Page complète du livre audio gratuit :


CONAN DOYLE, Arthur – Le Voyage de Jeeland

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Edvard Munch - At the Roulette Table in Monte Carlo

La Main brune : Neuf nouvelles traduites par Louis Labat (1867-1947) dans l’édition de 1912.

« Sir Arthur Conan Doyle était un de grand maître de la littérature policière. Même si les célèbres personnages de Sherlock Holmes et du docteur Watson sont absents, chaque histoire est vraiment bien écrite, avec son lot de mystères et ses rebondissements. » (Source : Bibliothèque numérique romande)

« Parmi les notables de la colonie se trouvait Randolph Moore, le grand exportateur. Il avait ses bureaux à Yokohama, mais passait une grande partie de son temps dans sa maison d’Yeddo, qu’il venait d’ouvrir. En son absence, il remettait habituellement ses affaires aux mains de son principal clerc, Jeeland, qu’il savait un homme de décision et d’énergie. Malheureusement, Jeeland avait une passion, le jeu, et qui le perdit. »

Illustration : Edvard Munch, Table de roulette à Monte-Carlo (1892).

Le Voyage de Jeeland.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 3 346 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ribambelle le 12 novembre 2020

    Chère Cocotte,
    Merci beaucoup pour cette lecture d’un de mes auteurs favoris.
    Si vous avez des nouvelles policières ou fantastiques sous le coude, n’hésitez pas, ce sont mes préférées, merci,
    Bien à vous,

  2. Cocotte le 12 novembre 2020

    Quel plaisir pour moi, chère Ribambelle, de pouvoir vous satisfaire rapidement!
    En effet, je viens de terminer un court roman de Conan Doyle, fantastique comme vous l’aimez. le temps de choisir l’illustration, de faire le billet et de l’envoyer sur le serveur, vous pourrez l’écouter dans 3 ou 4 jours. Et un autre, avant la fin novembre!
    Puis, j’enregistrerai d’autres auteurs, pour répondre à l’attente d’autres charmantes audio lectrices, peut-être vous aussi, et d’aimables audio lecteurs. Et je reviendrai pour vous avec 2 autres romans de Conan Doyle, plus longs, eux.
    Merci beaucoup pour votre amical commentaire.
    Amitiés! A très bientôt
    Cocotte

  3. Cocotte le 14 novembre 2020

    Chère Rose-Marie, chère Ribambelle
    Hélas, ces romans ne peuvent pas être publiés par littérature Audio car les traductions ne sont pas encore libres de droits. Il va falloir attendre quelques années.
    Je suis vraiment désolée de vous décevoir. Je vous présente toutes mes excuses.
    Amitiés
    Cocotte

  4. Cocotte le 14 novembre 2020

    Chère Marjolaine
    J’aurais tant aimé vous faire plaisir. Mais les trois romans que je voulais publier ne pourront pas l’être car ils ne sont pas libres de droits. En effet, le nom du traducteur n’est pas mentionné et comme Littérature Audio respecte les droits d’auteur et de traducteur, il n’est pas possible de publier les trois romans, ce qui me désole, croyez-moi.
    Heureusement, il reste deux romans que je pourrai vous offrir, le plus tôt possible. Ils ne font pas partie des aventures du professeur Challenger, mais ils sont très intéressants tout de même.
    Amitiés
    Cocotte

  5. Ribambelle le 25 novembre 2020

    Chère Cocotte,
    Ne vous excusez pas, c’est gentil à vous d’avoir essayé de nous faire plaisir. J’écouterais d’autres titres.
    J’espère que vous allez bien,
    Amitiés,

  6. Cocotte le 25 novembre 2020

    Chère Ribambelle
    Heureusement, j’ai dans ma besace deux titres de Conan Doyle dont les traducteurs sont libres de droits. j’espère qu’ils vous plairont, même sans Sherlock Holmes ni le professeur Challenger.
    Heureusement, l’épidémie est en train de décroître et le déconfinement s’allège. Vous aussi, soyez bien prudente. Encore un peu de contrainte et gardons l’espoir de reprendre notre belle vie comme avant l’attaque de ce virus haïssable.
    Amitiés
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.