Page complète du livre audio gratuit :


BIBLE HÉBRAÏQUE – Psaumes (Sélection : Psaumes 81 à 85)

Donneuse de voix : Bruissement | Durée : 15min | Genre : Religion


Gustav Klimt - La musique

« J’écouterai ce que dit Dieu, l’Éternel ;
car il parle de paix à son peuple et à ses fidèles,
pourvu qu’ils ne retombent pas dans la folie.
Oui, son salut est près de ceux qui le craignent,
afin que la gloire habite dans notre pays.
La bonté et la fidélité se rencontrent,
la justice et la paix s’embrassent ;
la fidélité germe de la terre,
et la justice regarde du haut des cieux.
L’Éternel aussi accordera le bonheur,
et notre terre donnera ses fruits.
La justice marchera devant lui,
et imprimera ses pas sur le chemin. [...] »

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Accéder au sommaire de La Bible

Psaumes (Sélection : Psaumes 81 à 85).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Psaume 81 :
Jean-Philippe Rameau, Les Indes Galantes, suite 01, interprété par l’Orchestre de Chambre de Radio Luxembourg, dirigé par Louis de Froment (1960, domaine public).

Psaume 82 :
François Couperin, Ténèbres 02, interprété par Hugues Cuénod, G. Sinimberghi, F. Holestschek, R. Harand (1955, domaine public).

Psaume 83 :
Richard Wagner, Le Crépuscule des Dieux, Tétralogie 4 Acte 3 Scène 2, interprété par l’ensemble Philharmonia Orchestra dirigé par Otto Klemperer (1962, domaine public).

Psaume 84 :
Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto No. 24 pour piano et orchestre en Do mineur, K491: II. Larghetto, interprété par Robert Casadeus et l’Orchestre de Cleveland dirigé par George Szell (1961, domaine public).

Psaume 85 :
Marc Antoine Charpentier, Dialogus H393 II, interprété par l’Orchestre Jean-François Paillard dirigé par Louis Frémaux (1961, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 1. Antiquité, Religion, , , , ,

 

Page vue 7 628 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.