⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'BOVE, Emmanuel - Départ dans la nuit' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Le Barbon le 16 mars 2018

    – Mon premier message (celui d’hier) a disparu.

    – Dans le zip, il manque la fin du chapitre 23. Après «comme si la première femme qui m’avait accueilli…», il faudrait ajouter ce qui suit:

    «… en apprenant que je faisais avec d’autres ce que j’avais fait avec elle, en eût été froissée.
    Mais la nécessité est la pire ennemie des beaux sentiments. Je m’arrêtai devant une autre maison, j’appelai une autre femme. Tout se passa comme la première fois, mais j’éprouvai un sentiment de gêne qui m’empêchait de ressentir le même réconfort. Elle voulut me donner aussi un paquet. Je le refusai. Ce paquet était beaucoup plus gros que celui de ma première bienfaitrice, et cela me choqua comme si c’était un reproche qu’on faisait à celle-ci.
    Finalement je l’acceptai quand même. Mais dès que je fus seul, je me promis de ne plus jamais rien demander à une femme, de m’adresser aux hommes, franchement, face à face, en acceptant tous les risques que cela impliquait.»

  2. DanielLuttringer le 16 mars 2018

    Le Barbon, le chapitre 23 entier et un nouveau zip est déjà sur le serveur. Il faudra attendre la rectification du billet par notre modératrice, Christine. Sorry.

  3. elisabeth le 22 mars 2018

    Merci beaucoup pour la lecture de ce texte extraordinaire.

    elisabeth

  4. DanielLuttringer le 22 mars 2018

    Si heureux, elisabeth !

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.