Page complète du livre audio gratuit :


BIBLE HÉBRAÏQUE – Psaumes (Sélection : Psaumes 21 à 25)

Donneuse de voix : Bruissement | Durée : 18min | Genre : Religion


Gustav Klimt - La musique

David, berger, roi, poète, fut aussi prophète. Dans cette sélection, le psaume 22 est à cet égard particulièrement significatif, des détails surprenants rappellent la mort du Christ. Quant au psaume 23, il évoque le « Bon Berger » de l’évangile.

Ce psaume 23 se trouve également, seul et sans musique, dans le deuxième mp3.

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Accéder au sommaire de La Bible

Psaumes (Sélection : Psaumes 21 à 25).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Psaume 23 (Version 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Références musicales :

Psaume 23 :
Johann Sebastian Bach, Cantate Que ma joie demeure BWV O147, interprété par Dinu Lipatti (1950, domaine public).

Introduction, fin et autres psaumes :
Frédéric Chopin, Sonate 02 en si bémol majeur, Marche funèbre Op.035-03, interprété par Guiomar Novaes (1955, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 1. Antiquité, Religion, , , , ,

 

Page vue 10 623 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. thomas le 3 septembre 2011

    Votre voix est sublime !!!

  2. bruissement le 4 septembre 2011

    Si c’est le cas tant mieux…merci.

  3. Suzelle le 19 août 2017

    Chère Bruissement,
    Dans les moments difficiles, j’écoute le psaume du berger.
    Les paroles et le bruissement de votre voix m’apaisent.
    Merci à vous 🌸

  4. Bruissement le 19 août 2017

    Grand merci, chère Suzelle! C’est très réconfortant pour moi de le savoir.
    Que la Parole de Dieu vous apaise et que j’aie pu participer à cette merveille m’est un vrai bonheur.

    Confidence pour confidence, le psaume du berger est celui que je me récite souvent et il produit sur moi le même effet que sur vous.

    Merci à vous *_*

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.