Page complète du livre audio gratuit :


COMBE, T. – Cœurs lassés

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7h 24min | Genre : Romans


Ernest Biéler - Un beau dimanche à Savièze

Des locataires viennent d’emménager dans la maison : une « tribu » que dirige la mère, Madame Beausire, une originale, avec ses quatre filles et leurs deux oncles. À côté, les propriétaires, une famille recomposée avec un couple et le fils de monsieur, Antoine Jaquier, dans laquelle règne une atmosphère lourde empreinte de reproches, remords, amour étouffant et non-dits. Comment les propriétaires pourront-ils s’accommoder de ces voisins pas comme les autres ?
Mais, sous ce décor bon enfant dans les hauts de Neuchâtel, T. Combe nous introduit dans le monde de la culpabilité et de la dépendance. Car monsieur Jaquier est un vieil homme usé par un remord qui le ronge et qui finira par le tuer. Son épouse prend plaisir à culpabiliser son entourage et à leur faire payer le tribut de son histoire. Le fils, Antoine Jaquier, rebelle, étriqué dans ce monde où il ne trouve ni sa place ni son bonheur, se sent responsable de protéger son père mais reste avide de partir au loin et de tout laisser derrière lui. Chez les locataires, Madame Beausire cache ses misères financières derrière une fausse allure désinvolte et Juliette seule parmi ses filles, est pragmatique : la maisonnée repose sur elle et elle veille sur tous mais n’y trouve, elle non plus, pas son compte de bonheur.
À trop contraindre ou à ne pas écouter, certaines et certains iront chercher ailleurs ce qu’il ne trouvent pas chez eux et l’histoire de ces deux maisons va s’imbriquer en dépit de menaces et d’événements imprévus. Antoine et Juliette finiront par tenter de vivre leur vie et non celle que l’on avait prévue pour eux. (Source : Bibliothèque numérique romande)

Image : Ernest Biéler, Un beau dimanche à Savièze (ca. 1907).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Cœurs lassés.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 1 516 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claryssandre le 6 octobre 2019

    Une romancière appréciée, un résumé des plus prometteur, une lectrice talentueuse et généreuse…de bonnes heures en perspective ! Merci pour ce cadeau chère Cocotte ! 🌝💖🌼

  2. Cocotte le 6 octobre 2019

    Votre si aimable commentaire est un beau et précieux cadeau, pour moi aussi !
    Je vous en remercie chaleureusement.
    C’est une histoire 100% suisse. même l’image est un tableau d’un peintre suisse.
    T. Combe me semble bien appréciée par les audio lecteurs. je pense que, dans quelque temps, je proposerai un autre roman de cet auteur. Je vous souhaite quelques heures agréables.
    Toutes mes amitiés
    Cocotte

  3. Francine du Québec le 11 octobre 2019

    Oh un gros merci Cocotte pour ce roman. Le résumé que je viens de lire me donne envie de télécharger cette histoire.Avec vous, je ne suis jamais déçue. Je vous donne des nouvelles quand j’aurai terminé.
    En espérant que tout va bien pour vous chère amie.
    Prenez bien soin de vous.😊
    À très bientôt ma chère.
    Amicalement
    Francine

  4. Oreilles attentives le 11 octobre 2019

    Je retrouve cocotte avec un livre qui lui va comme une mitaine, comme dirait madame beaussire qui a l’art de transformer les proverbes!
    beaucoup d’humour et de second degré dans ce roman, pas mal de mélodrame aussi avec la belle-mère d’Antoine… tout ça est parfaitement rendu ! Bravo et merci pour cette lecture très agréable

  5. Cocotte le 11 octobre 2019

    Chère amie Francine
    Votre commentaire m’a fait chaud au cœur. Puisque T. Combe vous plaît tant, je vais choisir un autre de ses romans et le publier… bientôt.
    mes projets immédiats sont un livre pour la jeunesse, de Marthe Bertin, car « En allant patiner » a plu aux audio lecteurs, plus que je n’espérais, puis un Judith Gautier, puis un autre Jean de la Brète et un nouveau Alphonse Daudet, encore inédit sur le site. Voilà de quoi vous faire passer quelques heures agréables, pendant les pluies d’automne.

    Tout va bien pour moi et j’espère qu’il en est de même pour vous.
    A très bientôt, ma chère. Prenez soin de vous, vous aussi.
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  6. Cocotte le 11 octobre 2019

    Chère Oreilles attentives
    Merci beaucoup, chère amie, pour votre si aimable et encourageant commentaire.
    Comme vous avez pu le voir dans ma réponse à Francine, je vais choisir et annoncer un autre roman de T. Combe. j’aime beaucoup son humour, moi aussi et c’est un plaisir de l’enregistrer. Ce sera tout de suite après mes prochaines lectures, qui attendent depuis longtemps.
    J’espère qu’elles vous plairont. Je me dépêche pour que T. Combe arrive au moment des étrennes!
    Toutes mes amitiés
    Cocotte

  7. Clara le 11 octobre 2019

    Chère Cocotte, Merci pour ces beaux romans de T. Combe. J’aime beaucoup vous écouter. Si je n’abuse pas, voudriez-vous publier un ou deux autres romans de cette auteur, cela me ferait tellement plaisir !

  8. Cocotte le 11 octobre 2019

    Chère Clara
    Mais non, vous n’abusez pas! je serai heureuse de vous faire plaisir. je viens d’annoncer un roman pour la jeunesse, le premier d’une série de 5 que je publierai si le premier reçoit un accueil favorable. le second est davantage un roman pour dames, un genre que j’aime bien, moi aussi.
    Merci pour votre aimable commentaire, qui me conforte dans l’édée que j’ai de publier d’autres romans de T. Combe.
    Amicalement
    Cocotte

  9. Patricia le 18 octobre 2019

    Je n’ai qu’un mot : charmant !
    Votre voix, ces personnages et leurs petites aventures, tout dans ce texte est charmant. Merci de nous l’avoir fait découvrir !

  10. Cocotte le 20 octobre 2019

    Chère Patricia
    Votre aimable me commentaire me fait chaud au cœur. Je suis tellement heureuse que T. Combe vous plaise. Je vais vous proposer dans quelques jours d’autres ouvrages de cet auteur.
    Merci beaucoup pour ce retour, si encourageant!
    A bientôt, j’espère
    Amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.