Page complète du livre audio gratuit :


BOVE, Emmanuel – L’Impossible Amour

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 50min | Genre : Romans


Rex Whistler - Lady Caroline Paget (193?)

Quand Florent Maugas, jeune peintre sans un sou, s’éprend d’une héritière exaltée, c’est un amour qui lutte contre une société dominée par l’argent et les liaisons dites « respectables ». Dans L’Impossible Amour, Emmanuel Bove mène un récit désopilant en même temps qu’une violente charge contre la conception hypocrite de la famille et des rapports sociaux des années 1930. À 80 ans d’écart, cette satire est d’une actualité étonnante. (Source : Bibliothèque numérique romande)

« Bove a comme personne le sens du détail touchant. » Samuel Beckett
« L’expérience de la lecture de Bove est unique. » Pierre Michon, Le Monde
« C’est comme si, à cause de ou malgré son humour, l’œuvre de Bove finissait par faire peur, à frapper si juste. » Mathieu Lindon, Libération

Illustration : Rex Whistler, Lady Caroline Paget (193?).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Impossible Amour.zip



> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 9 715 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Skial le 10 mai 2018

    S.V.P POURQUOI IL N’ Y A PAS UNE ARCHIVE COMPLÈTE ? JE PENSE QUE C’EST PLUS PRATIQUE. MERCI.

  2. Cocotte le 10 mai 2018

    Cher Skial
    Oh! Je suis désolée. j’ai bien envoyé le zip sur le serveur. Mais j’ai du oublier de cliquer sur la ligne pour le billet. Je ne sais pas comment faire maintenant pour l’inclure, mais une de nos modératrices aura certainement la gentillesse de bien vouloir faire le nécessaire à ma place. Toute ma gratitude, chère C.!
    Merci pour votre attention. Bonne lecture!
    Cordialement
    Cocotte

  3. Christine Sétrin le 10 mai 2018

    Bonsoir,
    L’archive zip est maintenant disponible ci-dessus.
    À bientôt,
    Ch.

  4. Cocotte le 10 mai 2018

    Merci, chère Christine
    Les audio-lecteurs vont être heureux.
    Bonne soirée
    Cocotte

  5. Francine du Québec le 11 mai 2018

    Bonjour Cocotte
    Je suis heureuse de pouvoir écouter un roman d’Emmanuel Bove. Je suis certaine de passer des belles soirées en votre compagnie et en écoutant ce roman : l’impossible amour 😊
    Alors un grand Merci ma chère amie pour votre grand coeur et votre admirable travail.
    Ici on est très gâté en fait de température et en plus, il fait beau. Alors que demander de mieux ?
    J’espère que en France c’est la même chose pour vous chère Cocotte. Je vous souhaite un très bon week-end et je vous embrasse amicalement 😊
    À très bientôt.
    Francine

  6. Cocotte le 11 mai 2018

    Chère amie Francine
    Que votre commentaire, si encourageant et amical, m’a fait plaisir. Je vous en remercie chaleureusement.
    Ce roman est un peu différent d’autres que j’ai lus récemment, et je l’ai beaucoup aimé. Je sais que nous avons les mêmes goûts et je me doutais bien que cet « Impossible amour » vous plairait.
    Il fait un beau soleil aussi en France et la température est idéale pour les promenades, le jardinage etc. L’été est enfin arrivé, pour notre plus grand plaisir.
    Je vous embrasse aussi, très amicalement. Oui, à très bientôt. J’ai prévu quelques auteurs que nous aimons beaucoup, pour les vacances et même un peu avant. Je vous accompagnerai avec joie.
    Cocotte

  7. Le Barbon le 15 mai 2018

    Madame Cocotte, merci mille fois. Je ne doute pas que tout le monde vous aime comme je vous aime.

  8. Cocotte le 16 mai 2018

    Cher monsieur Le Barbon
    Je suis très touchée et très heureuse de votre message. Il me fait très plaisir et m’encourage beaucoup.
    Moi aussi, je vous aime beaucoup, ainsi que les audio lecteurs de L.A. C’est pourquoi je privilégie les lectures d’auteurs qui leur plaisent.
    C’est un grand bonheur pour moi d’apporter un peu d’évasion et un peu de joie à tous ceux qui acceptent de les recevoir.
    Amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.