Page complète du livre audio gratuit :


CAPENDU, Ernest – Marcof le Malouin

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 12h 43min | Genre : Romans


Marcof le Malouin

Ernest Capendu est un romancier populaire du XIXème siècle.
Son héros, Marcof le Malouin, est un habile corsaire dont la vie aventureuse nous entraîne de Saint-Malo à la Calabre. Mais l’action se situe essentiellement en Bretagne, en 1791, période où les paysans commencent à se soulever.
Caractères trempés, sentiments passionnés, aventures multiples et une écriture précise offrent de très plaisantes heures de lecture.

> Écouter un extrait : Chapitres 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Marcof le Malouin.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Aventure, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 2 110 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Pascalette le 7 novembre 2020

    Voilà un roman qui va me plaire! Je termine avec mon vicaire des Ardennes et vous retrouve très bientôt avec ce corsaire. Merci, chère Pomme, pour cette longue lecture. J adore ces soirées passées en votre compagnie. A bientôt !

  2. Pomme le 8 novembre 2020

    Eh bien! justement, je suis en train de lire la suite du Vicaire des Ardennes: Annette et le criminel! (une suite bien lointaine!!!)
    Bonnes soirées, chère Claryssandre.

  3. Claryssandre le 8 novembre 2020

    Bonjour chère Pomme ! Je crois qu’il y a une petite confusion…le précédant message était de Pascalette. 😉 J’ai justement mis le Vicaire des Ardennes dans le programme de mes prochaines lectures. Trop de trésors…ma liste s’allonge. Les journées sont décidément devenues trop courtes ! Merci à vous tous, chers DDV, pour ce petit miracle. Bonne journée à vous et prenez bien soin de vous !🌹

  4. Pomme le 8 novembre 2020

    Exact, vigilante Claryssandre! Votre même enthousiasme fidèle à toutes deux m’a fait confondre vos noms! J’espère que Pascalette l’aura compris.
    Toute mon amitié à vous deux.

  5. Sautillant le 8 novembre 2020

    @ CLARYSSANDRE

    Dame à la rose … je ris , je ris !
    Tous dans la même situation ! La pile sous le coude le fait monter , monter … jusqu ‘ aux oreilles , jusqu ‘ à nos yeux plus gros que le ventre !
    Au fait … le livre qui a enchanté votre enfance , l ‘ avez-vous retrouvé ?

    Bon appétit !

  6. Claryssandre le 8 novembre 2020

    @ Sautillant, bonjour ! Hélas non! « Enchanté » mon enfance peut être pas mais marqué. Je sais qu’il m’avait beaucoup plus à 8 ou 9 ans… Impossible de me souvenir du titre ou de l’auteur. Cette question sans réponse me taraude depuis bien longtemps, avec tant d’autres. Avec la patience je dois apprendre la résignation… Dur, dur ! Bonne journée, bonnes lectures et prenez bien soin de vous. Trois 🌹🌹🌹 pour vous.

  7. Sautillant le 8 novembre 2020

    @ CLARYSSANDRE

    Ne vous resignez pas ! Il resurgira !
    L ‘ INDE , les enfants … evidemment la pensée de KIPLING s ‘ impose ! J ‘ ai cherché … rien trouvé…
    Me suis dit qu ‘ … AHIKAR ! 😊 ! Silence radio !
    Mais ou et donc or ni car … euh … AHIKAR ! 😜 !
    Pour ma part le livre d ‘ enfance qui m ‘ a indelebilement marqué c ‘ est  » Simba le lionceau  » , recu en prix à 9 ans … Dans 7 ans on pourra le lire sur  » LA  » … mais d ‘ ici là , j ‘ aurai peut-être tourné la dernière page … 😢 …

    Vos trois roses sont delicieuses …

  8. [...] Ernest Capendu – Marcof le Malouin. Publié par Pomme le 1 novembre 2020. Écoutez Georges Beaume – Jeannot. Publié par Cocotte le 30 octobre [...]

  9. François le 20 novembre 2020

    Bonjour Pomme,

    Je viens de terminer l’écoute de Marcof le Malouin.
    Est-il mort? est-il encore vivant?
    C’est le marquis de Loc-Ronan qui nous le dira.
    Avez-vous dans vos lectures la suite de cette palpitante historie?
    Merci pour vos merveilleuses lectures.
    François

  10. Pomme le 20 novembre 2020

    Bonsoir François, oui j’ai en réserve la suite de cette histoire. Mais elle me semble bien longue. J’hésite un peu à la lire. Peut-être pendant l’hiver…
    Merci pour votre (trop) gros compliment.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.