Page complète du livre audio gratuit :


CHATEAUBRIAND, François-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Troisième Partie, Livres 42 et 43)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 3h 34min | Genre : Poésie


Tombeau de Chateaubriand à Saint Malo

Cet audiolivre vous propose les deux derniers Livres des Mémoires d’outre-tombe.

Dans le Livre 42, Chateaubriand commence par la politique générale, Louis-Philippe, messieurs Thiers, Talleyrand, de La Fayette, Armand Carrel.
Il évoque ensuite quelques femmes, une Louisianaise, madame Tastu et madame de Bourdic-Viot dont il nous signale « une ode remarquable », poème intitulé Le Silence.
« Madame de Bourdic-Viot fut célèbre sous Louis XVI par cette Ode sur le Silence » (Information de La Pléiade, Chateaubriand, Les Mémoires d’outre-tombe, Tome deux, p.1130, 1951).
George Sand est aussi évoquée dans le chapitre sept.
Puis ce Livre 42 se termine par la mort de Charles X.

Le Livre 43, écrit le 25 septembre 1841, s’intitule « Conclusion ».
Le texte Avenir du monde des Suppléments aux Mémoires, est à lire associé au Livre 43, on y trouve de très importantes réflexions sur la société et la vie politique.
Cet ultime Livre de ses Mémoires est un sobre et touchant récapitulatif :
- la vie politique, l’Histoire de France, la mort du duc d’Enghien en toile de fond permanente dans la pensée de l’auteur, et si bien traitée dans le Livre 16, sont ici reprises et repensées.
- la Liberté et la liberté de la presse ont été son idée fixe, pour notre société en évolution, avec des réflexions sur l’Égalité et la Fraternité.
- et, bien sûr, le Temps, historique et privé, l’Espace, géographique voire astronomique et privé, accompagnant son regard sur l’Histoire et son histoire, son recul, son humour, sa lucidité, sa foi chrétienne, sa culture structurent et tissent par leurs subtils entrelacs ce Livre et tout l’ensemble de ses Mémoires.

Chateaubriand décède à Paris le 4 juillet 1848, madame Récamier est à son chevet ; cette relation et la fin de notre auteur sont présentées avec délicatesse par madame Baldran, agrégée de l’Université, dans ses conférences Juliette Récamier : La Belle des belles et Une éclatante maturité.

Selon son vœu, Chateaubriand repose à Saint-Malo, où il était né le 4 septembre 1768.

Entre le 21 octobre 1848 et le 3 juillet 1850, les Mémoires d’outre-tombe paraissent dans la presse (Information : La Pléiade, Tome un, 1951).

Illustration : Tombeau de François-René de Chateaubriand, à Saint-Malo sur le rocher du Grand Bé, face à la mer qu’il a tant chérie.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Livres 42 et 43.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Livre 42 :

Chapitres 01 à 03.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitres 04 à 07.mp3
Chapitres 08 et 09.mp3

Livre 43 :

Chapitres 01 à 06.mp3
Chapitres 07 à 09.mp3



> Références musicales :

Livre 42, début Livre 43 :

Johann Sebastian Bach, Concerto numéro 3, pour deux violons et orchestre, « Double concerto », en Ré mineur, BWV1043_III, largo ma non tanto, interprété par Igor Oïstrakh et l’Orchestre Royal Philharmonic, dirigé par Eugène Goosens (1962, domaine public).

Fin du Livre 43 :

Johann Sebastian Bach, Chants sacrés, BWV 487, « Mein Jesus was fur seelenwech », interprété par Aafje Heynis et Simon Jansen (1960, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, Histoire, ,

 

Page vue 2 101 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claire-Marie le 28 novembre 2016

    Bravo, merci et félicitations pour ce grand travail d’interprétation que vous avez fourni pour notre plus grand plaisir, chère Christiane-Jehanne!

    Comme vous le savez, j’ai pris le train de votre aventure en route et je ne suis pas déçue du voyage en votre compagnie et celle de François-René.

    Il m’a tour à tour énervée, fait rire et réfléchir et ce n’est pas sans un petit regret que je le quitte ici.

    Par contre, pas question de vous quitter, vous, et je vous attends sur le quai pour embarquer dans votre prochaine aventure de donneuse se voix!

    Encore un grand merci.
    Bien à vous,
    CM

  2. Christiane-Jehanne le 28 novembre 2016

    Chère amie Claire-Marie, bonjour, c’est moi qui vous remercie,
    très sincèrement, de votre si amicale fidélité, de votre soutien sans faille, de votre indulgence, qui m’ont, réellement, bien aidée.

    La littérature offre de beaux  » voyages « , et je serai naturellement bien ravie que nous les partagions.
    Je vous remercie, infiniment, de votre si gentille confiance.

    Très belle et douce journée à vous, chère Claire-Marie.
    Toutes mes amitiés bien chaleureuses.
    Christiane-Jehanne.

  3. Ellybis le 28 novembre 2016

    Merci pour cette lecture intégrale des mémoires de Chateaubriand, si intéressante par cette vie où, à travers son regard et ses pensées, on voit défiler l’histoire de notre France, de façon si vivante et dans un français si agréable.
    Histoire bien douloureuse parfois mais où les hommes de nos livre d’histoire prennent vie et ne sont plus de simples photos sur ces même livres.
    Moi aussi je me laisserai embarquer dans ‘un autre voyage’ au travers de votre voix. Merci encore.

