Page complète du livre audio gratuit :


BERGERAT, Émile – Un duel darwiniste – La Trouée – Une femme libre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Contes


Carl Spitzweg - Le Naturaliste

Trois Contes de Caliban (1909) d’Émile Bergerat :

Un duel darwiniste
« Aussi ne faut-il pas croire les journaux allemands, ni quand ils disent que la mort du célèbre Lutz de B… a eu une cause futile, ni quand ils disent autre chose. »

La Trouée
« Et il éclata d’un si bon rire, avec une joie si naïve, que je me sentis ému jusqu’au fond de l’âme. « Brave passementier, héros inconscient de cette Iliade moitié bouffonne et moitié navrante, sois béni ! pensai-je ! car toi, du moins, tu as fait ton devoir jusqu’au bout. Grâce à toi et à tes rares pareils, quels qu’aient été ses torts et quels qu’ils soient encore, la bourgeoisie s’est rachetée à jamais sur les sombres coteaux de Montretout et de Buzenval. »

Une femme libre
« Les peuples héroïques et modèles des civilisations antiques, disparues, mais qui reparaîtront, je vous le jure, n’ont point connu l’aberration fatale qui, depuis deux mille ans à peine, a dévoyé l’humanité et semé dans les champs de la nature l’ivraie de cette tristesse sociale qui empoisonne jusqu’aux remparts de la cité moderne. La sagesse ancestrale ne demandait pas aux yeux de la femme plus de ciel qu’ils n’en peuvent tenir. Le baiser n’y mesurait que sa joie instantanée et furtive, payée aux dieux par les douleurs sacrées de la maternité, aussi longues que la vie des mères vénérables. »

Illustration : Carl Spitzweg, Le Naturaliste, ou Le Chasseur de papillons (1836-1837).

> Écouter un extrait : Un duel darwiniste.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Un duel darwiniste.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
La Trouée.mp3
Une femme libre.mp3


> Consulter les versions textes de ce livre audio : Un duel darwiniste, La Trouée, Une femme libre.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 5 205 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.