Page complète du livre audio gratuit :


BIERCE, Ambrose – La Mort du lieutenant Brayle

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


La Mort du lieutenant Brayle

« Il restait assis sur son cheval, tel une statue équestre, sous un déluge de balles et de mitraille, aux endroits les plus exposés – en tout cas partout où son devoir l’appelait et lui permettait de rester, alors que sans aucune honte, il aurait pu se mettre en sécurité. […]

Quand il était à pied, que ce soit par nécessité ou par déférence envers ses camarades ou ses supérieurs qui avaient dû quitter leurs montures, sa conduite était la même. Il restait debout comme un roc, à découvert, alors que les officiers et les soldats se mettaient à couvert. »

Quelles blessures secrètes peuvent se cacher derrière l’indomptable courage du Lieutenant Brayle ?

La Mort du lieutenant Brayle (Killed at Resaca) est extrait du recueil Tales of Soldiers and Civilians (1891). Les amateurs de cinéma y verront peut-être l’inspiration de la très belle scène d’ouverture du film Danse avec les Loups, l’adaptation au cinéma du livre de Michael Blake réalisée par Kevin Kostner.

Traduction : Vincent de l’Épine pour Littératureaudio.com.

Illustration : William Morris Hunt, Le Capitaine William Madigan (1866).

La Mort du lieutenant Brayle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Dixie Land, interprété en 1916 par le Metropolitan Mixed Chorus avec Donald Chalmers, Ada Jones et Billy Murray (domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 1 012 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Mandrake le 10 juillet 2017

    Merci pour cette lecture !

  2. Vincent de l'Épine le 11 juillet 2017

    Merci à vous Mandrake de m’avoir laissé ce petit mot !

  3. Galina le 17 juillet 2017

    Merci pour la traduction de cette nouvelle et pour votre belle voix!
    Bien cordialement!

  4. Vincent de l'Épine le 18 juillet 2017

    Merci Galina,
    Heureux que cette nouvelle vous ait plu !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.