Page complète du livre audio gratuit :


DAUDET, Alphonse – La Chèvre de Monsieur Seguin (Version 5)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 14min | Genre : Contes


La Chèvre de Monsieur Seguin

La Chèvre de Monsieur Seguin est une des Lettres de mon Moulin les plus connues d’Alphonse Daudet.

Il s’agit d’une histoire populaire très connue en Provence et en Languedoc. Le style est riche, car très changeant tout au long de la nouvelle. Le narrateur décrit ainsi très lyriquement et dans un langage imagé et parfumé « l’amour de petite chèvre » qu’est Blanquette, ou la montagne somptueuse qui honore sa petite visiteuse. Mais la dominante est en réalité le tragique sous-jacent. (Wikipédia)

Illustration : Chèvre du Parc de Fond Roy, photo de GdML (licence Cc-By-Sa-3.0).

La Chèvre de Monsieur Seguin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Remarque
La mention « (Version 5) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1, Version 2, Version 3, Version 4.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 8 753 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

27 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Bruissement le 28 février 2018

    Excellente version de cette histoire si digne d’être revue!
    Merci Cocotte

  2. Cocotte le 28 février 2018

    Merci, chère Bruissement. Je suis très heureuse que vous ayez aimé cette 5ème version, après avoir publié une autre version vous-même. Votre commentaire m’a beaucoup touchée. Merci encore.
    Cocotte

  3. Erwan le 5 mars 2018

    Merci Cocotte pour ce beau moment.
    Ma grande fille de presque 5 ans l’a appréciée, puis réclamée.
    Moi, j’ai pleuré…
    Et toujours votre belle chaleur si chaude de là-bas.
    Erwan, qui vous écoute toujours avec bonheur

  4. Cocotte le 5 mars 2018

    Cher Erwan
    Quel plaisir m’a fait votre commentaire! C’est une grande joie pour moi de savoir que cette lecture a fait plaisir à votre grande fille.
    Merci de votre fidélité, cher Erwan, merci de votre « retour » qui me fait chaud au cœur.
    Je vais chercher un conte à l’intention de votre fille, un conte qui finisse bien et lui offre un grand sourire. Comment s’appelle-t-elle?
    Amicalement
    Cocotte

  5. Junior le 9 mars 2018

    Merci beaucoup, les plaisirs simples de la vie

  6. Cocotte le 9 mars 2018

    Merci beaucoup, Junior. Votre commentaire m’a fait un grand plaisir. Cette « chèvre » est tellement connue que je craignais qu’une version supplémentaire ne plaise pas beaucoup aux audio lecteurs. Mais j’avais tellement envie de la lire depuis longtemps que je n’ai pas pu résister.
    Bonne fin de semaine
    Cordialement
    Cocotte

  7. tom le 20 mars 2018

    Merci à Cocotte pour cette merveilleuse lecture d’un conte qui m’avait beaucoup ému dans mon enfance, et que le bel accent provençal rend tellement vivante.

  8. Cocotte le 21 mars 2018

    Cher Tom
    Ce conte est très célèbre en effet. Il y avait déjà 4 versions dans la bibliothèque de Littérature Audio et j’ai bien hésité avant d’en faire une cinquième. Puis j’ai pensé qu’une lecture avec l’accent authentique de mon compatriote Daudet pourrait en faire quelque chose d’un peu différent.
    Ce n’était pas une mauvaise idée, puisqu’il a plu aux audio lecteurs, qui apprécient les versions multiples.
    Merci pour votre encourageant commentaire.
    Amicalement
    Cocotte

  9. [...] Si vous préférez l’écouter , voici un lien pour télécharger cette histoire [...]

  10. Beautemps le 1 mai 2020

    Chère Cocotte!
    J‘ai trouvé cette petite nouvelle extraordinaire aussi par sa forme! On n’est pas informé des pensées du fils en lisant la lettre, ni de l’effet qu‘elle avait produit sur celui-ci ayant achevé sa lecture. Le fils n’est pas introduit comme personnage non plus. Puis cette fin brusque du récit sans renouement du cadre!
    Tout de suite je me suis reconnue dans le fils du même que dans la chêvre. Si dans ma vie la chêvre l’emportera sur le loup, le futur le montrera, futur lent „à la Zolà“.
    Chaleureuses amitiés,
    Katja

  11. Cocotte le 4 mai 2020

    Chère Katja
    Oh! Je viens de découvrir seulement votre si aimable message! Je vous en remercie infiniment.
    J’ai longtemps hésité à faire une 5ème version de ce conte; il était tellement bien interprété par mes collègues donneurs de voix. Pourtant, j’ai fini par me décider à apporter une petite touche originale, avec l’accent nîmois, celui-là même de Daudet. Cette histoire est très émouvante, en effet, et contient tant de choses, depuis ce besoin d eliberté que nous avons tous, jusqu’au combat final, où chacun se bat contre l’adversité autant qu’il le peut.
    Merci de l’avoir aimé, et merci de me l’avaoir dit!
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  12. Beautemps le 6 mai 2020

