Page complète du livre audio gratuit :


BERNARD, Tristan – Secrets d’état

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 5h 28min | Genre : Romans


Secrets d'état

Un excellent roman, un peu policier et un peu d’espionnage, par un des précurseurs du genre, où l’on retrouve un ton moins sarcastique mais toujours assez ironique.

Un jeune professeur de français est engagé par l’ambassade d’un petit pays européen pour traduire et informer le gouvernement des nouvelles de son pays. Aussitôt, il rencontre le chancelier, le roi et les personnages importants de ce petit état. Ses sympathies et les événements vont le mettre au courant de bien des secrets. Et bien vite, il en sait trop…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Secrets d’état.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitres 01 à 06.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitres 07 à 10.mp3
Chapitres 11 à 16.mp3
Chapitres 17 à 21.mp3
Chapitres 22 à 26.mp3
Chapitres 27 à 30.mp3



> Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto No. 7 pour trois pianos et orchestre en Fa majeur, K242: II. Adagio, interprété par Gaby Casadesus et l’Orchestre de Philadelphie, dirigés par Eugene Ormandy (1961, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 1 697 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Fabien le 26 décembre 2018

    Un grand merci pour votre lecture toujours aussi talentueuse.

  2. oreilles attentives le 18 janvier 2019

    après zola, le choix pour les oreillesattentives n’était pas facile, tant elles ont été bercées par le style remarquable de cet auteur…
    mais avec la voix familière de Pomme,les oreillesattentives ont retrouvé ce timbre qui leur est cher !…
    et bien je ne connaissais que de nom ce Tristan Bernard et ce roman-ci est assez amusant, on ne s’ennuie pas ..
    merci pour cette découverte et à bientôt

  3. Pomme le 18 janvier 2019

    En effet, Tristan Bernard a une écriture souvent très ironique, il n’hésite pas à se moquer de ses personnages, ce qui donne à ses histoires, bien qu’elles touchent au drame parfois, ce ton très plaisant. Je suis bien heureuse que oreilles attentives aient su apprécier.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.