Page complète du livre audio gratuit :


BUSSINE, Romain & FAURÉ, Gabriel – Après un rêve (Poème et Mélodie).

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 5min | Genre : Poésie


Aurore australe Samuel Blanc

Le poète et baryton français
Romain Bussine (1830-1899),
fut également professeur de voix
au Conservatoire de Paris.
Son poème ‘Après un rêve’,
inspiré d’un texte toscan d’un auteur anonyme
sera mis en musique par Gabriel Fauré.

Ici, avec une certaine retenue,
en évitant, comme dirait Roland Barthes,
la surcharge d’intentions qui risquent d’étouffer
et les mots et la musique.

Illustration :
Aurores australes et nuit polaire,
avec l’aimable autorisation de l’auteur-photographe
© Samuel Blanc,
membre fondateur et président
du Collectif pour la Connaissance des Pôles (CCP).

L’interprète :
le baryton Hubert Niewiadomski.
Après un rêve, op. 7, no 1, de Gabriel Fauré,
concert le 4 décembre 2010, à l’occasion du centenaire de l’Institut pour les aveugles de Laski (Varsovie) et à la mémoire du Prof. Anna Świderkówna.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste.
Au piano, Michał Karol Szymanowski.

Hubert Niewiadomski est également organiste titulaire
à l’église Sainte-Thérèse de Genève
,
de la Mission catholique polonaise de Suisse.
Il détient un doctorat ‘in Experimental Particle Physics’.

Après un rêve.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Poésie, , ,

 

Page vue 13 994 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Crilo, Sylvaine Vaucher and monsieur_reve, Maria Lucia Martin. Maria Lucia Martin said: RT @Crilo: [#LivreAudio] BUSSINE, Romain & FAURÉ, Gabriel – Après un rêve (Poème et Mélodie). http://bit.ly/dUaXvB [...]

  2. Milunisu le 26 janvier 2011

    Merci pour cette belle lecture, rêveuse et rêvée, Gilles-Claude et la jolie idée d’y associer les interprètes de sa transcription musicale par la mélodie de Fauré. Milunisu

  3. Gilles-Claude le 28 janvier 2011

    Merci, Milunisu, pour ce réconfortant commentaire.
    Heureusement qu’il y a le rêve ; il sait souvent nous ramener à l’essentiel, surtout quand le reste échoue.
    Merci encore.
    Gilles-Claude

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.