Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'BIERCE, Ambrose - La Mort du lieutenant Brayle' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Mandrake le 10 juillet 2017

    Merci pour cette lecture !

  2. Vincent de l'Épine le 11 juillet 2017

    Merci à vous Mandrake de m’avoir laissé ce petit mot !

  3. Galina le 17 juillet 2017

    Merci pour la traduction de cette nouvelle et pour votre belle voix!
    Bien cordialement!

  4. Vincent de l'Épine le 18 juillet 2017

    Merci Galina,
    Heureux que cette nouvelle vous ait plu !

  5. Régis le 4 février 2018

    cette femme n’en valait pas la peine..

  6. Vincent de l'Épine le 7 février 2018

    Bonjour Régis,
    Merci à vous d’avoir écouté cette nouvelle.
    Vincent

  7. Luc de Sailly-Achâtel le 9 avril 2018

    Cher Vincent de l’Epine,
    Une bien intrigante histoire qui au début semble flirter avec le fantastique…
    Merci pour cette belle lecture. Votre diction est pleine de retenue, mais laisse toutefois percer chez le narrateur une pointe de dégoût lors de la scène finale…

    Bravo également pour le travail de traduction.

  8. Vincent de l'Épine le 10 avril 2018

    Cher Luc de Sailly-Achâtel,
    Merci de votre commentaire :-)
    Eh non, toutes les nouvelles d’Ambrose Bierce ne sont pas fantastiques, même si, vous avez raison, de légères fragrances de fantastique semblent toujours s’y attarder… peut-être parce que les thèmes chers à cet auteur (le destin, l’absurdité de la mort) n’en sont pas si éloignés.
    La fin des nouvelles d’Ambrose Bierce est souvent très forte, et j’aime beaucoup celle-ci… et la phrase extraordinaire « Je n’avais jamais rien vu d’aussi beau que cette détestable créature » qui a dû me demander une bonne cinquantaine de prises avant de trouver le ton qui me convenait !

    Merci de vos encouragements qui sont très précieux !

  9. Marie-Josèphe Pivont le 2 octobre 2019

    Quel talent ! La voix et la traduction s’allient à merveille pour honorer, en creux, le courage du soldat encore aujourd’hui bien mal reconnu par ceux qui orchestrent ces guerres.

  10. Vincent de l'Épine le 11 octobre 2019

    Grand merci à vous Marie-Josèphe pour votre retour très encourageant !
    Je suis heureux que vous ayez apprécié cette belle nouvelle.
    Amicalement

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.