubre négoce. Elle est inscrite sur un registre secret du bureau des mœurs, et jamais, vous m’entendez bien, jamais plus, se fût-elle rachetée cent fois par une conduite exemplaire, elle n’est rayée du livre d’infamie. J’en ai vu, moi qui… »

Un récit bouleversant… et rassurant.

Illustration : Wladyslaw Wankie, Bretonne à la pêche (détail, 1893-1894).

> Écouter un extrait : Azeline.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Azeline.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Les Demi-Âmes.mp3
La Tache d’encre.mp3


> Consulter les versions textes de ce livre audio : Azeline, Les Demi-Âmes, La Tache d’encre.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 3 065 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.