Page complète du livre audio gratuit :


DAUDET, Alphonse – Les Prunes (Poème)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5min | Genre : Poésie


Daudet Alphonse - Les Amoureuses Les Prunes

Un autre poème d’Alphonse Daudet, extrait de son recueil Les Amoureuses, Les Prunes :

« Si vous voulez savoir comment

Nous nous aimâmes pour des prunes

Je vous le dirai doucement

Si vous voulez savoir comment.

[...] »

Les Prunes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto 21 pour piano et orchestre do majeur K 491, Elvira Madigan 01 Allegro maestoso, interprété par Emil Gilels et l’ensemble Moscow Chamber dirigé par Rudolf Barshaï (1954, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 11 600 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

12 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Lemoko le 15 novembre 2011

    CHARMANT !!!!!
    Ah Daudet !

    Qu’il est plaisant d’entendre de si beaux textes !

    Merci Cocotte

  2. Cocotte le 15 novembre 2011

    Un grand, très grand merci, cher Lemoko, pour votre si aimable commentaire!

    Moi aussi, j’aime beaucoup Alphonse Daudet, mon cher compatriote. Ses poèmes sont moins connus que le reste de son œuvre, mais ils me plaisent beaucoup et je suis heureuse de les partager avec ceux qui ne les connaissent peut-être pas..

    Toutes mes amitiés

    Cocotte

  3. Richtoo le 16 novembre 2011

    Je ne connaissais pas le poète Daudet, mais récité par Cocotte c’est un plaisir, une petite gourmandise…

    Merci Cocotte.

    Amitiés savoyardes.

    Richard

  4. Cocotte le 16 novembre 2011

    Cher Richard

    Je suis ravie que vous ayez découvert et apprécié ce poème de Daudet, pas très connu, c’est vrai. Il y en a encore quelques autres dans ma besace.

    Merci d’avoir pris la peine de poster ce commentaire. Vous m’avez fait un grand plaisir.

    A tout bientôt

    Bien amicalement Cocotte

  5. Charlotte le 21 novembre 2011

    J’ai jamais entendu du poète Daudet. Mes je commence a aimer ces poème, mais ces poème sont si apaisant quon peut s’enpecher d’écouter ces beau poème.

    Charlotte
    ton admiratrice

  6. Cocotte le 23 novembre 2011

    Chère Charlotte, ton charmant commentaire m’a fait un grand plaisir. Je suis très contente de t’avoir fait découvrir le côté moins connu d’un grand auteur.
    Je t’embrasse
    Cocotte

  7. Charlotte le 23 novembre 2011

    Chère Cocotte je voudrais te dire que je suis toucher par ton jolie petit mot.

    Je t’embrasse

    Charlotte

  8. Cocotte le 26 novembre 2011

    Chère Charlotte, je viens d’envoyer sur le site un autre poème d’Alphonse Daudet, en pensant à toi. Il sera publié ce soir.
    Je t’embrasse
    Cocotte

  9. josette le 10 juin 2012

    à cause d’une surdité subite et d’une implantation cochléaire pour y parer je me rééduque avec les textes audio …. la voix de Cocotte pour cela est magnifique claire nette et largement compréhensible pour nous les dourds en rééducation auditive . Merci pour ces beaux textes que nous découvrons à cette occasion et ces belles voix qui nous redonne goût à la vie .

  10. Cocotte le 10 juin 2012

    Chère Josette
    Vous devez passer des moments difficiles et je suis heureuse de savoir que je peux vous aider un peu dans votre rééducation.
    Comme les gens du Midi, j’ai tendance à parler lentement, donc à être compréhensible, ce qui est la première qualité d’une lecture.
    Merci beaucoup pour votre commentaire, qui m’encourage à poursuivre mes lectures. J’en suis très touchée.
    Cocotte

  11. Thierry CABOT le 8 juillet 2012

    Adorable interprétation d’un poème adorable !
    Le poète Alphonse Daudet mérite vraiment d’être mieux connu.
    Merci Cocotte.
    C’est en tous points délectable !
    Bien amicalement.

    Thierry

  12. Cocotte le 14 juillet 2012

    Merci beaucoup, Thierry, pour votre commentaire si aimable.
    J’ai été obligée d’interrompre mes lectures pendant quelque temps, vacances et autres projets, mais je n’oublie pas …
    Votre amie
    Noélie

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.