    Chère Cocotte,
    le hazard m’a fait choisir cette version il y a quelques temps, quand j’ai verifié maintenant j’ai découvert que je connais bien la voix… :-) ! L’accent nîmois rend encore plus terre-à-terre ce récit du milieu rural et je l’ai beaucoup apprécié! Je n’ai pas su que c’était celui-même de Daudet! C’est vraiment un bel enrichissement!
    Chaleureuses amitiés,
    Katja

  13. X le 24 novembre 2020

    J’aimerais d’ailleurs signaler à ceux qui cherchent d’autres enregistrement de cette histoire, qu’elle figure dans la collection « Les plus beaux contes du monde » racontée par Marlène Jobert.

    N’hésitez donc pas à y jeter un coup d’oreille.

  14. Cocotte le 25 novembre 2020

    Chère Beautemps
    Oups! J’ai laissé passer votre aimable commentaire! Il faudrait vérifier chaque jour… Mais il m’a fait très plaisir, avec quelques mois de retard.
    Veuillez m’excuser pour le délai de ma réponse.
    Je vous remercie chaleureusement. Je craignais qu’une version 5 soit superflue. Je suis heureuse de voir qu’elle a plu quand même.
    Amitiés
    Cocotte

  15. Cocotte le 25 novembre 2020

    Cher X
    Merci pour les références. Marlène Jobert est en effet une grande comédienne, que j’admire beaucoup. Cela me fait plaisir de voir que Daudet est très apprécié.
    Cordialement
    Cocotte

  16. Beautemps le 25 novembre 2020

    Chère Cocotte,

    grand merci pour votre aimable message! Il est grand temps au contraire que je vous remercie pour tant d’autres lectures!! J’ai déja eu mauvaise conscience, car j’ai écouté le Pardaillan entier, en aout le chevalier a fait le voyage en Bretagne avec moi. Puis j’ai dû faire une longue pause parce que j’ai perdu la puce de ma liseuse et aujourd’hui même où j’ai réussi de la réactiver après quelques semaines vous voilà avec un si gentil message :-) .
    J’éspère que le confinement à Paris ne soit pas trop restrictif? Dans la petite maison oú j’habite, d’autres voisins ont été malades {peut-être moi aussi), mais pas gravement. J’éspère que chez vous tout se passe bien :-) . Je vous souhaite une très agréable soirée,
    chaleureuses amitiés,
    Katja
    P.S.: Au début ‘ai eu l’intention de m’appeler Beautemps, mais j’ai oublié tant de fois d’utiliser ce nom que je l’ai abandonné. Peut-être vais-je le réactiver.. Mais le temps est masculin.

  17. cocotte le 26 novembre 2020

    Bonjour, chère Katja
    Cela m’a fait très plaisir d’avoir de nos nouvelles. Merci beaucoup pour votre message. Avec ce virus qui se promène un peu partout et sur lequel on ne sait pas grand chose, j’étais inquiète à votre sujet. Heureusement, tout va bien pour vous, c’est l’essentiel et vous avez pu voyager en compagnie de Pardaillan.Je suis ravie de vous avoir fait passer quelques heures d’évasion.
    Nos lectures nous permettent de penser à autre chose et nous aident beaucoup en ces temps pas toujours faciles. Mais l’espoir se dessine et notre gouvernement va alléger les contraintes. j’espère qu’il en est de même chez vous!
    Vous allez vous plonger dans d’autres auteurs, puisque les romans de cape et d’épée sont pratiquement tous dans la bibliothèque de L.A., qui, heureusement, est très riche et très variée.
    Je trouve que Katja est un très beau prénom, je le préfère même à Beautemps.
    Bonnes nouvelles découvertes sur le site. J’aimerais bien vous accompagner encore un peu. Prenez bien soin de vous, soyez prudente. Encore un peu de patience, ce sera bientôt fini!
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  18. Beautemps le 27 novembre 2020

    Chère Cocotte,
    un tes grand merci pour votre si gentil acceuil sur le site après tant de temps! J’ai commencé par Arthur Conan Doyle „Le monde perdu“. Je suis heureuse de ne plus devoir vivre dans une époque oú il fallait tolérer tout comportement de son mari. Il était assez difficile de se laisser divorcer, je pense. La pauvre femme que le mari a placé sur un socle trop haut pour y déscendre. Des fois je me dis qu’il faut être content de notre époque malgré la situation actuelle.
    En même temps la nouvelle société crée par le virus me donne à penser et je crains une vaccination pour tous ceux qui veulent aller au théâtre, prendre l’avion, au travail oú dans certains secteurs etc.

