Page complète du livre audio gratuit :


BERNARD, Tristan – Aux abois : journal d’un meurtrier

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 4h 20min | Genre : Romans


Aux abois

Paul Duméry, ancien assureur, vient de commettre le meurtre, non prémédité, de l’un de ses créanciers. En cavale, il rédige son journal.
Roman noir, certes, mais où perce le sarcasme cher à Tristan Bernard, qui réussit à nous rendre attachant son personnage.
D’aucuns diront que ce roman préfigure L’Étranger de Camus.

> Écouter un extrait : Partie 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Aux Abois : journal d’un meurtrier.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Partie 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Partie 02.mp3
Partie 03.mp3
Partie 04.mp3



> Références musicales :

Erik Satie, Gnossienne No. 3, interprétée par Francis Poulenc (1957, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 2 713 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

12 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Martin le 31 octobre 2018

    Ça a l’air pas mal !
    Merci encore chère Pomme
    Martin

  2. Pomme le 31 octobre 2018

    Eh! Eh! vous jugerez par vous-même, Martin. Mais je pense que cela devrait vous plaire. Moi, j’ai bien aimé!
    Pomme

  3. Jean le 5 novembre 2018

    Merci beaucoup Pomme, moi aussi j’ai bien aimé ce texte si bien servi par votre voix.
    Jean

  4. Pomme le 5 novembre 2018

    Ravie pour vous, Jean! Et merci pour le gentil compliment.
    Pomme

  5. Le Barbon le 6 novembre 2018

    Je tente !

  6. Pomme le 6 novembre 2018

    Courageux Le Barbon!

  7. Fabien le 30 décembre 2018

    Et bien ! Cet homme est un serpent au sang froid.
    Il tue sans trop de culpabilité, il mange, il dort, il se sert des femmes comme de mouchoirs en papier jetables…Un beau salopard.
    Et dire que de tels hommes existent réellement ! Et encore, celui-ci est semble-t-il doué d’une certaine intelligence.
    Et une lecture de plus qui est tout à votre honneur.
    Merci Pomme.

  8. Pomme le 31 décembre 2018

    C’est vrai: un serpent au sang froid. Cependant… j’ai eu plaisir à le lire. J’aime l’écriture toujours un peu décalée de T. Bernard. Et j’aime vos chaleureux commentaires, Fabien! Merci à vous.

  9. Pascalette le 4 février 2019

    Quel curieux meutrier qui dit de son crime « c’était banal et sans relief ». A croire qu’il n’a jamais pris conscience d’avoir tué un être humain !!Il en regrette juste les inconvénients. Et quelle nonchalance ! Malgré ou à cause de l’inconsistance de ce « héros », le roman est fascinant ! Merci, Pomme, pour cette lecture.

  10. Thomas Guérin le 13 mai 2019

    Bonjour madame,

    Je n’avais jamais eu l’occasion de lire Tristan Bernard et, avec ma clé MP3, j’ai la joie de découvre son univers en votre compagnie. Mais il me semble impossible de départager et, je ne sais pas ce que je dois le plus apprécier : la grande qualité du texte lui-même ou, la vive intelligence de votre lecture. En tout état de cause, je vous remercie beaucoup.

    Bien amicalement,

    Thomas.

  11. Pomme le 13 mai 2019

    Thomas, je suis bien heureuse que vous découvriez ainsi cet auteur, trop méconnu à mon goût. Et je vous remercie pour le compliment!
    Et surtout, plus de « madame », d’accord?
    Pomme

  12. Thomas Guérin le 13 mai 2019

    C’est bien entendu Pomme.
    Encore merci.
    Thomas

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.