Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'CONRAD, Joseph - Gaspar Ruiz, et autres nouvelles' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Trollus le 14 novembre 2014

    Merci beaucoup pour ces petites « aventures » et pour votre lecture de qualité!

  2. van den bogaert le 16 novembre 2014

    Un grand merci pour ces moments d’évasions!

  3. Henri D le 3 juillet 2016

    Quelle maitrise dans la lecture de Conrad!
    Je n’ai plus de superlatifs.
    Vous devez être un linguiste distingué. Votre prononciation de l’espagnol est parfaite et l’anglais semble être votre langue maternelle.
    Si ce n’est pas indiscret, j’aimerais avoir une idée de votre cursus.
    Merci encore.

  4. André le 3 juillet 2016

    Je vous remercie de tout coeur, Henri D. Non, l’anglais n’est pas ma langue maternelle, mais je l’ai enseigné pendant deux ans dans le secondaire et trente-six ans dans le supérieur. L’espagnol était ma seconde langue.

  5. Henri D le 6 juillet 2016

    Merci beaucoup d’avoir répondu à mon interrogation.
    J’écoute actuellement votre belle lecture des « 4 cavaliers de l’Apocalypse ».
    On ne peut pas dire que l’auteur soit très germanophile!

  6. FOGERON le 15 juin 2020

    Merci André de cette lecture mesurée, profondément respectueuse du texte, qui fait vivre ces textes du grand Conrad. Votre parfaite maîtrise de l’espagnol et de l’anglais donne une continuité réelle du texte.
    J’ai redécouvert Lord Jim grâce à vous (lu il y a 30ans) et grâce à la lecture j’ai mieux compris la profonde psychologie de loyauté, d’honneur de Lord Jim.
    A quand André, la “folie ALMAYER, la folie maltaise” livre puissant de ma jeunesse ?
    Merci de Votre belle œuvre de lecture.
    Amicalement
    René Pierre

  7. LeBarbon le 22 octobre 2020

    Merci, André Rannou. Je viens de lire au Au cœur des ténèbres et je voulais continuer sur « du Conrad ». J’ai donc téléchargé ces nouvelles.

    À la proxime !

  8. André Rannou le 22 octobre 2020

    A mon tour de vous remercier, LeBarbon.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.