  4. Christiane-Jehanne le 28 novembre 2016

    Bonsoir cher Ellybis, je vous remercie infiniment de votre si gentil message. Je vous en suis très reconnaissante.

    Les « Mémoires  » de notre cher auteur sont une véritable symphonie riche de tant de tonalités, merci à vous de les remarquer. Son style, oui, une merveille.

    Votre commentaire me touche bien et m’encourage.
    Je poursuivrai avec d’autres textes de Chateaubriand en lien avec les « Mémoires « , et, bien sûr avec d’autres auteurs, que je serai bien contente de partager avec vous, cher Ellybis.

    Grand merci de votre aimable et si gentil soutien.
    Très belle soirée à vous!
    Toutes mes amitiés bien sincères.
    Christiane-Jehanne.

  5. Machiavel le 1 décembre 2016

    C’est avec une certaine nostalgie que je termine les mémoires de ce grand monsieur qu’était Chateaubriand.Merci à vous de m’avoir fait partager ce plaisir littéraire,en espérant vous retrouver,pour d’autres lectures,je m’en vais découvrir d’autres textes sur ce site magnifique,où vous officiez avec grand talent chère Christianne-Jehanne!!Encore mille merci pour ses heures si vite passées en votre compagnie,à bientôt

  6. Christiane-Jehanne le 1 décembre 2016

    Cher Machiavel, bonsoir, je vous suis infiniment reconnaissante de votre si gentil message.
    Vous êtes si aimable et indulgent pour mon petit travail, grand merci.

    Pour moi aussi, finir ces deux derniers Livres de l’Integrale fut un moment d’émotion, et nous retrouverons notre « Enchanteur « , « un grand monsieur », oui, merci de ces mots si justes, avec d’autres de ses textes, et je serai bien contente de les partager avec vous, ainsi que d’autres textes d’écrivains qui peut-être vous intéresseront aussi, cher Machiavel, je l’espère.

    C’est moi qui vous remercie de votre gentillesse et de votre confiance.
    Très belle soirée à vous, cher Machiavel.
    Toutes mes amitiés bien chaleureuses.
    Christiane-Jehanne.

  7. Vero le 13 avril 2017

    Belle voix, mais une lecture sans expression. Toujours le meme ton!!
    C’est dommage.

  8. Claire-Marie le 13 avril 2017

    @Vero
    Faites pareil et nous verrons qui fait bien…surtout au regard de certains enregistrements prétendument professionnels. Par ailleurs, si cela ne vous plaît pas, vous avez toujours la possibilité d’aller voir ailleurs au lieu de critiquer ainsi le résultat d’heures d’enregistrements bénévoles.
    Chacun ses opinions évidemment mais quand on est face à ce genre de volontariat, on a au moins la délicatesse de ne pas faire de commentaires désobligeants si on n’aime pas.

  9. Claire-Marie le 13 avril 2017

    Amie Christiane-Jehanne
    Je connais votre grande sensibilité alors je me permets de vous interdir de vous justifier ou de vous excuser auprès de cette personne indélicate et sans vrai jugement.

    Par ailleurs, je vous prie instamment de l’oublier et de relire toutes les bonnes choses qui vous on été dites car elles seules ont de la valeur.
    Bien cordialement
    CM

  10. Christiane-Jehanne le 14 avril 2017

    Bonjour chère amie Claire-Marie, je vous remercie beaucoup de votre bien gentil soutien si immédiat.
    C’est très délicat et cela m’encourage à continuer.
    Merci beaucoup !
    Très belle et sereine journée à vous!
    Toutes mes amitiés, chère Claire-Marie.
    Christiane-Jehanne.

  11. Claire-Marie le 14 avril 2017

    Christiane-Jehanne,

    J’ai vu l’email de notification de commentaire s’afficher sur mon téléphone et suis allée le lire par curiosité.
    Mon sang n’a fait qu’un​ tour et j’ai décidé d’y répondre avant que vous n’ayez l’occasion de le faire, pour les raisons mentionnées plus haut.

    Bonne journée à vous également
    CM

  12. Christiane-Jehanne le 14 avril 2017

    C’est extrêmement gentil, chère Claire-Marie.
    Encore merci !
    Toutes mes amitiés.
    Christiane-Jehanne.

  13. Cocotte le 14 avril 2017

    Chère Christiane-Jehanne
    Je n’ai pas trouvé du tout votre ton uniforme. Il s’agit de « Mémoires d’outre tombe », pas d’une pièce à grands effets dramatiques et emphatiques. Vous avez très bien fait de lire ce texte avec sobriété, c’est tout à fait ce qui convenait. Vos lectures sont toujours interprétées avec intelligence et sensibilité. Continuez ainsi, ne changez rien. C’est très bien!

    Je suis tout à fait d’accord avec Claire-Marie. Et de très nombreux audio lecteurs ont manifesté leur satisfaction et leur gratitude pour toutes les lectures que vous avez généreusement mises à leur disposition.

    Amitiés
    Cocotte

  14. Christiane-Jehanne le 14 avril 2017

    Chère Cocotte, grand merci de votre soutien. C’est vraiment extrêmement gentil.
    Ca remonte le moral d’avoir de telles amies que vous et Claire-Marie.
    Merci beaucoup de votre encouragement .
    Très belle journée à vous.
    Toutes mes amitiés !
    Christiane-Jehanne.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.