    J’ai bien aimé Pardaillain, son épé nèst pas échangeable contre une autre :-) Et pourtant des fois j’ai dû sourire un peu car l’auteur l’a assez souvent décrit dans les mêmes termes comme „la moustache hérissé“ etc. J’ai surtout bien aimé sa droiture du caractère!
    J’éspére que vous allez bien et que tout se passe bien chez vous! Je suis vraiment touché que vous avez eu des craintes à propos de moi. Je vous souhaite un très agréable fin de semaine à Paris!
    Chaleureuses amitiés,
    Katja
    P.S.: Je ne regretterai donc pas de souvent avoir oublié „Beautemps“, mais j’éspère qu’on en aura quand-même et je vous remercie de votre si gentil avis!

  19. Cocotte le 28 novembre 2020

    Chère Katja
    Pas de souci : Beautemps ou Katja, c’est toujours la même amie, dont j’apprécie énormément les commentaires.
    Vous m’avez bien fait rire avec la moustache hérissée! Figurez-vous qu’il y a aussi plusieurs moustaches hérissées dans le nouveau Delly, publié hier matin. les moustaches se hérissent facilement dans ces romans du 18ème siècle! Hi! Hi! Hi!
    Moi aussi, je préfère vivre à notre époque, malgré les inconvénients actuels. mais il faut espérer que nous serons bientôt débarrassés de la covid. Les allègements arrivent progressivement. Pour vous aussi?
    Quelle chance d’avoir Littérature audio à notre disposition! Chaque enregistrement me procure de belles heures d’évasion! Et les commentaires comme les vôtres me procurent aussi beaucoup de joie.
    Je vous envoie un chaleureux merci.
    Toutes mes amitiés! Passez un excellent WE!
    Cocotte

  20. Beautemps le 28 novembre 2020

    Chère Cocotte,
    merci beaucoup pour votre si gentil commentaire! Oui, i lest magnifique que ce site existe. J’aime bien lire, mais je n’ai pas toujours le temps ni les mains libres. Il est tellement agréable d’écouter des livres. Un très grand merci encore à vous pour tant d’heures agréables passées en votre compagnie :-) ! Dans ce livre aussi une moustache s’est hérissée. Peut-être je n’y ai pas pris garde, mais il me semble que ce n’était pas plus qu’une fois. Bon je n’ai pas encore finie, attendons un peu… :-) !
    Je pense que le livre de Conan Doyle figure parmi les documents qui illustrent la conception du „bon sauvage“ au 19ème siècle. On sent à travers les pages la conception que l‘auteur s’est fait de la supériorité des européens. Il y a un africain que le héros apprécie et qu‘il décrit comme une bête (l’intelligence d’un cheval/caniche, mais docile) tout en se montrant „bienveillant“. Il y a aussi le Lord-chasseur qui aime les animaux mieux figurer sur le sol de sa maison en tant que fourrure que vivant. („Quel bel animal, dommage que je ne peux pas le tuer maintenant“ J’invente un peu, mais danns ce style)
    J’ai vu des vidéos de l’artiste John Akomfrah très bien faits mais très violents avec des vidéos historiques à propos de ces deux sujets et celui de la „colonisation“. C’était directement avant le premier „Lockdown“ début mars, les derniers jours en normalité, cela semble si loin déja. Après le 6.12. il s’en est fini avec le „Lockdown dur“ à Viennes, au moins pour l‘instant. Et à Paris, dès aujourd’hui, on peut acheter des fleurs. Il est peut-être plutôt saison de jolis brins de verdure comme celui avec quelques feuilles dorées dessus que je vous envoie ce soir.
    Je vous souhaite un très agréable week-end avant-noel!
    Toutes mes amitiés à vous aussi, chère Cocotte,
    Katja

  21. Cocotte le 29 novembre 2020

    Bonjour, chère Katja
    Bien d’accord avec vous! Heureusement, les mentalités ont bien évolué depuis le siècle dernier… et les précédents. Le Lord fier d’avoir tué tant d’animaux rares et le mépris des Noirs, c’est révoltant! Et beaucoup avaient cette mentalité.
    Même maintenant, aux U.S.A., on trouve encore des actes de racisme; et il y en a certainement dans d’autres pays! Quand donc les hommes sauront-ils se respecter les uns les autres et s’aimer, sans voir seulement les différences? On ne fait plus attention à la couleur des cheveux, ou à la taille de son prochain, alors, pourquoi parler de la couleur de la peau?
    Il faut lire ou écouter les œuvres d’auteurs libres de droits, en les remettant dans leur contexte, dans un temps où les mentalités étaient différentes des nôtres.
    Depuis hier, nous avons l’aménagement du confinement, mais nous ne sommes pas au bout de l’épreuve. A Vienne aussi, vous êtes à peu près comme nous. L’horizon s’éclaircit et les contraintes sont moins nombreuses.
    Merci pour vos feuilles dorées. j’ai dans mon jardin un magnifique dahlia mauve, que je vous envoie en remerciement pour votre si amical commentaire.
    Toutes mes amitiés, chère Katja
    Cocotte

