Page complète du livre audio gratuit :


CHATEAUBRIAND, Francois-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Première Partie, Livre 5)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 53min | Genre : Biographies


Bastille

Ce cinquième livre a été écrit à Paris en 1821. L’auteur évoque les années 1788-1791, sa première réunion politique, l’Histoire et la Révolution française. Puis, son départ pour l’Amérique, le 8 Avril 1791.
« Je m’éloignais également incertain des destinées de mon pays et des miennes… Je n’emportais que ma jeunesse et mes illusions… »

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Livre 05, Début.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Livre 05, Début.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Livre 05, Suite et fin.mp3



> Références musicales :

Ludwig van Beethoven, 1st mov. from Piano Concerto no. 3 in Cm, Op. 37, interprété par l’ensemble Davis High School Symphony Orchestra (domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, Histoire, ,

 

Page vue 4 467 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Dalila le 15 septembre 2015

    Enchantee de faire la connaissance d’un auteur francais qui,en Roumanie, ne jouit pas de notoriete comme Hugo ou Balzac.C’est un vrai plaisir de gouter la musicalite du francais litteraire dans une si bonne lecture. Merci a Christiane-Jehanne et aux fondateurs du site. Dalila

  2. Christiane-Jehanne le 15 septembre 2015

    Chère Dalila,votre commentaire,si gentil, me touche.Chateaubriand est un auteur tres riche,par son style,son érudition littéraire et historique.Il mêle avec art le sérieux,la gravité,sa sensibilité face à la nature et nous fait part de ses réflexions et sentiments…et ne pas oublier son humour!
    Très bonnes audiolectures sur notre site.
    Merci de votre amabilité pour les fondateurs du site,ils y seront sensibles.
    Très agréable journée á vous. Christiane-Jehanne.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.