  22. Beautemps le 30 novembre 2020

    Chère Cocotte,
    un très grand merci pour votre si jolie fleur qui colore un peu cette saison au ciel pâle. Vous avez bien raison avec vos remarques. Il y a le même phènomène chez Karl May et Joseph Conrad – en ce qui concerne le dernier je dois me fier à la conversation avec une marchande de légumes lettrée qui a lu son roman « Un coeur de ténèbres », mais aujourd’hui on étudie la littérature pour vendre des légumes.
    … Mais quest-ce que je voie dans sa corbeille…? Une pomme fraiche et rouge que je vous envoie avec toutes mes amitiés :-) !
    Katja

  23. Cocotte le 1 décembre 2020

    Merci, chère Katja, pour votre excellente pomme. Je me suis bien régalée.
    Je me souviens d’un chocolat viennois, pris au café Mozart… A tomber! Avec le décor, l’ambiance, d’aimables Viennois et le souvenir du Troisième homme!
    Demain, je vais continuer mon enregistrement de T. Combe avec encore plus d’enthousiasme et de plaisir. J’espère que vous aimerez. il y a trois nouvelles qui parlent de Suisses au grand cœur!
    Toutes mes amitiés
    Cocotte

  24. beautemps le 6 décembre 2020

    Chère Pomme,
    il y a aussi un bon thé noir (mélange Sacher) dans cetrains magazins. Je n’ai pas encore été dans le café Mozart mais je connais la place et le musée à Côté, la Albertona. Pas à comparer avec le Louvre, bien sûr. Une fois j’y ai été, mais il y avaient tant de gens qui ont pris des photos au lieu de regarder! Et sans caméra, de leur point de vue, il n’y avait rien à voir et on ne faisait qu’obstacle devant les tableaux en les regardeant. Atmosphère singulière! Je suis curieuse de connaître les nouvelles de T. Combe!
    Chaleureuses amitiés,
    Katja

  25. beautemps le 6 décembre 2020

    Chère Cocotte! Mais jècris « Pomme » car cèst à elle aussi que j’aime me remercier car elle m’a donné un avis intéressant! Apparemment, je ne suis pas très bien concentrée! Mais j’ai pourtant pensé à vous en vous écrivant, et j’éspère bien que vous ne m’en voulez pas!!! Et je découvre cela en la seconde même oû on ne peut plus rien éditer… Toutes mes excuses et toute mon amitié, chère Cocotte!

  26. Cocotte le 6 décembre 2020

    Chère Katja
    Bien sûr que non, que je ne vous en veux pas. Au contraire, j’ai été bien contente de voir que je ne suis pas la seule à me tromper de destinataire. Cela m’est arrivé plusieurs fois et j’en étais terriblement confuse. Mais je crois qu’il ne faut pas trop accorder d’importance à une erreur de frappe. Nous ne sommes pas des dactylos professionnelles. N’y pensez plus!
    Quand vous avez parlé du café Sacher et du musée à côté, que je connais aussi, j’ai bien pensé que votre réponse s’adressait à moi! Oui, j’ai aussi dégusté une somptueuse Sachertorte au café Sacher. Mais ce serait trop long d’énumérer les délices autrichiens!Il y a tellement de beautés qu’on ne sait laquelle privilégier.
    Toute mon amitié, chère Katja
    Cocotte

  27. beautemps le 6 décembre 2020

    Chère Cocotte,
    cela me fait grand plaisir de lire que vous ne m’en voulez pas et que je ne suis pas la seule à être confondue jusqu’au point de nommer une autre destinataire.
    En ce moment je suis dactylo professionelle si on veut ;-) , on doit taper 30.000 lettres d’artistes d’environ 1900 avec le clavier de l’ordinateur. J’aime bien déchiffrer, mais pas taper.
    Une fois j’ai été dans le Sacher – je vous ai déja raconté cela – et tout était merveilleux là-bas, l’ambiance aussi. Mais j’aime bien aussi Paris, il y a tant de choses à découvrir si on marche juste un peu droit devant soi.
    Mes chaleureuses amitiés,
    chère Ccotte,
    Katja

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.